22 mars 2011

Deux poèmes de Laura Tohe

Pluie femelle   La pluie femelle vient du Sud en dansant nuageuse calme et grise grosse d’enfant-pluie. A l’aube elle donne jour à une douce brume. Les fleurs ploient sous la manne humide. Bain de lumière.     Pluie mâle   La pluie mâle vient montée sur un cheval noir coléreux malveillant froid portant des déluges et des tempêtes pluie guerrière   elle se paye une nuit de forty-nine* puis s’en va laissant ses ennemis derrière elle.   * chants improvisés   Ces deux poèmes... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 mars 2011

Anthologie de la poésie amérindienne

Ce recueil se remarque d’abord par son format : 15 cm x 30 cm. Avec un tel ouvrage, on ne peut pas ranger la poésie amérindienne au fond d’une poche. Et c’est une découverte que j’attendais, après avoir vu Rivages d'outre-monde, spectacle du Praxinoscope Théâtre : lire des auteurs contemporains et pas toujours les chefs indiens morts, les discours généreux sans doute mais dont on a du mal à entendre le propos aujourd’hui sinon comme une longue plainte nostalgique. Ici, dans cette anthologie, on a à faire avec la... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 mars 2011

Au printemps d'après la fin du monde

Il y a une semaine, un terrible séisme a ébranlé le Japon. Les radios, les télés nous annoncent jour après jour de nouvelles catastrophes depuis cette région. Devant la catastrophe nucléaire au Japon, "nous sommes tous des Japonais", déclare Bernard Kouchner, ancien ministre des Affaires étrangères qui juge toutefois "ridicule" de vouloir "sortir du nucléaire demain" (cité sur orange.fr). Une chanson d'Herbert Pagani m'est revenue à l'esprit... Nous avions tout prévuL’accident la tempêtePour prévoir l’inconnuIl faut être poèteLes... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
12 mars 2011

Accents perdus

Un (signe) diacritique (du grec diacritikós, « qui distingue ») est un signe accompagnant une lettre. Le français utilise plusieurs signes diacritiques dont les cinq signes courants suivants : les quatre signes diacritiques suscrits sur les voyelles (trois accents et le tréma) : - accent aigu, - accent grave, - accent circonflexe, - tréma. un signe diacritique souscrit : - cédille. Autant de signes qui nécessitent une touche particulière sur un clavier. J'ignorais, avant de préparer... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 06:54 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 mars 2011

Mars, cerisier

Extrait du livre de Véronique Brindeau et Frédéric Clément, Le Jeu des Fleurs Hanafuda. « Cet engouement pour la fleur de cerisier porte en effet une date dans l’histoire du Japon, celle de l’anthologie impériale du Kokinshû, au Xe siècle, qui la consacra, la préférant au prunier de Chine, que savouraient jusque là poètes et esthètes de cour. Comparée à la fleur de prunier, chinoise et rare, la fleur du cerisier apparaît presque rustique, montagnarde, et japonaise assurément : si le prunier est la fleur des érudits, le... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 février 2011

Pour Haïti

De concert avec l’ambassade d’Haïti en France, des organisations franco-haïtiennes tenaient, ce samedi 19 février 2011 à Paris (la Villette, salle Boris Vian), une journée de rencontres avec une dizaine d’Haïtiens porteurs de projets.« Haïti : Des Initiatives - l’Haïti des initiatives locales, un Haïti porteur d’espoir - » était le thème retenu pour cette journée d’échanges à Paris. (selon l’agence en ligne AlterPresse) Le second tour des élections présidentielle et législative est fixé au 20 mars 2011. L'épidémie de choléra à... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 février 2011

Une anthologie de la poésie du Tout-monde, d'Edouard Glissant (2)

Retour à Une anthologie de la poésie du Tout-monde, dernier livre d’Edouard Glissant publié de son vivant. Certes, c’est une anthologie, un bouquet de textes dont  il est dit, en préface, que « la totalité du Tout-monde est la quantité réalisée de toutes les différences du monde ». On peut la lire de cette manière un peu détachée et y trouver de l’abondance. « La poésie semble donc bien devoir rester le seul point de hauteur d’où (l’homme) puisse encore, et pour la suprême consolation de ses misères, contempler... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 février 2011

Un poème de Hans Magnus Enzensberger

Parfois, je lis un texte qui ne semble pas trouver son chemin en moi. Et j’y reviens, sans trop savoir pourquoi. Alors il se peut que mon regard s’habitue à l’obscurité ou à la trop grande luminosité et que je commence à percevoir quelque chose. C’est ce que j’ai ressenti à la lecture de poèmes de Hans Magnus Enzensberger. En voici un.   TABLEAU D’OMBRES   Je peins la neige je m’acharne à peindre à plomb avec un gros pinceau sur cette page blanche la neige   je peins la terre je peins l’ombre de la terre la... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 février 2011

Ici, là-bas

Là-bas, c’est toujours où l’on n’est pas, c’est ailleurs. On peut en avoir la nostalgie si on en vient, le désir si on rêve d’y aller ; on peut simplement l’imaginer. Ici, c’est toujours où l’on est, comme si cet ici collait à la plante de nos pieds. On l’apprécie, on s’y ennuie, on s’y amuse, on y vit. On peut aussi l’imaginer. Il n’y aurait peut-être que deux mots, deux mots pour se déplacer :ici : qui accueille,là-bas : qui raccompagne.Thierry Metz(L’homme qui penche)   Aujourd’hui, nous allons passer de l’un à l’autre... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 06:47 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 février 2011

Février, le prunier

Je vous donne aujourd’hui rendez-vous avec le mois de Février, tel qu’il est évoqué dans Le jeu des fleurs Hanafuda (Véronique Brindeau, Frédéric Clément). « Fleur des calligraphes et des poètes, tous épris d’encre de Chine et de neige, la prunier sait annoncer, comme le rossignol, uguisu, auquel il est associé dans de nombreux poèmes, les couleurs vives du printemps proche. (…) Le rossignol, dit-on Tisse une couronne Avec les fleurs du prunier J’en cueillerai et m’en ornerai la tête Pour cacher ma vieillesse. Minamoto no Tokiwa,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,