20 février 2019

Regarder, de Serge Mestre

La vie brève de Gerta Pohorylle a laissé derrière elle des feux encore allumés. Serge Mestre raconte, dans une langue souvent riche, dont il assume de temps et temps la narration à la première personne, ses combats, ses désirs, ses convictions. De 1933 à 1937, quatre ans seulement, quitter l’Allemagne qui chasse les juifs, arriver à Paris, rencontrer celles et ceux que les nazis traquent jusqu’en Italie, aimer sans vouloir n’être que la femme d’un seul homme et garder parallèles des vies qui se sont un peu éloignées. Aimer et... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 février 2019

Apulée n°2 - février 2019

Cette revue annuelle de littérature et de réflexion initiée par Hubert Haddad s’engage à parler du monde d’une manière décentrée, nomade, investigatrice, loin d’un point de vue étroitement hexagonal, avec pour premier espace d’enjeu l’Afrique et la Méditerranée. C’est autour du nom prestigieux d’Apulée – auteur berbère d’expression latine qui, avec l’Âne d’or ou les Métamorphoses, ouvrit au IIe siècle une extraordinaire brèche de liberté aux littératures de l’imaginaire – que se retrouvent ici écrivains et artistes venus d’horizons... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 janvier 2019

Ballast (tenir tête, fédérer, amorcer), numéro 7

Vous entrez dans ce numéro 7 de la revue Ballast en vous glissant dans une rencontre improbable il y a encore peu de temps : trois femmes, une éducatrice spécialisée, une aiguilleuse de trains, une aide médico-psychologique dans une maison de retraite. Trois femmes en lutte pour la dignité. Trois femmes que le lecteur retrouvera plus loin dans la revue. Cette première rencontre éclaire assez bien l’esprit de la revue : militante, sans dogme. Et nous faisons connaissance avec Issa, né au Mali il y a 62 ans et vivant à Malakoff où il... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 janvier 2019

Persona Grata, au Musée national de l'Histoire de l'Immigration - suite et fin

L’exposition au Musée de l’histoire de l’immigration se termine en principe aujourd’hui. Les dernières oeuvres que je vous présente évoquent le fait d’habiter. La question du logement est sans doute la plus importante pour qui a tout perdu. Les images présentées dans cette salle sont celles d’immeubles réalisés dans les années 1960-70 (ci-contre, toile de Philippe Cognée). En nombre d’habitants, ces immeubles étaient souvent aussi peuplés que des villes. C’était cependant un progrès qui permettait d’accueillir des gens, parfois... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 décembre 2018

JR Momentum, la mécanique de l'épreuve - à la Maison européenne de la Photographie, à Paris

La photographie, pour JR, ce n’est pas seulement la prise de vue, c’est aussi l’installation qu’il en fait dans les villes et partout. Je me souviens d’un portrait géant semblant sortir d’une façade de la BNF à Paris. Et il y a eu cette installation de portraits de lecteurs à Alfortville (94), que vous avez pu voir ici. À la Maison Européenne de la Photographie, à Paris, les photos de JR nous invitent à entrer dedans. Un bateau rempli de passagers à Marseille : JR n’en est pas l’auteur mais il a conçu pour son exposition une... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 novembre 2018

L'arbre gémit

L’âme, l’esprit iront où, quand ? Dans cette phrase, vous constaterez que les voyelles (à l’exception du « y ») se suivent deux par deux : a-e, puis e-i, puis i-o, puis o-u, puis u-a. Et ça pourrait continuer. Je vous y invite. Les mots seront courts et, en plus de consonnes, ne comporteront chacun que deux voyelles. Celles-ci se suivront deux par deux dans l’ordre de l’alphabet (a-e-i-o-u), chaque paire de voyelles commencera par celle qui la précède, un peu comme dans un jeu de dominos. Vous pouvez commencer votre... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:25 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 novembre 2018

Brèves de plaisanterie, de Denis Donikian (novembre 2018)

Après les avoir publiées sur son site internet (suivre le lien dans la colonne de droite), Denis Donikian a publié ses Brèves de plaisanteries dans un ouvrage en juillet 2017. Dans sa préface, il en dit : « À y regarder de près, c’est l’improbable et la fragilité qui dominent dans ces variations intimes, extimes et parfois infimes du moi. (…) Le sourire importe autant que les armes. Mais l’interrogation est préférée aux certitudes, l’amour adulé plus que la peur. » Six de ces brèves (précédées du numéro qui les annonce... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 novembre 2018

Les Nadar à la BnF, à Paris

De l'exposition à la BNF, j'ai d'abord appris qu'il n'y avait pas un mais plusieurs Nadar : deux frères, Adrien et Félix, le fils de Félix, Paul, Ernestine, épouse de Félix et mère de Paul, et Marthe, fille de Paul. Toute une famille, donc (ce qui n'est pas sans faire penser aux frères Lumière), faisant de la photo et du portrait jusqu'à la caricature un art, et gérant une entreprise non sans difficulté. Des autoportraits très nombreux et des portraits des artistes de leur époque, et voici le XIXe siècle littéraire et artistique... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 octobre 2018

Matière à faire de l'esprit, exposition à la Maison des arts d'Antony (92)

Le voyage proposé par les trois artistes de Présences magiques - Luc Arrignon, Rémi Hostekind et Joanna Schecroun - nous prend sous le charme. Cérémonies vodoun du Bénin, images construites à partir de photos et intégrées par les artistes : sculptures et peintures - calligraphies. Ce sont, pour l'essentiel, des visages dans la lumière et dont le regard profond nous atteint. On voudrait y revenir tellement on se sent transporté au coeur des énergies vitales.     Cette exposition remarquable est à voir jusqu'au 28... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 octobre 2018

Le chien de mon fusil, exposition de Claire Maugeais à la Galerie Fernand Léger d'Ivry-sur-Seine (94)

Les villas, la ville sont des images sur lesquelles Claire Maugeais pose des signes, des mots, des chiffres. Des chiffres, on nous en balance tout le temps, tous les jours, des milliards de milliards, sans qu’on arrive à les écrire, à les concevoir. Claire Maugeais a trouvé un moyen : écrire des mots avec des chiffres. Ce n’est pas la première mais voici comment elle écrit « milliard de milliard » : 128111180173 34 128111180173. Quand elle écrit que « derrière une image il n’y a rien, simplement le blanc du... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,