16 novembre 2019

Complètement idiome !

Hier, dans ce blog, vous pouviez trouver les noms des animaux dont parle Vénus Khoury-Gata dans ce livre Lune n’est lune que pour le chat (éditions Bruno Doucey, collection Poés’histoires). C’est dans un autre livre que j’ai collecté d’autres noms d’animaux contenus dans des expressions idiomatiques : Complètement idiome ! c’est le titre de cet ouvrage publié par Bibliomnibus. Voici les expressions animalières extraites de ce livre : copains comme cochons tirer les vers du nez avoir du chien comme un coq en pâte être une poule... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 novembre 2019

Ce repère, Perec (Luc Étienne)

Les éditions Denoël publient ces jours-ci le Grand palindrome de Georges Perec, petit livre (une page noir sur blanc, une page blanc sur noir) qu'on aborde avec cette sorte d'admiration qu'on porte à une prouesse. Perec a déjà publié La Disparition, chez Denoël, quand il écrit ce palindrome de 1247 mots, 5566 lettres (soit le produit de la multiplication palindromique 11x23x2x11). Il y a chez cet oulipien le souci de la perfection et le désir de remettre « sans cesse en question les enjeux et les limites de l'écriture ». ... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 novembre 2019

Des os qui s'imposent

C’est le titre d’une bande dessinée, vue dans une vitrine, qui m’a donné l’idée du jeu de ce samedi : Deux os dans le cosmos. Il n’est pas question ici du contenu de cette bande dessinée (que je n’ai pas lue, ni même ouverte), mais de reprendre le jeu de mots. Le contexte m’y a aidé puisque j’ai croisé en cette fin de semaine quelques squelettes qui demandaient des bonbons. J’ai cherché combien d’os contient un corps humain. J’ai trouvé des chiffres variables (autour de 210) mais, à mon étonnement, j’ai découvert qu’un corps de... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 octobre 2019

La Caraïbe

Cette semaine, Gerty Dambury était invitée à la Librairie l’établi, à Alfortville (94). Dès le début de l’entretien, elle a tenu à préciser qu’elle était une des auteurs, autrices, de la Caraïbe. Elle élargit ainsi notre perception de cette région du monde, souvent étriquée quand on la limite aux Antilles, et surtout héritière d’une histoire semblable qui est celle de la colonisation et de l’esclavage. Elle insiste, pour sa part, sur les luttes contre l’esclavage dans cette région, la place des femmes dans ces combats, la richesse... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
19 octobre 2019

Il faut mugir pour véler

Dans l'exposition en cours jusqu'en février 2020 au Musée Zadkine, à Paris, il y a une oeuvre de A.R. Penck intitulée Offensive contre V : un tronc d'arbre en forme de V et attaqué de nombreux coups. Quittant l'exposition, je suis passé par le Jardin du Luxembourg. Je regardais les arbres, leurs couleurs d'automne, quand j'ai failli marcher sur une autre lettre au sol, un M. Je ne sais pourquoi j'ai eu envie de crêpes à partir de ce moment jusqu'à mon arrivée dans le RER à la station Châtelet Les Halles. Et, avec cette envie de... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:18 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
12 octobre 2019

Il était une fois...

Denis Donikian, dans son blog (suivre le lien dans la colonne de droite), revient sur le début de son livre « Vidures » : un homme pisse sur une fourmilière. Ça commence comme ça, juste après une citation de Mao Tsé Toung, un beau jet de pipi sur une fourmilière. Celui de Rod Steiger dans « Il était une fois la révolution ».Ceux qui ont lu « Vidures » doivent se souvenir qu’au tout début mon personnage pisse lui aussi sur une fourmilière, mais en dirigeant son jet sur Erevan, au loin, en contrebas.Il... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:25 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 octobre 2019

Page 28, page 48

Prenez un livre. Ouvrez-le à la page 28 (si vous avez vu le film de Céline Sciamma, Portrait de la jeune fille en feu, vous savez pourquoi). Choisissez une phrase dans cette page. Gardez le même livre. Ouvrez-le à la page 48 (cette fois, le choix renvoie au site de Pierre Ménard, Liminaire). Choisissez une phrase dans cette page. Vous avez désormais deux phrases. L’une sera la première, l’autre la dernière de votre texte. Entre les deux, vous écrirez une phrase qui les relie. Exemple : Phrases extraites du recueil de Maria... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 septembre 2019

Souvenirs à venir

Dans un court dialogue entendu dans le film de Céline Sciamma, Portrait de la jeune fille en feu, quelques répliques entre Héloïse et Marianne commencent par « Je me souviendrai ». On ne se demande pas souvent, vivant le présent, quels souvenirs on emportera dans le futur. De la semaine que vous venez de passer, de ce début d’automne, que pensez-vous retenir ? La réponse n’est pas facile. Essayez pourtant (je n’irai pas contrôler la véracité de ce que vous écrirez) : il s’agira de commencer vos phrases par « je me... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:33 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 septembre 2019

L'automne approche

Dans quelques jours, ce sera l’automne, du 23 septembre au 21 décembre. Cette phrase ne comporte aucun « i » et aucun « y ». Parce que ces deux lettres ne sont pas dans l’automne. Un poème connu évoque ces jours où les arbres se dénudent, où le temps passe de l’été aux journées les plus courtes. Chassez-en les mots portant le « i » ou le « y » que l’automne refuse, tachez de respecter les consonances achevant les vers et allant par deux, et postez le nouveau poème dans les commenta-res.... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:16 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 septembre 2019

Portraits robots

Dans son livre Portraits robots, Michèle Métail propose plus de cent portraits qu’elle qualifie aussi de « poèmes figurés ». En voici un : LE CYCLOTOURISTE CHAPEAU DE ROUETÊTE DE PELOTONNEZ DANS LE GUIDONCHAÎNE DE COUDOIGT DANS L'ENGRENAGEMEMBRE D'UN CLUBJAMBE DE FORCECOL DU FÉMURSOUFFLE COUPÉÀ BOUT DE SOUFFLE Il s’agit pour elle de disposer, ligne après ligne, les éléments d’un portrait : que peut-on dire des cheveux, du front, des yeux, par exemple ? Elle trouve pour chaque trait des expressions. Elle cherche et... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:21 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,