19 mai 2018

Trois banderoles, d'Emmanuel Régent

Des manifestations, ces derniers temps, nous en avons vues. Mais avez-vous vu et lu les banderoles portant un message, une revendication ? Les manifestants ont souvent passé du temps pour les élaborer, banderoles et textes, ces derniers destinés souvent à être aussi scandés. Seriez-vous capables de vous en souvenir ? Un artiste a réalisé une oeuvre, exposée récemment à la Galerie Jean Collet de Vitry-sur-Seine (94) et présentée ici il y a quelques jours. Trois banderoles, vides de tout texte, sont portées par des manifestants sur... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

12 mai 2018

Muguet Aspérule Irritante

En cette période de grèves, on entend beaucoup parler de la SNCF. Ces quatre lettres bien connues ne sont pas un acronyme mais sonnent comme l’identité d’une entreprise, même si cette entreprise est formée de plusieurs établissements et filiales. Et la SNCF met en circulation des TGV, des TER, des RER… Certains trains ont des noms de code composés de quatre lettres, déjà évoqués ici. On a aussi beaucoup parlé de la ZAD (Zone À Défendre), de plusieurs ZAD même. Acronyme qui en rappelle d'autres :  ZA : Zone... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:51 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
05 mai 2018

Saisissant superflu au Daily-Bul

Une visite à la Galerie Jean Collet de Vitry-sur-Seine (94), ce vendredi, m’a permis de voir quelques dessins d’une publication du Daily-Bul, revue belge dont j’avais vu une présentation au Centre Wallonie-Bruxelles récemment. Il s’agissait alors de montrer quelques enquêtes menées par cette revue entre 1964 et 1985. C’était « Le continent belge ». C’est la dernière enquête qui m’a retenu le plus longtemps : « L’esprit de clocher ». Il s’agissait de dessiner ou de rédiger un « projet de réoccupation de... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:16 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 avril 2018

Parions avec Pascal

Parmi les Remarques de Jacques Roubaud, on trouve celle-ci : 4638. pari-pascal 4642. a « Vous avez  deux choses à perdre : le vrai et le bien, et deux choses à engager : votre raison et votre volonté, votre connaissance et votre béatitude ; et votre nature a deux choses à fuir : l’erreur et la misère. Votre raison n’est pas plus blessée, en choisissant l’un que l’autre, puisqu’il faut nécessairement choisir. Voilà un point vidé. Mais votre béatitude ? Pesons le gain et la perte, en prenant choix que Dieu est. Estimons ces... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:52 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 avril 2018

Confiance

Le mot « confiance » est souvent associé à un verbe, et, selon le verbe qui l’accompagne, son sens varie. J’ai relevé plusieurs de ces verbes associés au mot « confiance » : avoir confiance en quelqu’un ou quelque chose avoir la confiance de quelqu’un donner confiance à quelqu’un inspirer confiance faire confiance à quelqu’un ou quelque chose mettre sa confiance en quelqu’un ou quelque chose gagner la confiance perdre confiance retirer sa confiance mériter la confiance demander la confiance voter la confiance... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:13 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
14 avril 2018

En avril

Avril a cinq lettres différentes. Et nous sommes, ce week-end, au milieu du mois. La lettre au milieu du mot avril est le R. Trouvez des mots contenant cinq lettres, toutes différentes, dont la lettre centrale sera un R. Exemples : caRpe, muRet, abRis, ouRse, poRte, paRue, PaRis, foRme... Quand vous avez trouvé quelques mots, composez avec au moins trois d’entre eux une phrase commençant par « En avril ». Et recommencez deux autres fois. Ça fera trois phrases. De quoi allonger la liste des proverbes et dictons concernant... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

07 avril 2018

Deux titres en un

La semaine dernière, j'évoquais le livre de Clémentine Mélois, Cent titres, dans lequel l’auteure « pastiche les classiques de la littérature », comme l’indique la quatrième de couverture. Quelques exemples : Maudit Bic, d’Herman Melville (je me souviens que Georges Perec avait écrit « Ah ! Moby Dick ! Ah ! Maudit Bic ! ») - Lexomil et le royaume, d’Albert Camus - Wifigénie, de Racine… Clémentine Mélois est membre de l’Oulipo depuis 2017 (suivre le lien dans la colonne de droite). Jacques Roubaud, dans sa... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 mars 2018

TITRE est dans le titre

C'est en voyant dans une vitrine à la Maison de la Poésie, à Paris, une quarantaine de livres aux titres surprenants, parmi lesquels j’avoue avoir particulièrement apprécié celui de Jacques Lacan, « Coyote », que m’est venue l’idée de notre jeu de ce samedi. Dans la vitrine, vous pouvez trouver un ouvrage de Clémentine Mélois intitulé « Cent titres ». Imaginez que, dans tous les titres de livres, figurent les lettres du mot « titre » et dans cet ordre. Bien sûr il faudrait sans doute ajouter d’autres... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 mars 2018

Regarder ce qui vient

Jacques Roubaud, dans une de ses Remarques, propose cette contrainte : Dans un texte, les mots doivent contenir deux voyelles, un e et une autre voyelle. Il ne s’agit pas de bivocalisme ; si tous les mots contiennent un e, la seconde voyelle peut être différente d’un mot à l’autre. Je modifie un peu la proposition de Jacques Roubaud : sa règle s’appliquera ici aux mots de plus de trois lettres. Exemple : Après quelques septante années, il devra tenir encore et regarder ce qui vient. C’est à vous main tenant. Vous posterez vos... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:18 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
17 mars 2018

En attendant, album de Caro et Rochier

Dans cet album, Fabcaro et Gilles Rochier cultivent une forme de mélancolie qui, parfois, peut faire sourire. L’un des deux personnages qui échangent leurs « en attendant » vient de vivre une rupture, mais les petites phrases qui se suivent de page en page pourraient trouver un écho dans bien d’autres situations. Par exemple :  EN ATTENDANT, C’EST MÊME PLUS LE TRAIN QU’ON REGARDE PASSER, C’EST LES TYPES QUI DÉMONTENT LES RAILS. LAISSE TOMBER JE ME COMPRENDS. Est-ce que ça ne vous fait pas penser à la réforme engagée... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:12 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,