08 juillet 2016

L'écho du rêve - Exposition Paul Delvaux au Centre Wallonie Bruxelles, à Paris

C'est un monde froid, peuplé de femmes nues et de squelettes. Un monde en ruines où quelques colonnes subsistent. Un monde obsédant comme purent l'être les foires où étaient exposées des monstres. Mais qui étaient les monstres ? C'est la question qu'on peut se poser devant cette toile où la proximité de James Ensor est flagrante.  La Vénus endormie Les photos étant interdites dans l'exposition, j'ai trouvé cette reproduction dans un article de Laura Neve que vous retrouverez en cliquant sur l'image. L'exposition peut être... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 juillet 2016

La tempête, de Pierre Ardouvin et d'autres

Dans l’exposition de Pierre Ardouvin, un arbre déraciné est installé sur un fauteuil noir. L’oeuvre a pour titre La tempête. Ce n’est pas celle de Shakespeare. C’est celle qui fait tomber les arbres, celle qui donne à Giuseppe Penone quelques unes de ses sculptures, et notamment, et notoirement, L’Arbre des Voyelles. Celle de Pierre Ardouvin fait intrusion dans une vie bourgeoise rangée, prend la place de l’homme ou de la femme sur le siège, y étend les jambes, jambages de consonnes. Son tronc sèche et craque.    Je me... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 juillet 2016

Tout est affaire de décor, exposition de Pierre Ardouvin

On nous met en garde, à l’entrée de la salle réservée aux expositions temporaires : la luminosité y est très basse. C’est comme si nous étions dans la nuit. Une enseigne colorée clignote au loin. En face c’est un éclair blanc qui zèbre le mur. Le sol noir brille de multiples éclats. Autour du grand espace où vont les visiteurs, des panneaux représentant d’étranges paysages, d’une série intitulée « Écrans de veille », pourtant semblant tout droit sortis d’un état de sommeil. Les spectateurs acceptent d’être des rêveurs, des... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 juillet 2016

Le puits des oiseaux, de Jean-Christophe Bailly et Éric Poitevin

Jean-Christophe Bailly poursuit sans cesse son dépaysement, cette fois du côté de la Meuse, où Éric Poitevin expose en juillet Le puits des oiseaux, tombeau de ces « petite(s) masse(s) encore tiède(s) de vie disparue et d’élégance entière ». Son texte englobe le cimetière allemand, le paysage vu du ciel (comme celui que survole Nils Holgersson), les plumes disposées comme des tuiles, l’atelier du photographe, les visages du Fayoum, le fil des Parques, la Vierge en pâmoison de Ligier-Richier (c’est Mathieu Bénézet, il y a... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 juin 2016

Paris, musée de l'Orangerie

C'était la première fois que j'entrais au Musée de l'Orangerie. Après avoir passé du temps dans l'espace de l'exposition consacrée à Apollinaire, et bien qu'il me restât peu de temps avant la fermeture, j'ai fait un passage dans les deux grandes salles où sont exposés les Nymphéas de Claude Monet. Claude Monet Les Nymphéas : Les Deux Saules, Vers 1915-1926© RMN-Grand Palais (musée de l'Orangerie) / Michel Urtado Et là, un visage s'est imposé. Je ne pouvais plus en détourner mon regard. Jusqu'à l'annonce de la... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
29 juin 2016

Apollinaire, le regard du poète - exposition au Musée de l'Orangerie, à Paris

Apollinaire, un poète, un curieux, un qui s’est donné son nom, fils du soleil peut-être, dont la devise était : « J’ÉMERVEILLE ». J’aime et veille, sans doute aussi. Des amours, des amitiés, c’est le fil que nous fait suivre cette exposition au Musée de l’Orangerie : Picasso, Marie Laurencin, et tant d’autres. Le parcours biographique est au mur, comme y sont écrits les calligrammes. Une grande diversité, témoignage de la curiosité de l’artiste, nous montre une tête sculptée par Rude, une par Picasso, des images de Mélies,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 juin 2016

Soft Spot, exposition de Jessica Lajard au CAC La Traverse à Alfortville (94)

Jessica Lajard nous guide avec humour dans cette exposition. Trois éléments donnent les indications de sa mise en place : des fenêtres et des volets cousus de velours, ouverts ou fermés, nous conduisent dans le cadre. Les premiers sont ouverts sur une pièce intérieure à laquelle nous accèderons à la fin de la visite ; les deuxièmes sont fermés, mais si on pouvait les ouvrir, ils donneraient sur un mur aveugle ; les troisièmes, dans la pièce du désir, celle qu’on atteint après avoir tout traversé, celle où, sur le canapé, pousse une... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
03 juin 2016

Chemins, exposition d'Hélène Joannidès

L’atelier de modèle vivant où nous mène Hélène Joannidès nous permet de voir que cet exercice est partagé. Les traits n’isolent pas le modèle mais l’inscrivent bien dans une pièce, au milieu d’un groupe. Des silhouettes apparaissent derrière les formes que l’artiste inscrit sur les papiers ou les toiles qui étaient exposées. Deux oeuvres ont retenu mon attention. La première était pour moi une image de la nuit et du jour : nuit sur laquelle le corps est étendu, naissance du jour qui se lève sur l’échelle.  La seconde... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 juin 2016

Paula Becker, la peinture faite femme, de Maïa Brami

Les oeuvres de Paula Modersohn Becker exposées au Musée d’Art Moderne de Paris m’ont permis de découvrir une artiste dont j’ignorais tout jusqu’alors. Les quelques reproductions qui annoncent cette exposition m’ont attiré : visages extrêmement présents bien qu’à première vue inexpressifs, adresse des regards, et cette femme allongée avec un enfant… N’ayant pour seule information que les indications dans l’exposition, j’ai avancé de toile en toile, en y décelant les influences, puis en percevant la personnalité artistique de cette... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 mai 2016

Démolition, au Café curieux de Morsang-sur-Orge (91)

C’est à l’occasion de la démolition d’immeubles dans un quartier de Corbeil-Essonnes (91) que Nicole Méresse a saisi ces façades éventrées, ces morceaux de vies brisées. Car les immeubles qui tombent entraînent dans leur chute des instants, des souvenirs, des musiques, des joies et des peines, qu’on ne retrouvera plus. Et c’est cela que cherche Nicole Méresse dans ses toiles, ce qu’un homme, traversant l’espace d’une cité, semble l’inviter à inscrire, l’ombre d’un dauphin, un papier déchiré, une balustrade pliée où personne ne... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,