31 octobre 2016

FIAC 2016, des tours

Kubo-Kahla 3 - Manfred Pernice Deci - Pezo von Ellrichshausen Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Posté par onarretetout à 07:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 octobre 2016

FIAC 2016, des reflets

 Malerei - Adrian Schiess  Cream Sacrifice - Caroline Mesquita Head - Not Vital Rêve éveillé - Noël Dolla Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Posté par onarretetout à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 octobre 2016

Le Petit Palais, à Paris

La FIAC 2016 nous a donné l'occasion de découvrir le Petit Palais. En voici quelques photos.    Cliquer sur les photos pour les agrandir
Posté par onarretetout à 08:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 octobre 2016

Nelice s'expose

Nelice a quelque chose d’Alice. Son pays est fait de mots, qu’elle conserve dans des bocaux. Si on y goûte, est-ce qu’on grandit ? Ses mains reliées ouvrent les livres dont elles portent les lignes imprimées, et dont les pages sont le lit qu’elle a choisi pour être. Son portrait est sur les arbres, les parpaings, les cloisons, des figures qui ouvrent de grands yeux comme des portes. Elle est ici, elle est ailleurs. Dans un sous-bois, un bâtiment abandonné. Elle est Nelice, elle est multiple. Gardienne d’un pays imaginé. ... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
25 octobre 2016

Sculptures de Véronique Collignon

Les oeuvres de Véronique Collignon parlent en creux des proches, des enfants, d'un long séjour en Arménie, et citent René Char.      Cliquer sur les photos pour les agrandir.  J'ai vu ces oeuvres dans le cadre du Parcours d'artistes 2016 à Corbeil-Essonnes (91). 
Posté par onarretetout à 08:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 octobre 2016

Parcours d'artistes 2016 à Corbeil-Essonnes (91)

Voici quelques images de la Villa.   Une oeuvre de Nicole Méresse
Posté par onarretetout à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 octobre 2016

Peintures, gravures d'Angeles Testera

Angeles Testera dessine la musique. Ce ne sont pas uniquement des peintures improvisées avec des musiciens. On la retrouve dans toutes ses oeuvres, qu’elle survole des terrasses dans une ville, qu’elle observe des oiseaux dans les arbres, qu’elle surprenne les anges qui passent dans son prénom, elle est partout, la musique. Faite de sons, mais surtout de silences, du vide indispensable à la réalisation de ses gravures, des espaces rythmés de traits, de toits, de branches. Un oiseau fait son nid, elle lui donne quelques lignes de... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
14 octobre 2016

Carte blanche à Yvon Mutrel, à la Maison des Arts d'Antony (92)

Yvon Mutrel a assuré la direction de l’espace Beaudouin à la Résidence Universitaire Jean Zay d’Antony pendant 10 ans. La Résidence est actuellement en chantier. Yvon Mutrel a donc choisi six artistes qui ont été engagés dans la vie de l'Espace Beaudouin. En voici quatre.   Jérôme Touron   Marcel Lubac Yvon Mutrel Louise Mutrel L'exposition est visible jusqu'au 23 octobre 2016.
Posté par onarretetout à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 octobre 2016

Empreintes, à Paris

C'est ce qu'on appelle un concept store, le concept store des métiers d'art, rue de Picardie, à Paris. On y trouve des oeuvres, dont j'ai déjà vu quelques-unes Avenue Daumesnil ou dans l'exposition Révélations. Trois niveaux et un sous-sol. Le bâtiment lui-même offre des ouvertures étonnantes. Et l'accueil y est fort sympathique.                                                     Marc Uzan -... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 octobre 2016

Ebbi, Avro, Non Ho (J’eus, J’aurai, Je n’ai), exposition Penone à la galerie Marian Goodman

La paupière recouverte d’une pellicule de terre, voilà la limite entre toucher et voir. Moi, spectateur, je vois les traces laissées par Giuseppe Penone. Lui, il touche, il prend, il tient. C’est cet échange qu’il propose au visiteur : son toucher, ma vue. D’une certaine manière (dans « manière » il y a main), c’est de cette compréhension (dans « compréhension » il y a préhension) qu’il s’agit. Et c’est la présence qui est au coeur de cette exposition, présence de l’invisible au creux de la main, présence du... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :