08 septembre 2017

David Hockney, au Centre Pompidou

De David Hockney, je ne connaissais pas grand chose et, a priori, je ne voyais pas ce qui pouvait m’intéresser, moi qui ne fréquente pas les piscines. L’occasion d’une visite au Centre Pompidou m’a permis de découvrir, à travers une présentation chronologique, toute l’étendue de son art. Passées les années d’apprentissage, l’humour de l’artiste m’a touché. Puis c’est son travail sur une sorte de perspective inversée, puis les montages de photos polaroïd, puis ceux de toiles carrées et ceux de vidéos carrées. Et l’utilisation des... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 août 2017

Louise Collet expose à Étampes (91)

L’idée d’aller à Étampes (91) est venue de l’annonce d’une exposition de Louise Collet. Du 17 juin au 30 septembre. Certes, nous étions informés que l’Espace Déclic, organisateur de l’exposition, était fermé jusqu’au 22 août. Restaient à voir les oeuvres reproduites en extérieur devant l’Hôtel de Ville, le Conservatoire et dans la cour de la Médiathèque. Mais nous avions choisi d’y aller un jeudi, jour de fermeture de la Médiathèque. Il faisait beau cependant et la promenade dans cette ville de la Beauce était agréable. C’était... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 août 2017

La lecture, deux tableaux de Fantin-Latour

Jan Baetens, dans un livre intitulé « La lecture », a attiré mon attention sur deux tableaux de Fantin-Latour. Son ouvrage est conçu de telle sorte que nous entrons dans le texte du poète après être passés par une première reproduction du tableau de 1877, puis une série de photos de Milan Chumsky sur le thème du Feu, et nous en sortons par d’autres photos sur le thème du Mouvement puis une reproduction du tableau de 1870. les poèmes de Jan Baetens sont le coeur de ce livre. Quarante poèmes de quatorze vers chacun (autant... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:38 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 juillet 2017

Quelques jours avec Jean-Pierre Vielfaure (4)

Les oeuvres de Jean-Pierre Vielfaure exigent une fréquentation longue : non seulement les mots y sont des chemins, mais encore les couleurs même indiquent le pas, la marche, le voyage. Nul ne peut prétendre connaître l’étendue des paysages arpentés par l’artiste, présent, en 1985, dans une exposition intitulée Les arpenteurs de l’utopie (Gilbert Lascault, Francis Limérat, Jean-Pierre Vielfaure) où se côtoyaient des cartes, des plans, des objets. Dans les dessins de Jean-Pierre, il y a des flèches, des indications de parcours, des... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 juillet 2017

Quelques jours avec Jean-Pierre Vielfaure (3)

J’ai rencontré Jean-Pierre Vielfaure en 1981 quand il exposait à Corbeil-Essonnes des fragments de son Journal New-Yorkais. En 1985, nous avons publié Un bleu adamantin (éditions Arcam) et, sous un autre format, à sa demande, un livre d’artiste intitulé Vie, la voilà. Je lui en suis reconnaissant.
Posté par onarretetout à 08:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 juillet 2017

Quelques jours avec Jean-Pierre Vielfaure (2)

Trois livres, aujourd’hui, de Jean-Pierre Vielfaure. Pas des catalogues d’exposition, des livres offrant place égale aux textes et aux dessins ou aux peintures. Trois livres à cheval sur deux siècles : 16 Mirages… édité en 1999, Le testament vénitien publié en 2007 et Nemo, Capitaine, en 2008. Les textes du premier sont signés de Jean-Pierre Vielfaure, ceux du second sont de plusieurs auteurs, dont Jean-Pierre, Philippe Piguet, Michel Besnier et Christian Noorbergen, ceux du troisième sont signés de Michel Besnier. Car Jean-Pierre a... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 juillet 2017

Quelques jours avec Jean-Pierre Vielfaure (1)

Dire de Jean-Pierre Vielfaure qu’il était peintre serait sans doute réducteur. Les premières oeuvres que j’ai vues inscrivaient déjà des mots dans ses dessins et sa peinture. C’était un carnet, un journal, son journal new-yorkais. Des lieux, des espaces, des murs, des objets trouvés dans ses déambulations. Ce qu’il a fait avant cette exposition, je ne le sais pas suffisamment pour l’évoquer ici. Je sais seulement qu’à partir de ce moment, Jean-Pierre a continué à explorer les territoires, réels ou imaginaires, réels et imaginaires,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 juin 2017

Derain Balthus Giacometti, une amitié artistique - au Musée d'Art Moderne, à Paris

Quelquefois, les expositions collectives inventent des liens entre les artistes pour justifier leur rapprochement. Cette exposition au Musée d’Art Moderne s’appuie au contraire sur une amitié dont on peut suivre les traces réelles. Et les toiles exposées, plus qu’en montrer les similitudes, expriment les originalités de chacun des trois. Et c’est toujours intéressant de replacer ainsi les oeuvres dans leur contexte historique. Cela montre à la fois les références communes et la créativité de chacun. Ainsi, Giacometti n’est pas... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 mai 2017

Des fresques d'Agathon ici et le Festival Guinguettes et Compagnies là

À la Maison de Quartier Audiberti de Palaiseau (91), Agathon a réalisé avec quelques jeunes en atelier fresques et kakemono. Elle expose aussi du 2 au 4 juin à la Halle des Blancs Manteaux, à Paris.   Mais il y a aussi, ce prochain week-end, le Festival Guinguettes et Compagnies sur les rives de l'Yvette, à Palaiseau et à Villebon-sur-Yvette (91)
Posté par onarretetout à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 mai 2017

L'imaginaire, une porte entre deux mondes - exposition à la Maison des Arts d'Antony (92)

Étranges créatures, crustacés, mollusques, chimères, ou sorties avec humour des toiles de Jérôme Bosch, villes englouties ou abandonnées par les humains et où les oiseaux et la végétation se sont de nouveau installés, telles sont les images que cette exposition nous propose. Ce n'est pas seulement entre deux mondes que la porte s'ouvre, mais vers plusieurs autres mondes qui sont quelque part enfouis au fond de notre imaginaire et que les toiles nous révèlent.   Hugues Gillet   Gérard Willemenot   ... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,