22 février 2018

Aquerò, de Marie Cosnay

Un livre attendait chez moi depuis plusieurs jours. Le film de Xavier Giannoli me l’a rappelé. Marie Cosnay y évoque Bernadette Soubirous. L’apparition, c’est tout au fond d’une grotte, tombée par temps d’orage, le souvenir de Bernadette, dont elle a lu l’histoire à l’infirmerie. Bernadette qui a « a vu aquèra, accent sur le "e", c’est‐à‐dire celle‐ci, fille, fée ou déesse ou bien elle a vu la lumière à l’état de lumière : aquerò, l’accent sur la dernière syllabe, ceci, neutre ? Bernadette a vu celle‐ci, la fille, ou ceci, la... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 février 2018

Dominique Quelen, à la rencontre poétique chez Tiasci - Paalam, en février 2018

« Pas d’oiseau dans la neige ». Les mots disent-ils l’image ? S’agit-il des pas d’un oiseau dans la neige ? Le sens du dessin qu’y laissent les trois doigts est alors le contraire du sens de leur marche. Ou s’agit-il de constater qu’il n’y a pas d’oiseau dans la neige ? La réalité du poète est faite de mots. Car il cherche à exprimer l’indicible. Dominique Quelen parle de Loque, recueil qu’il a écrit quand il « était une loque », dit-il. Précisant qu’une loque, dans le Nord, c’est aussi une serpillière. Et que... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 février 2018

POÉTIQUE : REMARQUES, de Jacques Roubaud - février 2018

« Ce volume rassemble un demi-siècle de réflexions dans une forme particulière de prose que j’appelle remarques. », écrit Jacques Roubaud. Il ajoute qu’il se compose de 15 sections de 317 remarques chacune. Je pensais d’abord citer quelques remarques chaque mois de l’année 2017, mais j’ai choisi de les présenter par section ; il y en a 15, cela dépasse l’année. Ou bien, nous dirons qu’une année Roubaud vaut plus que douze mois. Vous trouverez, dans chacun des trois mois suivants (février, mars, avril 2018), quelques-unes des... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 février 2018

Un petit soldat de plomb

Il y a une semaine, je vous ai invités à écrire des phrases où les mots de plus de trois lettres contenaient une ou plusieurs des lettres  j, k et v, consonnes qu’il faut toujours prononcer en français. Les autres consonnes peuvent être muettes. Exemples (cités par les auteurs de La faute de l’orthographe) : le b de plomb le c de tabacle d de profondle f de cerfle g de doigtle h de hélicoptèrele l de gentille m de condamnéle n de colonne (un des deux n au choix)le p de baptêmele q de jacquardle r de monsieurle s de prèsle t de... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 février 2018

Du désir d'horizons, chorégraphie de Salia Sanou

Arriver ici, dans un camp. Que faire de son corps ? De sa parole même ? Enfermé. Sans avoir où aller. N’étant pas d’ici. Ayant dû fuir. Tomber. Se relever. De quelque côté que l’on se tourne, de quelque façon que l’on bouge, on n’en sort pas. On voudrait en sortir. De la solitude. Trouver les mots, les gestes, les pas. Rencontrer. Les danseurs nous regardent. Les lits se dressent en forteresse (image trouvée sur le site de la Compagnie Mouvements perpétuels, de Salia Sanou). Il n’y a pas de nature dans ce lieu de nulle part où... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 février 2018

Au commencement du septième jour, de Luc Lang - extrait

Thomas conçoit des matériels électroniques qui offrent, dit-il, « à chacun la possibilité de s’auto-évaluer, de prouver ses compétences en temps réel »… Jean, son frère, berger à la tête d’un troupeau de 180 bêtes dit qu’il « conçoit des mouchards portables ». Quand Thomas propose à Jean d’équiper ses bêtes de puces qui permettraient de suivre chaque animal sur des écrans, Jean lui rétorque (p. 361-362 de l'édition Folio) : « Vous êtes en train de nous chasser du monde. On ne foule plus le sol, on se... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 février 2018

Au commencement du septième jour, de Luc Lang

Camille, sa femme, mère de leurs deux enfants, a été accidentée sur une route où elle n’aurait pas dû se trouver, à 3 heures du matin. Et Thomas, dont le métier consiste à créer des outils informatiques pour « tracer » (comme on dit aujourd’hui) les produits et, surtout, les gens, cherche à comprendre. Il va, petit à petit, remettre en cause la vie qu’il mène. Non pas devenir meilleur mais entendre ce qu’il n’a pas écouté jusque là. Et, à son corps défendant au début, découvrir des valeurs qu’il n’imaginait pas. Il... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 février 2018

La Douleur, film d'Emmanuel Finkiel

Le texte de Marguerite Duras est là, lu par Mélanie Thierry en voix off, se surimprimant aux images : la ville qui devient floue, par exemple, ou, au contraire, l’image de la Place de la Concorde vide et Marguerite qui la traverse à vélo. Il y a Paris, dont il suffit qu’on voie des toits, une rue, Paris occupé : des lieux que les Allemands vont bientôt quitter mais où ils imposent encore leur superbe, des files d’attente, des cafés où se retrouve une société qui vit au marché noir (on tape au carreau pour être accepté). Et... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 février 2018

La maladroite, d'Alexandre Seurat

Diana, déclarée mort-née, puis reconnue par sa mère qui avait d’abord accouché sous x. Diana va subir pendant huit ans des sévices. Alexandre Seurat rend compte, non seulement de la maltraitance dont elle a été victime, mais surtout des points-de-vue de l’entourage de la petite. Le roman, car c’est un roman, ne raconte pas les faits dont on ne sait rien au fond, dont les seuls témoins ne peuvent parler, que les auteurs cachent prétendant que Diana est maladroite, tombe tout le temps, se fait mal elle-même. L’auteur du roman ne va... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 février 2018

La prononciation du mot forsythia

Voici un extrait du spectacle La convivialité. Prenons par exemple le son /s/. Comment peut-on écrire ce son en français 1. s2. ss3. c4. ç5. sc6. t (-tion)7. x (dix, six)8. z (quartz)9. th (forsythia)10. sth (asthme)11. cc (succion)12. sç (il acquiesça) Je vous invite à trouver des mots où le son /s/ s’écrit de quelques-unes de ces façons (au moins quatre différentes) et de les placer dans un court texte que vous posterez dans les commentaires ci-dessous. Dans cette phrase, j’en ai placé cinq : « s’écrit »,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,