fullsizeoutput_3e42

La plage est peine 
à perdre
La page est pleine 
Tremble
la lumière absorbée 
C’est là qu’elle va
elle ou lui
Qui tutoie qui 
dans ces courts poèmes 
de vers très brefs
un mot parfois 
rarement plus de trois
pour laisser place
à la blancheur 
de l’autre côté
de l’ombre
Ils vont par sept
deux et deux et trois
deux et trois et deux 
et trois et quatre
et quatre et trois
entre
presque le silence
Du dessin qui remplit la page
tourner vers l’autre face
et ça n’arrête pas
frémissement bruissement
de quelle souche
de quelle source
souffle 
les feuilles bougent
la nuit remue
les feuilles pages
que je soulève
pour la lumière 
y voir

fullsizeoutput_3e45

Les textes de ce livre (publié en 2012) sont de Corinne Hoex, les dessins d'Alexandre Hollan.

"dans la nuit
sans confins
être une nuit éveillée"