27 janvier 2009

Les Chants de Maldoror

Mathias Langhoff met en scène, au Théâtre des Abbesses, les Chants de Maldoror, de Lautréamont. Mais comment traiter cette œuvre foisonnante, protéiforme, emportée, bouillonnante ? Le metteur en scène ajoute la vidéo, une image projetée sur un tulle qui se surimprime au plateau, et apporte de la confusion là où il y avait de l’emportement. Déception pour moi, parce que le texte s’affadit à être situé seulement dans l’histoire ou la sociologie. On n’entend plus les colères contre Dieu, le spectateur est égaré. Encore deux mots :... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 19:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 janvier 2009

Attila Jozsef et Denis Lavant

Un poète hongrois dans ce blog, une découverte récente. Un poète mort à 32 ans, en 1937, et qui écrivait   Est un homme celui qui en son coeur n'a ni mère, ni père, et sait qu'il n'a la vie qu'en plus de la mort, et la rend comme un objet trouvé n'importe quand - pour cela il la garde bien ; qui n'est ni un dieu ni un prêtre ni pour lui-même ni pour son prochain. C’est par un livre et un CD que je l’ai découvert. Et par la voix de Denis Lavant, un comédien qui porte la poésie comme peu d’autres, que j’ai vu dans La... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 janvier 2009

Etat de siège

Un pays qui s’apprête à l’aube. Nous devenons moins intelligents Car nous épions l’heure de la victoire : Pas de nuit dans notre nuit illuminée par le pilonnage. Nos ennemis veillent et nos ennemis allument pour nous la lumière Dans l’obscurité des caves. Mahmoud Darwich (extrait de Etat de siège)
Posté par onarretetout à 09:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :