01 juin 2020

Citations extraites de "Penser est fondamentalement coupable", de Heiner Müller (Fautes d'impression)

Dans son livre, Contre le théâtre politique (La Fabrique éditions), Olivier Neveux cite Heiner Müller. Voici des extraits d'un livre d'entretiens (Penser est fondamentalement coupable) avec cet auteur de théâtre allemand, décédé en 1995. « La révolution communiste, abstraction faite des représentations millénaristes de ses débuts, a été la tentative du grand arrêt. (...) Les révolutions n'ont jamais été des forces d'accélération mais la tentative de retenir le temps. » « On était complètement obsédé par l’idée... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 mai 2020

Le loup, de Rochette

Ce sont deux solitudes qui se font face, se poursuivent, s’épient. Lui, le berger, a tué la louve, la mère. Son fils à lui est mort, engagé dans une armée qui combattait loin de lui ; sa femme ne l’a pas supporté : elle n’apparaît pas dans la bande dessinée de Rochette. Il lui reste ses moutons et son chien. La montagne est belle, elle est aussi cruelle. Les ravins sont mortels, la mort côtoie la vie. Et quand il mène son troupeau dans le camion qui emporte les moutons à l’abattoir, que peut penser le berger du loup ? Rochette écrit... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 mai 2020

Voyage d'hiver, de Jaume Cabré (Actes Sud - Babel)

Schubert est assis au fauteuil n°7 ! Voilà ce que voit le pianiste au début du récital. Et il commence par la fin. Il ne peut rien jouer d’autre que la fin, une pièce de Schubert qui lui rappelle son affection pour un  autre pianiste qui a quitté la scène ayant découvert une oeuvre inédite… Après l’entracte le récital aura définitivement été bouleversé. Décrivant ici la musique, Jaume Cabré sait aussi bien donner à voir une toile de Rembrandt ou à montrer l’obsession d’un bibliophile, rempli de citations littéraires (une phrase... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 mai 2020

Éléni, ou Personne, de Rhéa Galanaki

C’est un livre porté par la mer, ses bonaces et ses tempêtes, et par le vent, qui gonfle les voiles, les toiles, et déchire parfois les noeuds, et sous le ciel qui n’a pour seule qualité que de poser la couleur bleue parfois bordée d’un liseré noir. C’est la naissance de la Grèce au XIXe siècle. Le père d’Éléni est capitaine de navire, d’origine albanaise, et Grec désormais. Il n’aura de cesse de dire à sa fille : « Souviens-toi que tu es Grecque ». Elle partira apprendre le monde, l’Europe, Naples, Florence, habillée... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 mars 2020

Sorel Eros, palindrome, de Jacques Perry-Salkow et Frédéric Schmitter

Il leur aura fallu dix ans pour réaliser cet exploit, battre le record de Georges Perec (republié récemment). Le plus long palindrome en langue française. Tournant autour d’un portrait d’Agnès Sorel, permettant un titre palindrome : Sorel Eros. Le portrait montre la dame une main tenant un livre, l’index marquant une page comme on l’a vu récemment dans le film de Céline Sciamma, Portrait de la jeune fille en feu. Les auteurs interprètent les quatre doigts de la main droite d’Agnès Sorel comme un W. Référence à Georges Perec, non... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 février 2020

La dernière toile, par Adeline Baldacchino

C'est dans le numéro 8 de la revue Ballast. Adeline Baldacchino fait le récit du dernier jour d'un condamné dans les prisons de Franco. Condamné à mort par garrot, Salvador Puig i Antich a 25 ans en 1974. Franco dort. Rien ni personne ne pourra le déranger. Il faut faire un exemple. Ce même jour, Joan Miró travaille à trois grandes toiles sans savoir cette coïncidence. Mais, quand il apprend le lendemain qu'à l'heure même où il achevait cette oeuvre, un bourreau exécutait un condamné, membre du MIL, Movimiento Ibérico de... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 février 2020

Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, collection permanente

Après être resté près de deux heures dans l'exposition de Hans Hartung, je suis allé faire un tour parmi les oeuvres de la collection permanente visibles en ce moment. Un peu influencé par celles que je venais de voir dans l'exposition temporaire. Robert Malaval Véra Székély Jean Degottex Anna-Eva Bergmann
Posté par onarretetout à 08:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 février 2020

Exposition rétrospective Hans Hartung au Musée d'Art Moderne de Paris (3)

Les dernières salles sont époustouflantes. Hans Hartung réalise des toiles immenses avec des techniques et des outils empruntés à d'autres métiers : le traitement de la vigne, des murs... C'est un mouvement incroyable qui se révèle ainsi et nous emporte dans son énergie.
Posté par onarretetout à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 février 2020

Exposition rétrospective Hans Hartung au Musée d'Art Moderne de Paris (2)

Pour ce deuxième jour, voici quelques toiles où l'artiste agit sur la matière. Il faut être devant l'oeuvre pour voir les effets de lumière selon l'angle sous lequel on regarde. La lumière joue dans et avec la peinture.
Posté par onarretetout à 07:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 février 2020

Exposition rétrospective Hans Hartung au Musée d'Art Moderne de Paris (1)

J'avais déjà vu des tableaux de Hans Hartung mais cette exposition m'a saisi dès la première salle et l'émotion n'a fait que croître au fur et à mesure de ma progression. Je revenais sur mes pas et repartais et je voyais comme je n'avais jamais vu. À aucun moment, la fin ne se laissait pressentir. Même la guerre, l'amputation n'ont pas arrêté le travail de l'artiste. Des formats de plus en plus grands, le geste de l'artiste ouvrant l'espace. Toujours en recherche de techniques nouvelles, inventives. Et parvenant toujours à faire... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,