L’occasion m’a été offerte d’aller voir des oeuvres de la Biennale Photo du Monde Arabe. C’était dimanche, le dernier jour de l’exposition à la Maison Européenne de la Photographie.

8458454-13285313

Le Sinaï Park d’Andrea et Magda m’a semblé un ailleurs irréel, un décor posé là en attendant on ne sait quoi.

55fbebdf798ebdas01

Les gens que je vois sur les photos de Daoud Aoulad-Syad, dans les portraits face à l’objectif, semblent m’interroger ; mon reflet vient se superposer à leurs visages, ou dans cette main qui cache, visages de tous les âges…

12185381_996931480328291_9054823561684619556_o

De Leïla Alaoui, étaient présentées quelques photos de Marocains, des portraits d’hommes et de femmes réalisés dans des lieux publics, vêtus d’attributs exprimant appartenance et singularité. Chacune, chacun se tient debout face à nous, confiant-e- dans l’art de la photographe et incarnant une identité rendue inoubliable par l’exposition. J’ai appris, deux jours plus tard, que Leïla Alaoui, atteinte au thorax, à l’abdomen, au rein, à la jambe et au bras lors du récent attentat à Ouagadougou, où elle réalisait un travail pour Amnesty International, est morte ce lundi en fin de journée.