21 décembre 2017

Rencontre poétique chez Tiasci - Paalam en décembre 2017

Pour la dernière rencontre de l'année 2017, chacun.e était invité.e à lire ou dire un texte ou deux de sa création ou de ses lectures du moment. Tous n'ont pas pu prendre la parole devant les autres, par manque de temps, mais, comme chaque mois, l'ambiance était propice à l'échange.               
Posté par onarretetout à 08:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

17 décembre 2017

La poésie, c'est autre chose, « petite conférence » de Jacques Bonnaffé

Jacques Bonnaffé aime la poésie et la connaît bien, lui qui la fréquente et la lit. C’est sans doute pour cela que chaque définition qu’il tente se termine par cette phrase : La poésie, c’est autre chose. L’exercice auquel il se prête de faire une « petite conférence », forme initiée par Gilberte Tsaï (après Walter Benjamin), le conduit à s’en tenir souvent à des affirmations : c’est un court texte, des rimes, des rythmes, des émotions, de l’écriture, des mots. Et c’est autre chose. La poésie était là avant le mot,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 décembre 2017

Son ami, un poème de Léonard Cohen

elle ne sait pas que son ami est venu elle ne saura pas noter par écrit la moindre de ses paroles il n’aura pas sa place dans son carnet à côté de Kabir et des Théravadins bien des années plus tard elle se reverra assise avec un vieil homme une curieuse nudité de pensée les reliant cette nudité cette transparence la mènera à bon port Kabir (1440-1518) : poète et maître spirituel indien, a cherché à concilier hindouisme et islam. Théravadins : adeptes de l’école bouddhiste Théravada.
Posté par onarretetout à 08:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 novembre 2017

La route bleue, de Kenneth White

MC Solaar vient de publier un album dans lequel une chanson s’intitule « Géopoétique ». Un texte sans relief, des jeux de mots un peu éculés, et surtout le titre lui-même qui semble volé à Kenneth White. Je viens de le lire dans La route bleue, un formidable récit de voyage que l’auteur a fait il y a pas mal d’années vers le Labrador (première édition 1983). C’est une lecture enfantine qui lui donne cette envie et, un jour, il est à Montréal. Ce livre dit les rencontres, les endroits rudes parfois, les gares où s’arrête... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 novembre 2017

POETIQUE : REMARQUES, de Jacques Roubaud - novembre 2017

« Ce volume rassemble un demi-siècle de réflexions dans une forme particulière de prose que j’appelle remarques. », écrit Jacques Roubaud. Il ajoute qu’il se compose de 15 sections de 317 remarques chacune. 317 étant un nombre premier, comme l’est aussi 2017, ce sera notre rendez-vous mensuel : vous trouverez, chaque mois, quelques-unes des remarques de Jacques Roubaud dans ce blog, précédées du numéro qu’elles ont dans le livre. 3200. On distinguera trois états de mémoire, et non deux : à la distinction externe-interne,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 novembre 2017

Marina Skalova, à la Rencontre poétique chez Tiasci-Paalam en novembre 2017

Quand Marina Skalova commence à lire Atemnot (Éditions Cheyne), les oreilles cherchent à reconnaître le français d’une part et l’allemand d’autre part , les deux langues dans lesquelles ce recueil est écrit. Mais la lecture de Marina est faite de telle sorte que cette dissociation est vaine : les deux langues n’en sont qu’une pour elle, prononcées de la même façon, dans une diction qui ne les différencie pas. Pour elle qui est née en Russie et qui vit en France et en Allemagne depuis l’âge de 3 ans (actuellement en Suisse), la... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 novembre 2017

27e Salon de la Revue, à Paris

C'est en fin d’après-midi, ce dimanche, que je suis allé à la Halle des Blancs Manteaux, à Paris, pour le 27e Salon de la Revue. 900 exposants, c’est beaucoup et il était parfois malaisé de circuler dans les allées étroites où se serraient les tables présentant les numéros disponibles de toutes sortes de revues, universitaires, historiques, poétiques, scientifiques, théâtrales. Je me suis arrêté devant quelques tables,  échangeant ici avec une personne de la revue Kanyar présentée il y a quelque temps sous la Tonnelle de la... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 octobre 2017

POÉTIQUE : REMARQUES, de Jacques Roubaud - octobre 2017

« Ce volume rassemble un demi-siècle de réflexions dans une forme particulière de prose que j’appelle remarques. », écrit Jacques Roubaud. Il ajoute qu’il se compose de 15 sections de 317 remarques chacune. 317 étant un nombre premier, comme l’est aussi 2017, ce sera notre rendez-vous mensuel : vous trouverez, chaque mois, quelques-unes des remarques de Jacques Roubaud dans ce blog, précédées du numéro qu’elles ont dans le livre. 2854. La mémoire exige non seulement des images mais l’ombre de ces images. C’est elle qui... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 octobre 2017

Claude Ber, à la rencontre poétique chez Tiasci - Paalam, en octobre 2017

Celles et ceux qui sont venu.e.s ce soir ne savaient sans doute pas que Claude Ber allait les emporter ainsi, se levant et proférant ses mots, les mots de ce livre dont le titre est une injonction : « Il y a des choses que non ». « Il y a », c’est un fait, c’est le présent ; « des choses que », cela reste indéfini, on ne sait pas toujours quoi ; « non », voilà à quoi tenir, trois lettres, une syllabe, nette, « tdure » (la grand-mère prononçant le « d » comme un... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 septembre 2017

POETIQUE : REMARQUES, de Jacques Roubaud - septembre 2017

« Ce volume rassemble un demi-siècle de réflexions dans une forme particulière de prose que j’appelle remarques. », écrit Jacques Roubaud. Il ajoute qu’il se compose de 15 sections de 317 remarques chacune. 317 étant un nombre premier, comme l’est aussi 2017, ce sera notre rendez-vous mensuel : vous trouverez, chaque mois, quelques-unes des remarques de Jacques Roubaud dans ce blog, précédées du numéro qu’elles ont dans le livre. 2612. Il est bon parfois d’avoir affaire à de la pensée ébouriffée. 2624. La poésie est... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,