07 mai 2017

L'autre côté de l'espoir, film de Aki Kaurismäki

D’une cale pleine de charbon où il a été caché par un homme d’équipage, sort Khaled, un Syrien d’une trentaine d’années arrivé en Finlande où il va, immédiatement après une douche, demander l’asile. Il se lie avec un autre exilé qui lui conseille de sourire, mais pas dans la rue parce qu’on le prendrait pour un fou. Comment sourire quand l’asile est refusé et que Khaled, plutôt que de repartir en Syrie, choisit de dormir dans un local à poubelles où le trouvera Wikhström, un homme d’environ cinquante ans qui vient de quitter sa... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 mai 2017

Django, film d'Étienne Comar

« Cette guerre n'est pas ma guerre, c’est la guerre des gadgé. Les Tziganes n’ont jamais fait la guerre. » C’est Django qui parle. C’est déjà une vedette adulée. Les Allemands l’invitent à faire une tournée dans le pays dirigé alors par Adolf Hitler (nous sommes en 1943). Et il sera bien payé. Son agent insiste : d’autres artistes y sont déjà allés. Pendant ce temps, des Tziganes, des Manouches, sont parqués, tués, ailleurs que dans le monde de paillettes où brille Django (Reda Kateb). On va le mettre en garde, on va lui... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 avril 2017

À voix haute - La force de la parole, film de Stéphane de Freitas

Les concours, ceux qui font qu’un seul gagnera à la fin, ne m’ont jamais satisfait. C’est pourquoi sans doute je n’avais que peu accordé d’attention à ce documentaire quand il a été présenté à la télévision, cette machine qui multiplie ces concours : chant, danse, cuisine, etc… Mais concourir, c’est aussi courir ensemble. Et c’est, en grande partie, cela que montre ce film. L’enthousiasme qui monte n’est pas que l’engouement pour tel ou tel candidat. C’est aussi le résultat de ce qui se fait en commun : des ateliers de rhétorique,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 mars 2017

Sage femme, film de Martin Provost

Sage femme, c’est le titre, sans article. Cela signifie qu’on y parle non seulement d’une personne, en l’occurence Claire interprétée par Catherine Frot, mais aussi d’une profession, qui peut également être celle des hommes. Faudra-t-il renommer ce métier ? Maïeuticien-ne ? Mot forgé à partir de maïeutique (qui vient d’un mot grec signifiant « art d’accoucher quelqu’un »), terme employé aussi à propos de la méthode socratique de faire « accoucher les esprits ». Non, le film n’est pas une thèse sociologique,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 mars 2017

La communauté, film de Thomas Vinterberg

D'où me vient l'effet d’un sujet dépassé quand je regarde ce film du réalisateur de Festen (que je n’ai pas vu) ? C’est peut-être simplement parce que les questions qu’il aborde sont mal posées. Ou parce qu’on ce sait jamais de quel point-de-vue il s’agit : celui de l’homme, héritier de la maison de son enfance, trop grande pour ses moyens actuels ? celui de sa femme, star des infos télévisées à qui on demande des autographes dans la rue, et qui cherche à pimenter sa vie ? ou celui de leur fille, âgée de quinze ans, qui observe le... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 février 2017

Moonlight, film de Barry Jenkins

Comment peut-il grandir, Chiron, entre une mère junkie et les autres, enfants ou adolescents, qui le traitent de « tapette », le chassent, le traquent, le frappent ? Le hasard va faire passer sa fuite devant Juan (Mahershala Ali), le dealer incontesté du quartier, et, avec Teresa (Janelle Monae), ils vont l’accueillir et lui donner l’affection qu’il ne trouve pas auprès de sa mère (Naomie Harris) : « Moi aussi, j’ai détesté ma mère », dira Juan, « mais maintenant elle me manque ».  Être... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 février 2017

Neruda, film de Pablo Larraín

Étrange film. La voix off, au début, m’intrigue. Qui parle ? Qui raconte Neruda, appuyant ses propos d’images qu’on pourrait croire réalistes ? Qu’est-ce que c’est que cette fiction qui prend ce qu’elle veut de ce qu’on sait de l’histoire et en fait un arrangement à sa façon ? Mais, plus encore, ce n’est pas un récit à une seule voix, il y a au moins deux narrateurs : le sénateur-poète (Luis Gnecco) qui veut être traqué et le policier (Gael Garcia Bernal) qui le traque. Leur lien : des romans policiers semés par le premier sur les... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 janvier 2017

La La Land, film de Damien Chazelle

Une comédie musicale… Peut-on réaliser un film de genre sans citer les réalisations précédentes ? On le sait, rien ne naît de rien. Mais alors, peut-on apprécier ce film sans avoir toutes les références ? Sans doute. Et, si vous voyez ce film, il y aura bien telle ou telle scène qui vous mettra en tête cette chanson d’Eddy Mitchell : « Il y a toujours un coin qui me rappelle… » Je ne connais d’Hollywood que des images filmées ou des photos. Ce que je vois sur l’écran, est-ce que ce sont des décors de studio ? Peu importe,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
17 janvier 2017

Chocolat, la véritable histoire d'un homme sans nom, par Gérard Noiriel

Gérard Noiriel présentait, à la Médiathèque d’Alfortville, son livre, le deuxième, racontant la vie de Rafael, un homme sans nom parce que, esclave non émancipé, il n'existait pas pour la République. Son travail d'historien, de recherche de documents et de témoignages, a redonné vie à ce clown, connu sous le nom de Chocolat (un sobriquet), qui a inventé le duo de clowns avec Foottit, fut précurseur des Minstrels Shows, voire du hip-hop, et même le premier à intervenir dans les hôpitaux pour enfants, bien avant les associations comme... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 janvier 2017

L'histoire de ta vie, nouvelle de Ted Chiang

L'histoire de ta vie est le titre de la nouvelle qui sert de base au film de Denis Villeneuve, Premier contact. On peut, à la lire, noter les différences entre les deux oeuvres, voir ce que l’une apporte à l’autre, et réciproquement. Comme quand vous lisez une histoire à un enfant en la modifiant légèrement ici et là, et que l’enfant vous arrête en vous faisant remarquer qu’il connaît l’histoire et qu’il n’accepte pas que vous la changiez ; vous lui dites : « — Si tu connais déjà la vraie histoire, pourquoi veux-tu que je te la... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,