24 mars 2016

Laurent Colomb a lu « Autochtonies » à la Rencontre poétique chez Tiasci-Paalam, en mars 2016

Ce ne sont pas des monologues. Ce sont des propos que Laurent Colomb a écoutés, des récits de la vie quotidienne, et il nous invite à les écouter à notre tour. L’accent (« Mon assent l’est tranzer »), c’est tellement facile de s’en moquer comme le font certains sur d’autres scènes. Comme si un seul accent était autorisé, un accent dominant. Avec Laurent Colomb, l’accent est une façon d’entrer en relation, de faire entendre l’autre, celle qui est « coumanenfan », obligée de tout faire avec sa fille parce qu’elle... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 mars 2016

Anthologie de poésie haïtienne contemporaine - mars 2016

James Noël propose une anthologie de poésie haïtienne contemporaine, « un brassage de tempéraments passionnants qui rassemble quatre générations ouvertes et poreuses aux grands flux de l’histoire, de l’amour, du pays, du jeu, de la colère, du monde, du sexe, de l’exil, de la mer, de la joie »… C'est notre rendez-vous mensuel, accompagné de documents extraits du n°3 de la revue Intranqu'illités (Maître d'oeuvre : James Noël - Direction artistique : Pascale Monnin, Barbara Cardone) L’anthologie est présentée ce... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 mars 2016

Soirée d'ivresse poétique

« Alcool », de Nadège Prugnard, ouvrait cette soirée d’ivresse poétique. C’est ainsi que commençait le mois de mars qui accueille le Printemps des poètes. Géraud Bastar, devant un public peu habitué aux scènes rock, a imposé sa voix, ses textes et le son franc de ses guitares. Jean-Pierre Verheggen et Eugène Durif ont lu quelques-uns de leurs poèmes et d’autres, Nadège Prugnard les a rejoints pour dire deux textes de Charlotte Delbo et chanter avec Géraud Bastar. Eluard et Breton moqués par Verheggen, quelques aphorismes... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 mars 2016

Je suis le fils de la femelle du Kiwi, de Claire Le Michel

Au commencement, il y a un jardin. Ce n’est pas un Eden. C’est seulement le jardin du grand-père, à Athis-Mons, en Essonne. Et les gestes du jardinier, et les légumes, et les fruits et les fleurs. Un jardin d’enfance. Celui où elle a tout appris, en regardant, en écoutant, en faisant, puis en écrivant et en dansant. Le kiwi femelle planté par le grand-père l’a accueillie, abritée, donnant, parce que le jardinier a plusieurs fois planté un kiwi mâle à proximité, des fruits duveteux. C’est après la perte de ce jardin que j’ai... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 février 2016

Anthologie de poésie haïtienne contemporaine - février 2016

James Noël propose une anthologie de poésie haïtienne contemporaine, « un brassage de tempéraments passionnants qui rassemble quatre générations ouvertes et poreuses aux grands flux de l’histoire, de l’amour, du pays, du jeu, de la colère, du monde, du sexe, de l’exil, de la mer, de la joie »… C'est notre rendez-vous mensuel, accompagné de documents extraits du n°3 de la revue Intranqu'illités (Maître d'oeuvre : James Noël - Direction artistique : Pascale Monnin, Barbara Cardone) Il monte de la villeJacques... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 février 2016

Gonzalo Yáñez Quiroga à la Rencontre poétique chez Tiasci - Paalam, en février 2016

Gonzalo Yáñez Quiroga est originaire du Chili. C’est avec ses amis musiciens qu’il est venu ce soir. Textes dits et chantés seront au coeur de notre rencontre. Le poète est engagé dans la vie sociale. Ce qu’il nous présente, c’est une poésie proche du peuple, chaleureuse et revendicative comme l’est cette amitié qu’il nous offre. Quand il nous parle de Violeta Parra, c’est pour nous dire aussi le soin qu’il met à l’écoute des gens, ce que Violeta fit en allant glaner à travers le Chili les musiques et les chants populaires. Ce n’est... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 février 2016

Quelque chose approche, de Christiane Veschambre

C’est au petit matin, quand les dernières images du rêve persistent encore mais qu’on ne peut plus les fixer, c’est à ce moment, « dans la journée naissante », que j’ai lu et relu, jour après jour, le recueil de Christiane Veschambre, Quelque chose approche. Les couleurs ne sont pas encore tout-à-fait nettes, le soleil n’a pas encore percé. Percera-t-il cette mélancolie qui va de page en page, parfois surprise par une apparition, un rendez-vous, une épaule où poser la joue ? Une corneille, comme dans Versailles-Chantiers,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 février 2016

Bleue comme une orange, à Auvers-sur-Oise (95) - suite et fin

Encore quelques oeuvres. Certes, toutes celles qui sont exposées ne se retrouvent pas sur mon blog. Le choix est totalement subjectif et ne cherche pas à rendre compte de manière exhaustive de cette exposition que je serais volontiers retourné voir si ce n'était pas aussi loin de chez moi. J'en aurais alors rapporté les noms des poètes, que je n'ai pas toujours retenus, ayant dû laisser le catalogue qui m'avait été prêté pour la visite. En voici plusieurs (en plus de ceux déjà cités dans les articles précédents) : Arthur Rimbaud,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 février 2016

Bleue comme une orange, à Auvers-sur-Oise (95)

Hier, je vous présentais les oeuvres de Nathalie Leverger dans cette exposition collective. 31 artistes y présentent chacun plusieurs oeuvres, associées à un poème différent à chaque fois. Il s'agit moins d'illustrations que d'accompagnement, au point qu'on reste longtemps, avec plaisir, entre la lecture des mots et l'observation des formes et des couleurs. Trois niveaux pour cette exposition (on entre par un rez-de-chaussée et on descend des escaliers), quatre salles. Tous les espaces disponibles sont occupés sans pour autant donner... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 février 2016

Trois oeuvres de Nathalie Leverger à Auvers-sur-Oise (95)

L’arbre de Nathalie Leverger n’apparaît qu’avec les mots de Paule-Elisabeth Oddéro. Il leur emprunte la fluidité, il leur donne sa texture. Légers les uns et l’autre, un zéphyr les ferait devenir moineaux, le x final de ce mot fait de branches croisées, de graines suspendues prêtes à tomber pour croître à nouveau. Y loge le silence au coeur d’un tronc d’où part tout envol. Blanc de papier, blanc de nuage, blanc de danse et d’élégance et de secrets, et même blanche l’ombre. Insaisissable comme le souffle, et comme le souvenir... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,