liste_exposants_villebon

« Une contrepèterie est une phrase d’apparence anodine qu’un lapsus convenablement choisi peut rendre agréablement déplacée. » C’est une définition empruntée à Luc Etienne (que vous pouvez retrouver en suivant le lien de l’Oulipo dans la colonne de droite) par Jacques Bens (autre oulipien, fondateur) dans les Jeux d’esprit déjà présentés dans ce blog. Quelques exemples de contrepets (mot forgé à partir de contrepoint) :

Mon oncle perd courage devant les amas de patentes

Ce qui donne, en intervertissant le son « m » de « amas » et le son « p » de « patentes » :

Mon oncle perd courage devant les appas de ma tante.

La contrepèterie n’a que faire de l’orthographe, elle joue sur les lapsus phonétiques. Les lettres permutantes peuvent être des consonnes  voire des groupes de consonnes, ou des voyelles. Aujourd’hui, nous nous limiterons aux contrepèteries de consonnes. Un autre exemple :

Qui a glissé dans la piscine ?

la phrase cachée se retrouve en intervertissant  « gl » et « p » :

Qui a pissé dans la glycine ?

Jacques Bens propose le procédé suivant : 

« Nous allons prendre le mot « ventre » (…) Il faut adjoindre à « ventre » un mot qui n’en diffère que par sa consonne initiale. Mettons « centre ». Voilà notre premier couple constitué. Le second couple sera formé de deux autres mots comportant la même permutation v - c (plutôt le son « s »). Le plus simple, pour cela, est encore de prendre un dictionnaire à la lettre v, et de changer mentalement la tête de chaque terme rencontré. »

Et Jacques Bens trouve le couple « vaillant - saillant », qui donne : « On ne voit pas tous les jours un centre aussi vaillant ». Il y a bien d’autres propositions avec d’autres mots. Par exemple : « Vainqueur, René la prend au centre ».

Evidemment l’art du contrepet cache des interdits, des phrases indécentes, des fouilles cachées, des ponts cassés, des salons de vins (ci-dessus la liste des exposants au Salon des vins de Villebon-sur-Yvette)… N’écrivez, dans les commentaires ci-dessous, que les phrases « d’apparence anodine », et laissez deviner aux lecteurs les « phrases agréablement déplacées ». C’est à vous. Merci.