15 octobre 2010

L'Enceinte, de Michaël Glück

Une œuvre de Piero della Francesca. A Monterchi, Italie. Je pense d’abord à Maryline Desbiolles, auteur d’un petit livre, Manger avec Piero. Une façon de remarquer l’œuvre d’art dans la vie quotidienne, de « l’encorporer ». Et il y a ce texte de Michaël Glück, découvert à l’occasion d’une soirée à la Librairie La lucarne des écrivains à Paris. La Madone enceinte, pour laquelle les femmes du village se sont mobilisées en 1944, corps de femme, de mère, peut-être évoquant la propre mère du peintre né ici même… Poètes, peintres,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 octobre 2010

Ma Nuit Blanche 2010

Ma Nuit Blanche 2010 a commencé au métro Nation avec cet homme qui cherchait à rejoindre Saint Lazare et m’a remercié pour les indications que je lui ai données. Un autre m’a alors parlé de la CGT et de la manifestation de l’après-midi, où il y avait du monde… Au métro Belleville, j’ai trouvé le programme, et suis parti vers la rue Jean-Pierre Timbaud. La façade d’une école était barrée, sur le Boulevard de Belleville, d’un mot que je n’ai pas réussi à lire (œuvre de Lang/Baumann, Comfort #4), mais était-ce un mot ou seulement une... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 octobre 2010

Smart-world, à Palaiseau (91)

La photo s’expose de plus en plus à l’extérieur, sur des bâches, ou sur d’autres supports résistant aux intempéries. A Paris, j’ai vu récemment une exposition, près du bassin de l’Arsenal, consacrée aux W.C. dans le monde. Dandylan en propose une visite assez détaillée. Je vous invite à cliquer sur le nom souligné ci-dessus pour atteindre son blog. - Cette semaine, sera inaugurée, dans le Parc de l’Hôtel de Ville de Palaiseau, une exposition de photos d’Olivier Corsan, animateur du photo-club de la MJC de la ville, journaliste,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 octobre 2010

Audrey Henry expose

Audrey expose les tableaux d’O. Ce jeu de sonorités dit bien que, pour elle, avant la peinture, il y a la musique. Jusque dans ses toiles, où se superposent des nappes de couleurs qui remontent à la surface un peu comme un sample fait revenir une phrase musicale. Elle expérimente des matériaux, mélange qui forme des craquelures, fil enroulé déroulé, plâtre étalé, vibrations de tons, et fait apparaître des mots, à l’endroit à l’envers. Ses toiles donnent des rendez-vous, laissent des messages, sèment des mots et des fleurs. J’y... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 septembre 2010

Voyage dans ma tête, à la Maison Rouge

J’avoue, je craignais d’aller voir cette exposition. Le souvenir de tristes expositions ethnologiques m’arrêtait. Pourtant, je connais la Maison Rouge où j’ai vu des œuvres très intéressantes, où je suis toujours surpris par les installations, et dont la disposition des lieux eux-mêmes me plait. Je suis donc allé voir les coiffes de la collection d’Antoine de Galbert. Et je n’ai pas le sentiment d’avoir vu des témoignages du passé, de ce passé qui n’est pas le mien et auquel j’accèderais par pure curiosité. Il est vrai que j’avais... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 septembre 2010

Parcours des mondes

Parcours des mondes est un rendez-vous à Paris pour galeristes et collectionneurs. On y parle beaucoup d’argent. C’est la première impression, désagréable, pour  quelqu’un qui viendrait là avec la seule intention de voir, découvrir. Parce que, bien sûr, nous sommes dans un marché, et, comme dans un marché, on peut se demander ce qui revient au vendeur et ce qui revient au créateur, voire au pays d’où proviennent ces objets d’art. « Mais que le néophyte qui "braconne" pour la première fois en ces territoires inconnus se... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 septembre 2010

Phet Cheng Suor expose à la Galerie Mingei

Un escalier qui tourne, une cave voûtée, des objets de l’art du Japon ancien et, au milieu de la pièce centrale, une vêtement de bambou. Il se tient droit dans ses courbes dessinées, des coutures visibles tiennent entre elles les gaines de bambou marquées de stries, de taches, de teintes nuancées ; le col, la concavité des hanches, l’ampleur des épaules donnent du mouvement à cette veste. Le bambou n’est pas là par hasard. Il est comme une citation de Shitao, moine bouddhiste, calligraphe, poète et peintre chinois du XVIIe siècle. ... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 septembre 2010

L'île aux cygnes, à Paris

Il y a une île sur la Seine, à Paris, qui, aujourd’hui, relie deux ponts, et qui est traversée par un troisième. Elle est désignée sous le nom de l’Ile aux cygnes. En aval, une réplique de la statue de la Liberté éclairant le monde ; en amont, une statue intitulée La France renaissante, qui représente une femme en armure sur un cheval. La femme est donc à l’honneur sur cette île. Pourquoi ? L’île est bordée de plus de trois cents arbres, d’une soixantaine d’espèces différentes. On y trouve donc, entre autres espèces, des tilleuls,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 septembre 2010

Les Tuileries, en août

Je sortais du Jeu de Paume, et, bien sûr, je décidai d'aller voir l'Arbre des Voyelles, de Giuseppe Penone. Bien que cela soit impossible, cet arbre me semble avoir grandi. Sans doute, ce sont les cinq arbres qu'il nourrit qui grandissent, et la végétation qui l'entoure crée des illusions d'optique. Et, me retournant, j'ai vu ces autres bronzes, de Germaine Richier, qu'elle a désignés sous le titre de L'Echiquier.             cliquer sur les photos pour les agrandir
Posté par onarretetout à 07:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 août 2010

William Kentridge, au Jeu de Paume, à Paris

Ubu (Alfred Jarry), puis Le nez (Nicolas Gogol), drôle d’entrée en matière pour découvrir l’œuvre de William Kentridge, artiste sud-africain. Mais c’est ainsi que j’ai fait la visite. Je ne savais pas très bien ce que je venais voir. Sinon que, dans une salle, étaient projetés simultanément plusieurs films. C’était autour de l’œuvre de Gogol, sous le titre I am not me, the horse is not mine (Je ne suis pas moi, le cheval n’est pas à moi). Question de responsabilité, vue à travers le modernisme russe du siècle précédent, non sans... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,