25 février 2018

White blood, Blue night - exposition au Centre d'art contemporain La Traverse d'Alfortville (94)

Il y a eu L’heure rose, voici la Blue Night : les jours se suivent au Centre d’art contemporain La Traverse. Et ils font sang blanc. Coulent sur les muqueuses (Béatrice Cussol), les bouches, en silence. Les sorcières de l’exposition ne hurlent pas, elles sont seulement présentes, corps débordant parfois, têtes coupées, lèvres cousues, les yeux ouverts sur une étrange nature (Myriam Mechita).  Je venais de visiter l’exposition Women House à la Monnaie de Paris. Outre le fait que les titres de ces deux expositions, à Paris et à... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 février 2018

Sylvie Fanchon au MacVal de Vitry-sur-Seine (94)

Il y a quelques jours, dans ce blog, je présentais le mur de Jean-Christophe Norman, exposé au MacVal de Vitry-sur-Seine (94). C’est dans ce même lieu qu’on peut voir un autre mur, traité de manière radicalement différente. Pas de texte manuscrit, pas de texte abondant, débordant la vue, de grandes hachures qui ne se croisent pas mais se limitent les unes les autres et deux mots, seulement deux mots, dont les initiales sont celles du prénom et du nom de l’artiste qui a conçu cette oeuvre : Sylvie Fanchon, SF. Ici, pour visiter... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 février 2018

Tout en un plus trois, exposition d'Elisabeth Ballet au MacVal de Vitry-sur-Seine (94)

Restructurer l’espace, d’un angle droit faire un angle obtus, d’un espace ouvert faire une sorte de ring, disposer des échelles, placer des couloirs où ils n’étaient pas, aiguiller le regard, voilà ce que je retiens de l’exposition d’Elisabeth Ballet. Quand j’y suis entré, foulant le tapis rouge par où il fallait passer, des gens écoutaient des textes devant une image de lisière légèrement agitée. Le dehors vu de dedans, des ombres, et le public à contrejour. J’entendais des mots, je voyais des parpaings et des chemins comme si nous... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 février 2018

Les humeurs, de Juliana Góngora, au MacVal, à Vitry-sur-Seine (94)

Le sel de la terre, le sel et la terre, le sel, le tissu et la terre. Je sortais de l’exposition de Gabrielle Wambaugh où des petits ballons de baudruche, parfois blanchis, étaient suspendus à des fils. Et me voici devant ces petits sacs formés de mouchoirs emplis de sel humide et filtrant les larmes qui en coulent, larmes tombant et creusant la terre. La lumière éclairant les mouchoirs jette au sol des ombres vivantes. Dans un coin, d’autres mouchoirs (de ceux qu’on utilisait avant les mouchoirs en papier, qu’on lavait et qu’on... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 février 2018

Terre à terre, de Jean-Christophe Norman, au MacVal de Vitry-sur-Seine (94)

Le mur écrit, au MacVal, me fait d’abord penser à des oeuvres de street art dont Vitry-sur-Seine est le lieu d’exposition à ciel ouvert. Puis je me souviens de cette oeuvre vue dans l’exposition Hors les murs à Alfortville, où les mots d’un texte étaient remplacés par des rectangles à la taille desdits mots. Et en approchant, je vois une écriture, des lignes de mots, penchés vers la gauche, et formant un long texte que je voudrais lire. J’ai appris, en entrant dans l’immense salle, que Jean-Christophe Norman a été alpiniste. Il y a... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 février 2018

Ambivalente, exposition de Gabrielle Wambaugh à la Galerie Jean Collet, à Vitry-sur-Seine (94)

Merveilleuse Marie-Madeleine dans les nuages, c’est le titre d’une sculpture de Gabrielle Wambaugh installée rue de la Fraternité, à Vitry-sur-Seine. Dans la Galerie Jean Collet, l’artiste propose une exposition dont tous les éléments rappellent MMM dans les nuages. (photo Art dans la ville) Des ballons suspendus, dégonflés, des jambes dont l’attitude évoque une attente, une danse, un départ, des pattes griffues, des serpents, des lanières, des nuages, des traits dessinés sur des fonds noirs, des couleurs (noir, jaune)… Je suis,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 février 2018

Pigeon d'or

Il y a quelques jours, un pigeon s'est arrêté dans ma boite aux lettres. Il a immédiatement trouvé sa place chez moi et n'en a pas bougé depuis ce temps. C'est une oeuvre de Laura Loriers qui exposera Evasion#1 à l'espace Christiane Peugeot (Paris) à partir du 21 février.
Posté par onarretetout à 07:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 janvier 2018

Women House à la Monnaie de Paris

L’exposition à la Monnaie de Paris se termine ce dimanche. Le rez-de-chaussée montre une face sombre, un univers oppressant, des femmes opprimées. Sans mettre en doute cette réalité, souvent datée des années 1970, je suis mal à l’aise devant ces femmes esclaves, ces bourgeoises devant la planche à repasser ou se représentant dans un logement fermé de grilles. Je connais des femmes, au XXIe siècle, qui ne sortent effectivement pas de chez elles, en tout cas pas seules, mais dont je doute qu’elle se reconnaissent dans ces figures.... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 janvier 2018

Exposition Hors les murs n°12, au « 148 », espace culturel d’Alfortville (94) - (3)

D'autres oeuvres étaient proposées dans cette exposition. Je ne peux vous en montrer ici que celles que j'ai réussi à saisir avec mon smartphone. Marie Oganezov  Hugo Gendre Salis - Hamsa Mehallel Julia Chahbazian
Posté par onarretetout à 07:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 janvier 2018

Exposition Hors les murs n°12, au « 148 », espace culturel d’Alfortville (94) - (2)

Après l'oeuvre de Marie Oganezov présentée hier, voici une autre oeuvre, d'Arek Kouyoumdjian, évoquant "les relations entre les Arméniens et les Turcs". Les mots du texte à l'origine de ce document ont été remplacés par des rectangles, rendant ce texte illisible. Le titre de l'oeuvre, "Agos" reprend le titre du journal bilingue créé par Hrant Dink, assassiné il y a onze ans, en janvier 2007.
Posté par onarretetout à 07:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :