12 janvier 2020

La Méduse démocratique, d'après Robespierre et Sophie Wahnich - Adaptation : Damien Houssier et Anne Monfort

C’est autour d’une table que nous nous asseyons, Robespierre nous y attend, les pieds dans une bassine d’eau. On est un peu chez lui. Il nous accueille sans la perruque que nous lui voyons sur tous les portraits parvenus jusqu’à nous. Ce soir, il est notre contemporain. Une voix le questionne : êtes-vous terroriste ? C’est la principale accusation : Robespierre serait l’instigateur de la Terreur, donc un terroriste. Il la récuse. Comme il récuse l’accusation de tyrannie. Le tout appuyé sur des dates (sans que ce soit un cours... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 janvier 2020

Varlamov, un livre de Georges Peignard, publié par le Tripode

Il y a ces étendues d'herbe, une steppe infinie, traversée par des chemins non tracés. J'y suis venu par le souvenir d'une forme qui sautait dans les champs et "ça faisait hop" dans un roman de Jean Giono. Mais cette steppe dessinée par Georges Peignard est en Ukraine et au-delà. On la voit de l'autre côté des vitres, comme on voyait les bouleaux de l'autre côté des vitres dans la pièce de Fabrice Murgia, La mémoire des arbres. Et l'actualité ramène ma pensée aux incendies tant il me semble que la steppe en a été traversée. Une... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 décembre 2019

Mosaïque des Lexiques (Laboratoires d'Aubervilliers)

Grand Magasin est aux Laboratoires d’Aubervilliers. GRAND MAGASIN a été fondé en 1982 par Pascale Murtin et François Hiffler. Ces derniers ont conçu ensemble une trentaine de pièces, numéros et performances, s’adjoignant à l’occasion les services de leurs amis, nombreux. Ils travaillent la langue et c’est le sujet de leur Journal des Laboratoires, Mosaïque des Lexiques, dont les cinq premiers cahiers sont parus. Questions, traduction, grammaire, sont au coeur de leurs préoccupations et des rencontres qu’ils provoquent. Comment je... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 décembre 2019

Manque à l'appel, concert augmenté

Le titre peut être entendu comme si le sujet était élidé : qui manque à l’appel ? Est-ce le grand frère disparu depuis quelques jours, quelques mois ? Sont-ce les grands-parents, ailleurs ? Le copain d'école déclaré malade ? Mais le titre peut aussi être entendu comme un impératif. Une invitation à poursuivre le sommeil au fond du lit, à rêver d’une nature luxuriante, à prendre des congés, congé d’un amour, à préserver des secrets, son jardin secret, à marcher sans chaussures, à prendre son envol… Le duo Tony Melvil et Usmar, ce... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 novembre 2019

La mémoire des arbres, de Fabrice Murgia et Dominique Pauwels, avec Josse de Pauw

Avant Tchernobyl, il y a eu Mayak, en 1957. L’information n’a franchi les frontières de l’Union Soviétique que peu à peu. C’était une époque de course aux armements nucléaires. Les habitants de Mayak ou de Tcheliabinsk pensaient construire le bouclier qui empêcherait une attaque américaine. À quel prix ? 20 000 km2 pollués par les déchets à peine enfouis, déversés dans la rivière ou dans le lac. On n’accède pas facilement à cette région au milieu des arbres, à cette ville qui n’était auparavant sur aucune carte. On pourrait croire... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 novembre 2019

Je brûle (d'être toi), de Marie Levavasseur et Gaëlle Moquay

Étrange histoire qui commence avec difficulté, avec des mots qui ne viennent pas comme Lova le voudrait, des mots de travers, qui se bloquent dans la bouche ou qui bloquent la langue. Mais quelle langue ? Celle de la louve grand-mère dans les montagnes froides, celle du cerf en vacances ? Une drôle d’histoire de séduction, d’incompréhension, de désir de rencontre. « Mais il est où, le père ? demande la fille, euh, le cerf ? » Parce que les mots de travers disent parfois assez juste. Et pendant ce temps-là une chouette... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 novembre 2019

Reconstitution : le procès de Bobigny

À ce théâtre-là, le public est invité à se déplacer entre les espaces repérables par un carton indiquant ce qu’on va entendre ici et là. On va donc écouter la parole d’une danseuse, d’une comédienne témoin au procès, d’une philosophe, et d’autres, au total une douzaine de personnes, ayant réagi aux documents relatifs au procès de Bobigny : « Fin 1972, deux ans avant la loi Veil sur le droit à l'avortement, le procès de Bobigny contribue à faire évoluer les mentalités réactionnaires de l'époque mais surtout à mettre le système... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 octobre 2019

Électre des bas-fonds, de Simon Abkarian, au Théâtre du Soleil

On m’avait enseigné que Clytemnestre n’était qu’une femme infidèle, le contraire de Pénélope. Qu’Agamemnon était un grand roi, un homme, un vrai, qui revient de guerre avec une captive, Cassandre. Lui, couvert de gloire après une guerre longue et meurtrière qu’une femme enlevée aurait provoquée, le voici lâchement assassiné dans son bain, immobilisé dans un filet, et tué à coups de hache. Simon Abkarian déplace notre regard. C’est du côté des femmes qu’il nous invite à regarder : une nourrice aveugle et qui voit (« avec quels... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 octobre 2019

Ne pas céder sur ses rêves, de Gerty Dambury

La voix de Gerty Dambury, avant toute chose, déclare que la représentation de ce soir est dédiée à la mémoire des 128 femmes tuées depuis le début de l’année par leur conjoint ou leur ex-compagnon. Cinq femmes sur scène : « c’est notre histoire, alors contons-la nous-mêmes ». Et le portrait de huit femmes, pas celles de Robert Thomas ou de François Ozon. Huit femmes dans l’histoire, un combat engagé depuis longtemps, comme en témoigne Théroigne de Méricourt, morte à la Salpétrière, folle ? À cette époque, une femme qui... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 octobre 2019

Ridiculum vitae, de Jean-Pierre Verheggen et Jacques Bonnaffé

Elle se lève dans la salle, elle va prononcer un discours, lundiscours. Cherche des modèles. Malraux, pourquoi pas ? Ou une simple élue à la culture qui se lance, qui essaie, qui recommence et se prend la langue dans les mots. Pas n’importe lesquels : ceux de Jean-Pierre Verheggen, nourris d’Artaud, de Rimbaud, d’Artaud Rimbur. De la viande, la langue. On rit et soudain non : ça souffre dedans, ça souffle. « Tout dire ! Tout parler ! Oser ! Tout écrire ! » Pointer les slamations. Aller pieds nus sur la musique.... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,