25 mai 2018

Danbé, par la Compagnie (Mic)zzaj

Le danbé, en malinké, c’est la dignité. « Le danbé ne nous demande ni obéissance ni même volonté. Il doit nous imprégner, nous modeler assez profondément pour s'imposer à nous. Il n'y a pas d'âge pour se conduire dignement, ni de circonstances qui vaillent ». Aya Cissoko et Marie Desplechin ont écrit l’histoire de la première, championne du monde de Boxe française et anglaise. La compagnie (Mic)zzaj en a fait un spectacle très particulier. Certes, la vie d’Aya Cissoko est marquée d’évènements dramatiques et douloureux. Mais c’est... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 mai 2018

Happy child, de Nathalie Béasse

Ils apportent des valises. Ce qu’il y a dans les valises, c’est peut-être ces années pendant lesquelles ils ne se sont pas vus. Ce ne sont pas des valises pour partir en voyage, mais pour revenir. Revient-on jamais dans le pays de l’enfance ? C’est à cette impossibilité qu’ils se confrontent, ces cinq-là. Et d’affirmer aussitôt qu’ils ne savent pas pourquoi ils sont ici (Ich weiss nicht warum ich hier bin). N’y aurait-il aucun désir de se retrouver ? Un air de piano, des jeux… Et l’image du père qui se fige quand tout gèle. Sous le... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
22 mai 2018

Blablabla Encyclopédie de la parole

De ce spectacle, Joris Lacoste, qui le co-signe avec Emmanuelle Lafon, dit : « On pourrait avancer que c’est du théâtre politique, dans la mesure où il nous fait entendre non seulement comment nous parlons, mais surtout comment on nous parle, comment on tente de nous influencer, que ce soit à la maison, à l’école, à la télévision, dans la publicité ou le cinéma. » C’est, d’abord pour nous, spectateurs, la formidable performance d’une comédienne, Armelle Dousset, prêtant sa voix à toutes ces petites phrases qui nous... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 mai 2018

Jacques Bonnaffé à Arras (62)

Le 1er Mai 2018, à Arras, Jacques Bonnaffé était au gueuloir, sur la Grand Place. Rendant hommage aux poètes d’ichi, parmi lesquels un autre Jacques, Darras, et Raoul de Godewarsvelde, pour finir avec Lucien Suel. De Raoul, il a raconté une escapade dans le midi, où le ciel est toujours bleu, et son retour au Cap Gris-Nez où il y a toutes les couleurs dans le ciel et sur la mer. Comment il s’est fait marin et, enchaînant avec un refrain de Charles Aznavour (« Emmenez-moi au bout de la terre »), il a imposé le refrain très... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 avril 2018

Cap au pire (extrait), de Samuel Beckett

(...) Main dans la main ils vont tant mal que mal d’un pas égal. Dans les mains libres — non. Vides les mains libres. Tous deux dos courbés vus de dos ils vont tant mal que mal d’un pas égal. Levée la main de l’enfant pour atteindre la main qui étreint. Étreindre la vieille main qui étreint. Étreindre et être étreinte. Tant mal que mal s’en vont et jamais ne s’éloignent. Lentement sans pause tant mal que mal s’en vont et jamais ne s’éloignent. Vus de dos. Tous deux courbés. Unis par les mains étreintes étreignant. Tant mal que mal... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 mars 2018

Poésie & Musique . Orge à la MJC de Savigny-sur-Orge (91)

C’est un rendez-vous annuel à la MJC de Savigny-sur-Orge, le onzième, organisé et mis en espace par la Compagnie Théâtrale Les Trois Clous, huit voix portant les mots des cinq poètes invités et entrant en dialogue avec eux. La soirée est ponctuée de musiques contemporaines interprétées par le Saxiana Quartet. Bernard Fournier est le premier à parler et j’entends la rivière glisser « sur les berges et les coques ». De Sylvie Fabre G. ce sera « le ciel et la terre », et « la terre et le ciel ». Une autre... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 mars 2018

L'établi, de Robert Linhart, lu par Guillaume Gilliet dans la Librairie L'établi d'Alfortville (94)

L’incipit donne le ton : « Montre-lui, Mouloud ». L’usine est un lieu où on donne des ordres, où on adapte les corps aux besoins de la production. Ici, c’est la chaîne des 2CV de Citroën, années 1970. Robert Linhart s’est fait embaucher pour découvrir la condition ouvrière et, sans doute aussi, pour lui donner une conscience de classe. C’est un « établi ». Un de ceux qui ont choisi de quitter leur confort intellectuel pour se confronter à un réel qu’ils ne soupçonnaient pas. Ils avaient construit leur pensée, ils... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 mars 2018

Ceux qui m'ont croisé ne m'ont peut-être pas vu, par le Nimis Groupe

Quand une voix enregistrée nous annonce qu’en assistant à ce spectacle, nous sommes dans l’illégalité, nous rions. Pourtant, accueillir des réfugiés sans papiers ou sans permis de travail est illégal. Mais, sans doute, le Nimis Groupe a-t-il pris des dispositions pour passer la frontière entre la Belgique et la France. Et puis on peut bien en rire aussi. La représentation va démarrer doucement et s’accélérer. Il y a beaucoup à dire certes et l’art du Nimis sera de ne pas nous perdre, nous ennuyer avec trop de chiffres, d’acronymes,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 février 2018

La prononciation du mot forsythia

Voici un extrait du spectacle La convivialité. Prenons par exemple le son /s/. Comment peut-on écrire ce son en français 1. s2. ss3. c4. ç5. sc6. t (-tion)7. x (dix, six)8. z (quartz)9. th (forsythia)10. sth (asthme)11. cc (succion)12. sç (il acquiesça) Je vous invite à trouver des mots où le son /s/ s’écrit de quelques-unes de ces façons (au moins quatre différentes) et de les placer dans un court texte que vous posterez dans les commentaires ci-dessous. Dans cette phrase, j’en ai placé cinq : « s’écrit »,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 février 2018

La convivialité, de et par Arnaud Hoedt et Jérôme Piron

Ce n’est pas une conférence, ni un cours magistral. C’est un spectacle. Les deux hommes sur scène ne sont pas des comédiens : l’un est professeur de français, l’autre professeur de religion catholique, ils sont belges. Ils ont mis en scène et jouent un spectacle. De quoi s’agit-il ? De la langue française.  Nancy Huston écrit, à propos des francophonies, qu’elle souhaite que la langue française « cesse de se comporter en reine agacée et se mette à l’écoute de ses peuples ». Les deux protagonistes du spectacle nous... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,