21 mai 2010

Shadoks et Compagnie... en musique! à la Péniche Opéra

Amarrée quai de la Loire à Paris, la Péniche Opéra propose en ce moment de rendre visite au Shadoks, en musique bien sûr ! Mais pas seulement aux Shadoks, pas seulement en musique. Le spectacle repose sur un dispositif apparemment léger : un piano, une chanteuse, une marionnettiste, des livres pop up… On commence avec Satie (Sports et divertissements) : petites pièces amusantes, textes drôles, petits livres carrés au graphisme délicat, qui se décrochent, se déplient, se désarticulent, et reprennent leur forme d’origine, ou... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 mai 2010

Racines, par Les Krilati

L’arbre est immense. On devine que ses racines s’enfoncent profondément dans le sol. A sa base, un homme a installé son campement. On ne peut pas dire qu’il est accueillant. Mais peut-être est-ce simplement parce que la vie dans cette précarité nécessite la méfiance. Un couple, puis un autre homme arrivent et leur existence ne sera plus jamais comme avant. Celle de l’arbre aussi va en être changée. On l’entendra craquer plusieurs fois pendant le spectacle. Chacun va être confronté à cette existence sans autre protection que... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 mai 2010

Le Printemps des Rues 2010

Le 9 mai, j’étais au Printemps des Rues, un Festival des Arts de la Rue dans le 10e arrondissement de Paris. Plaisir de revoir Claire Ducreux, François Blanc de la Cie Puppets, la Compagnie du Petit Monsieur et sa 2 secondes (tribulations à la Tati d'un homme avec sa tente), de suivre sur le Quai de Jemmapes Vaguement la jungle et leur musique qui réchauffe à se taper dans les mains. Surpris par un extrait du Médecin malgré lui, de Molière, la scène où Monsieur Robert veut s’interposer entre Sganarelle et sa femme Martine, une scène... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 mai 2010

Flon-Flon et Musette, par la Compagnie Créature

En couverture de son livre, L’enfance de l’art, Elzbieta a mis le dessin d’une fillette se regardant dans une armoire à glace et dont le reflet a la forme d’une souris. Cette simple image, avec l’ombre de l’armoire, ce qu’elle peut contenir, mériterait à elle seule qu’on en parle avec les enfants, avec les adultes. Mais restons-en au reflet. Les animaux à qui Elzbieta fait vivre des aventures sont le reflet des enfants qui les lisent, ou les voient dans les adaptations théâtrales. Flon-Flon et Musette, ce sont donc des enfants que... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 mai 2010

J'écrirai la paix sur vos ailes, par la compagnie L'attache-cœur

Ces histoires ont été vécues. La compagnie L’attache cœur les restitue à travers des marionnettes articulées, dont la manipulation fait souvent appel à plus de deux mains, ce qui leur donne, malgré un visage figé, des postures, une allure, une vie qui colle bien avec le récit croisé de leurs personnages : quatre enfants jetés dans la guerre (celle de 1939-1945), la guerre qui a tout brassé, Tunisiens enrôlés dans l’armée française, enfants embrigadés dans les jeunesses hitlériennes, Juifs déportés en camps de concentration, victimes... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 avril 2010

Nous sommes tous des dictaphones, par le Théâtre du Menteur

Avec ce titre en forme d’affirmation-slogan, François Chaffin, qui se qualifie lui-même d’ « auteur en scène », nous conduit aux limites du théâtre. Les comédiens sur scène sont désignés par leur nom, Violaine de Carné est Violaine de Carné, Serge Barbagallo est Serge, Thierry Barthe est Thierry, et ainsi de suite pour Céline, Julien, Denis et François lui-même. De cette manière, l’espace entre le spectacle et les spectateurs est réduit au minimum. Moins pour que nous y voyions mieux, que pour nous mettre tous dans le même panier,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 avril 2010

La première fois que la nuit est tombée, par le Théâtre du Menteur

François Chaffin nous fait explorer trois chemins, celui des anges, celui des prophètes, celui des intimes. Les anges ne se posent pas de questions, ils attendent en admirant la lumière (« Que la lumière soit ! », est-il écrit dans la Bible). Les prophètes ne se posent pas de questions, ils n’ont qu’une vérité et l’assènent de toutes les façons possibles : par la prière, par la publicité (« Vous avez aimé la création ? vous aimerez la fin du monde ! »), par la ceinture d’explosifs. Les intimes, les femmes et les hommes, se posent sans... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 avril 2010

Crocodile OPA, par le Théâtre du Menteur

Le texte suivant a été écrit en 2008, lors de la création du premier spectacle d'une trilogie  « trois utopies pour un désastre » dont le dernier opus vient d'être créé. Opus est un mot latin, qui signifie œuvre, et dont le pluriel est opera... Crocodile OPA, un Opéra de quat'sous contemporain. Il y a, en effet, dans ce spectacle, les mêmes ingrédients que dans la pièce écrite en 1928 (elle-même tirée d’un texte de 1728) : le désir d’accumulation, de capitalisation, l’appât du gain, et la misère, la musique et les... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 avril 2010

Montaigne, mise en scène de Thierry Roisin

J’ai découvert Montaigne au Théâtre Paris-Villette. Un homme marche, le temps ne s’arrête jamais, même si, parfois, il semble ralentir, ou accélérer. Aller devant soi, regarder tout ce qui survient, être attentif à ce qu’on trouve et pas seulement à ce qu’on cherche (comme je l’ai entendu dire par Cees Nooteboom, il y a quelques années), voilà l’activité de Montaigne, si j’en crois le spectacle vivifiant mis en scène par Thierry Roisin. N’hésitant pas à tout écrire, Montaigne ne craignait pas de se contredire, affirmant même :... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 avril 2010

U et le secret du langage, par la Compagnie du Semeur

Les consonnes se sont échappées du cahier de Léo et sont parties à la recherche du secret du langage. Que peuvent donc bien faire C, qui sera le Chef, T, qui incarnera la Technologie, H, à qui sera confiée l’Histoire, et V, chargée de trouver la Voie, en dehors d’un cahier d’écolier ? Et surtout, il leur manque cruellement quelque chose. Les dialogues sont habilement travaillés, chaque personnage offrant, dans son champ lexical, des mots dont il est l’initiale. Et empruntant les mots des autres pour pouvoir, en effet, dialoguer.... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,