09 août 2009

Aux Jardins d'Eole, Paris Quartier d'Eté, Kumar

Les Jardins d’Eole. C’est tout le contraire du Jardin des Tuileries. C’est d’abord un pluriel. Cet espace est fait d’espaces différents (dont un jardin de graviers, et un canal planté de végétaux aquatiques !) où diversité et écologie font bon ménage. Ce n’est pas un site qu’on visite comme un Musée, mais un « jardin d’usages », jardin de quartier (de 4 ha, ce n’est pas rien) qui comprend terrains de sports, aires de jeux, fontaines, jardin associatif, théâtre de verdure et où sont prévus des équipements comme une crèche de 60... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 août 2009

Voyage, voyage

Les Fatals Picards chantent "Si t’aimes bien l’odeur du bois, visite la Syrie Si on t’accuse de meurtre, visite la Lybie Si t’aimes pas les gens méchants, visite le Gabon" … Le titre du morceau, c’est Picardia Independenza ! Essayez d’autres jeux de mots avec des noms de pays, de ville ou même de quartier. Par exemple : Si tu aimes les bonnets (beaux nés), va voir les Népalais (nés pas laids)Moi, j'ai beaucoup de livres, alors ChiliSi tu aimes les maladies de peau, va au Pays de GallesSi tu aimes... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:41 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
07 août 2009

Equilibre, acrobatie

Deux spectacles, l'un vu à Chalon (Chalon dans la rue), l'autre à Nevers (les Zaccros d'ma rue). Chabatz d’entrar Mobile, spectacle de planches Jeu de construction avec des planches, l’occasion de créer des structures mobiles, fragiles et pourtant supportant les trois hommes qui sont eux-mêmes en équilibre, jonglant, sautant, réinventant les portés, toujours souriant d’un bon sourire franc et témoignant d’une confiance entre eux, capables de se faire des blagues mais toujours présents au bon moment. Spectacle original... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 août 2009

Avec Claire Ducreux

Claire Barco de arena Très beau solo de danse. Claire Ducreux danse depuis plusieurs années. Elle a une grâce et une douceur qui vont au-delà de la performance. Un spectacle tout public, de qualité, drôle, simple, généreux.On y trouve un personnage évoluant sur fond de tristesse, mais prompt à la joie, désireux de partager son univers, sa solitude, son humour, ses doutes, sa tendresse, sa maladresse… et l’utilisation d’un objet comme élément central, comme support, pour développer tout un travail chorégraphique spécifique... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
05 août 2009

Après Chalon dans la rue (suite)

Les Grooms Un roi Arthur C’est un opéra de Purcell que les Grooms jouent en moins d’une heure. Il y a quelques années, j'avais vu (dans le cadre de la manifestation "Opéra des rues" à Paris) La Tétralogie de Quat'Sous, où, si je me souviens bien, le chapiteau sous lequel nous assistions au spectacle s'écroulait à la fin, après que les spectateurs aient été vivement évacués. Humour, participation du public, trouvailles de mise en scène, costumes, un peu de magie, de belles voix, des musiciens de grand talent et,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 août 2009

De visage en visage

Il y a quelques jours (les 26 et 27 juillet), il était question ici d'Art Singulier. Et, notamment dans l'article consacré à Michel Macréau, j'écrivais : "On le dit précurseur de l’art urbain, on ne saurait le ranger dans quelque genre que ce soit, et sans doute pas dans l’art brut."A propos de l'art urbain (on le nomme street art ici ou là parce que sans doute ça fait mieux, américain), une exposition de la Fondation Cartier propose "Né dans la rue". Mais j'ai trouvé un blog dont l'auteur, Dandylan, parlant de... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

03 août 2009

Senem Diyici et Alain Blesing au Café Turc

Née à Istanbul d’un père d’origine azérie et arménienne et d’une mère d’origine kurde, elle s’affirme citoyenne du monde. Vêtue de noir, elle s’empare d’un tambour, fait danser une flûte, sonner une cloche, et d’autres percussions. Sa voix est comme la musique, faite de souffles, de battements, de caresses, de frottements, de mots appris et de sons improvisés où elle est parfois chants de la forêt, parfois source limpide, parfois prière, fumée qui monte du feu, scintillements du soleil ou de la lune sur la Mer Noire. La guitare... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 août 2009

Après Chalon dans la rue (suite)

Aujourd'hui, c'est de la danse. Deux spectacles parmi d'autres. Group Berthe The Zen Deux femmes pour une leçon de The Zen. Deux tempéraments opposés, provoquant le rire, mais aussi marquant les différences. Elles font participer le public à leur conférence, invitant progressivement à s’étirer, puis à masser son voisin ou sa voisine (avec une balle de tennis) et, enfin à échanger quelque chose. Ces trois actions sont perçues comme une façon d’aller vers l’autre et d’y trouver finalement de la joie. Les deux dernières musiques sont... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 août 2009

Mots valises pour paryager

Dans l’arve et l’aume (voir ce blog le 14 avril), Antonin Artaud-Lewis Carroll fait dire à son Dodu Mafflu : « quant à inventer des mots il faut au moins qu’ils se rapportent à quelque chose. » Et, un peu plus loin, à propos du mot « vliqueux » : «Vous voyez que c’est un mot à soufflets, établi comme une valise à sacs doubles, ce qu’on appelle en anglais porte-manteau, parce qu’il a deux sens très visibles empaquetés dans un seul mot.» Plus récemment Alain Créhange (« L’anarchiviste et le biblioteckel », éditions mille et une... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:38 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
31 juillet 2009

Après Chalon dans la rue

Pendant plusieurs jours, je vous donne rendez vous ici avec quelques spectacles que j'ai vus à Chalon sur Saône, dans le cadre du Festival Chalon dans la rue, et que je vous conseille d'aller voir si l'occasion se présente à vous cet été (ou plus tard). Compagnie Géométrie variable Dans la solitude des champs de coton Le personnage de Koltès nous interpelle dans une rue faiblement éclairée. Le personnage, car, dans le parti pris de la compagnie, le second personnage du texte, c’est le public. Les propos du dealer... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,