poesieetmusiqueorge2018

C’est un rendez-vous annuel à la MJC de Savigny-sur-Orge, le onzième, organisé et mis en espace par la Compagnie Théâtrale Les Trois Clous, huit voix portant les mots des cinq poètes invités et entrant en dialogue avec eux. La soirée est ponctuée de musiques contemporaines interprétées par le Saxiana Quartet.

Bernard Fournier est le premier à parler et j’entends la rivière glisser « sur les berges et les coques ». De Sylvie Fabre G. ce sera « le ciel et la terre », et « la terre et le ciel ». Une autre « pièce d’eau » est dans les mots de Daniel Martinez. C’est encore la « tentation de l’eau vive » qui attire les « voyageurs éphémères » d’Évelyne Morin. Et nous voici rendus en ville, en terrasse un jour d’avril, avec Michel Baglin. Un mot, en particulier, revient chez les cinq poètes de cette soirée : « lumière ». Les oeuvres musicales amplifient son chatoiement et nous accompagnent dans la nuit.