26 novembre 2014

C’EST MAINTENANT QU’IL FAUT REPRENDRE VIE

Phrase lue dans le livre de Sylvain Courtoux, paru en 2014, Consume Rouge.  Cette phrase est chantée dans ma mémoire par Lola Lafon en 2011, dans une chanson intitulée Anna Livia : Il est huit heures zéro sept, c’est maintenant qu’il faut reprendre vie. Chanson faisant référence au livre de Yannick Haenel, publié en 2007, Cercle : «C'est maintenant qu'il faut reprendre vie». J'ai répété cette phrase toute la journée en longeant la Seine : «C'est maintenant qu'il faut reprendre vie». Il y avait une lumière nouvelle dans les... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 novembre 2014

Lettre à Yvon Le Men, « en fin de droits »

Yvon Le Men, radié du régime des intermittents du spectacle, et contraint de rembourser des années d’indemnités, écrit un long poème que Bruno Doucey publie en juin 2014, accompagné de dessins de Pef. Au cours d’un atelier d’écriture, j’ai proposé aux participants de réagir à ce texte. Voici ce que j’ai écrit, en guise de lettre à Yvon Le Men. Monsieur, Comment votre livre-lettre est arrivé entre mes mains, je n’en sais rien. C’était un jour de grève, je ne suis pas allé travailler. Je suis facteur. Aujourd’hui, je ne sais même... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 novembre 2014

Voix Vives de Méditerranée en Méditerranée, anthologie

Depuis cinq ans, à Sète, se déroule un Festival de poésie, et depuis cinq ans les Editions Bruno Doucey publient une anthologie qui porte le même beau titre que le Festival : Voix Vives de Méditerranée en Méditerranée. Et elles et ils sont nombreuses et nombreux les poètes réunis ici, et « réunis » n’est pas un mot que j’écris au hasard : nous savons, parce que les informations nous le disent et le redisent, que les Méditerranées des pays latins, d’Afrique du Nord, des Balkans, d’Orient, sont lieux d’affrontements, de... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 novembre 2014

Arvind Appadourai, une rencontre poétique chez Tiasci Paalam en novembre 2014

Dans un lieu rénové, désormais dédié à la musique et à la poésie, Arvind Appadourai nous a proposé un voyage : « une mélodie, un rythme, un timbre, une mémoire et un évènement ». La mélodie est portée par la voix d’Audrey Prem Kumar et la guitare de Mattias Appadurai (parfois au piano), et une basse continue. Elle est présente tout au long du poème. Elle est la présence même. Les mots d’Arvind ont la douceur et la puissance des fleuves et nous emportent. Nous ne savons pas où ils vont mais nous acceptons d’aller avec eux,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 novembre 2014

Grammaire de l'amante, de Valérie Linder

Le premier livre a été publié en 2005. Elle sépare encore la désinence de la racine du verbe aim-er, elle cherche son complément, fouille le passé, essaye quelques futurs. C’est la quête de l’autre, c’est une attente, c’est la venue, le désir, le plaisir, la conjugaison. Dans le second, publié en 2014, le couple existe, « l’horizon s’éclaircit », il y a les vêtements, la soie pour soi, le « s » qui apparaît avec le tu, et les « sommes » pour nous. Et recopier « cent fois oui ». Le dessin de... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 novembre 2014

Haïkus de mes comptoirs, de Jean-Marie Gourio

Ce n’est sans doute pas un hasard : en même temps que sort le film « Brèves de comptoir », Le Castor Astral publie « Haïkus de mes comptoirs », de Jean-Marie Gourio. On y trouve des haïkus, bien sûr (c’est un peu à la mode), et d’autres textes courts et légers. L’auteur indique qu’il aimerait que ce livre traîne sur les tables des cafés, sur les bancs, dans le métro. Choses observées, choses pensées, un peu de sérieux, beaucoup d'humour, des mots pris pour ce qu’ils sont. Parfois j’y ai rencontré Prévert, à la... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 novembre 2014

Contre-Allées, numéro 33/34, un rendez-vous mensuel, novembre 2014

De la revue Contre-Allées, numéro 33/34, ce mois-ci, voici quelques lignes qu'y a inscrites Daphné Van Hansen : des tranches de toide ton sourire, de tes hanchesdes tranches de jours, de nuits et de nuages oblongsla tranche d'une page blancheimmaculée, emplie de lumièresecrètement posée làattendant l'écriture en fragmentsfardeau ou nouvelle légèretéune tranche de vie constanteavant l'éternité
Posté par onarretetout à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 octobre 2014

Blanc, par Sapho

D’abord le lieu, une nouvelle médiathèque à Créteil (94). Un escalier vertigineux, des vitres partout, des espaces ouverts.  Et au rez-de-chaussée, une salle fermée, une sorte d’écrin pour la parole. Et, ce soir-là, celle de Sapho, « chanteuse du monde », disant le texte de son recueil publié chez Bruno Doucey, Blanc. Ce mot qui s’écrit sur fond de couleur pour pouvoir être lu, ce mot de silence, ce mot « point de départ de toute écriture point d’arrivée ». J’entends, dans cette proposition, que l’écriture... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 octobre 2014

Paul de Brancion et Phet Cheng Suor à la Rencontre poétique chez Tiasci - Paalam, en octobre 2014

La rencontre de Paul de Brancion, poète, et de Phet Cheng Suor, plasticienne, était au coeur de notre soirée en ce premier jour d’octobre. L’un a publié un recueil intitulé Qui s’oppose à l’Angkar est un cadavre, poèmes et livret d’opéra explorant les années où le Cambodge était sous la domination des Khmers Rouges. La seconde, d’origine sino-cambodgienne, apportait témoignage, assonances et dissonances, exposant un de ses vêtements et un sac, contenant textes et images d’un retour au pays natal (si on me permet de reprendre ici les... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 octobre 2014

Contre-Allées, numéro 33/34, un rendez-vous mensuel, octobre 2014

De la revue Contre-Allées, numéro 33/34, ce mois-ci, voici quelques lignes qu'y a inscrites Julien Ladegaillerie : par pelletées de clousdans les gorges pleinesde fer et de pierresun oiseau tourbillonne puis tombe à pic sur la routele sol gravé mort vers lui, vers les chosesj'approchela violence toute calme   Aujourd'hui, la 139000e visite à ce blog, venue de l'Essonne vers 18h40, est arrivée sur cette page. Merci.
Posté par onarretetout à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,