06 mai 2009

Une naissance

Le hasard. Une naissance, un garçon, Roman, ce matin un peu avant 6 heures. Un message, ce matin, parmi mes courriels, annonçant une soirée consacrée aux ateliers d'écriture, et ce texte de René Char : Hâte-toi de transmettreTa part de merveilleux de rébellion de bienfaisance. Effectivement tu es en retard sur la vie, La vie inexprimable, La seule en fin de compte à laquelle tu acceptes de t’unir, Celle qui t’est refusée chaque jour par les êtres et par les choses, Dont tu obtiens péniblement de-ci de-là quelques fragments... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 09:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 avril 2009

Thierry Metz

Thierry Metz, ses textes me touchent directement, et je ne saurais quoi écrire après Joël Vernet et d’autres (articles sur le site remue.net ci-contre). Plusieurs recueils vers lesquels je reviens souvent m’attendent dans ma bibliothèque. Je les sais sur les étagères, pas tous au même endroit, je les ouvre, l’un ou l’autre, comme pour y recevoir le bonjour, celui de l’ouvrier, celui du poète, celui du père désespéré. Son éditeur, Pleine Page, a publié à nouveau L’homme qui penche, le livre par lequel je l’ai découvert en 1997. Et... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:18 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
17 avril 2009

Kreyol Factory

Quand les colons européens parvinrent aux Antilles, ils trouvèrent des Caraïbes, des survivants arawaks. Débarquant, le premier geste de ces "Découvreurs" fut de reproduire l'esprit-village continental : planter drapeau et croix, prendre possession du sol, nommer, poser chapelle, dresser fortins, installer une souche de peuplement. Cette pratique s'opposera à celle des Caraïbes. Pour ces derniers, les îles n'étaient pas des isolats, mais les pôles d'un séjour archipélique au long duquel, de rivage en rivage, au gré des... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 avril 2009

Un blog sur le chemin

Un ptit blog comme ça, l'air de rien. des photos, des ombres, des lumières. et, surtout, des haïkus. voilà ma découverte du week-end. Je l'inscris dans la colonne des liens. Et ce sera tout pour aujourd'hui. Demain il sera question ici de spectacle. Passez un bon dimanche. Composez, à votre tour, pour les offrir, des haïkus d'avril, avec poissons si vous voulez, mais sans vous découvrir d'un fil ! Vous pouvez suivre les consignes de l'auteur du blog cité ici: Qu’est ce qu’un haïku ? Le haïku s’écrit en 3 lignes : court – long... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
22 mars 2009

Un quatuor du Nord

Mon frère est allé à la rencontre de quatre écrivains, dans le Nord de la France. Il m’envoie ce courriel : « Lucien Suel a lu un passage de Mort d'un jardinier (voir dans ce blog, le 3 février) et, jubilatoire, son Patti Smith en Picard (vient de paraître avec traduction(s)  et CD) Dominique Quélen a lu un bout de Loque et une page de Système (le Porridge). C'est souvent inattendu et parfois bien drôle.  Ludovic Degroote, et pour moi c'est une découverte, devait lire quelques-unes de Soixante-neuf vies de mon père... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 mars 2009

Le jour d'offrir un poème

PARTI PRIS DE VEILLER Cet arbre, qui puise dans la rigueur de l’hiver même la force nécessaire à pousser des bourgeons, à construire les saisons l’une de l’autre, cet arbre, dis-tu, a de la tendresse pour le passage ébloui du papillon devant la seule fenêtre éclairée qui s’ouvre au huitième étage. Et, même si le vent, aujourd’hui, affole les boussoles, tu connais assez bien la nuit pour ne pas croire sur parole les lampadaires. Tu la connais assez pour te méfier des appels de klaxons dans la... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 mars 2009

Le printemps des poètes

Demain, le 10 mars, c’est Le Grand jour du poème à l’autre dans le cadre du Printemps des poètes Chez vous, au travail, à l’école, dans la rue…offrez un poème, échangez vos poèmes, postez un poème, glissez un poème sous la porte ceci ou cela maisdonnez un poème à l’autre. Et puisqu’il s’agit de rire, voici des textes de Jean L’Anselme, du temps qu’on se connaissait un peu, vu qu’on était voisins, ou presque. Aux esthètes de l’art Certains préconisent... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 mars 2009

Une gravure, un poème

Ecoute, l’arbre à voix basse Parle, et de ses feuilles déjà tombées Les mots glissent et s’effacent Dans la nuit, silence,                                    obscurité C’était l’hiver, blanc Et la nuit était noire L’arbre se déshabillait Et montait du bel instrument Un long chant triste et noir Tel un murmure secret C’est l’hiver, noir Et ma nuit est blanche ... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 mars 2009

Mimosa

Même s’il fleurit dès le début de l’année, c’est, pour moi, au début du mois de mars que je pense au mimosa. Il y a déjà quelque temps que je le vois aux devantures des fleuristes. Il annonce la venue proche du printemps. Il dit, quand l’hiver s’accroche encore un peu, qu’il faut regarder dans les arbres les bourgeons se former, dans le ciel les nuages mousser, la lune en son premier quartier et l’étoile qui l’accompagne en début de soirée, le soleil blanc qui lui prendra bientôt sa couleur. Parfum qui ne dure pas, mais que l’on... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 février 2009

Marcher

Sans les dessins, voici une page de Gébé (publiée initialement en mars 1971): C’est l’esprit qui fait le voyage. L’esprit, la pensée… On ne pense pas avec ses pieds. Mais quand on pense, les pieds ne cessent pas d’exister, alors, autant s’en servir. Marche ! A la fenêtre d’une pensée en marche, ça défile. Laisse défiler, tout ça c’est du paysage connu. Et laisse le journal qui traîne. Et laisse la télé tranquille. Marche ! Plus tu vas de l’avant, plus les idées se raréfient et plus tu te sens mal à l’aise dans ce décor effiloché.... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 09:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,