15 février 2017

Moonlight, film de Barry Jenkins

Comment peut-il grandir, Chiron, entre une mère junkie et les autres, enfants ou adolescents, qui le traitent de « tapette », le chassent, le traquent, le frappent ? Le hasard va faire passer sa fuite devant Juan (Mahershala Ali), le dealer incontesté du quartier, et, avec Teresa (Janelle Monae), ils vont l’accueillir et lui donner l’affection qu’il ne trouve pas auprès de sa mère (Naomie Harris) : « Moi aussi, j’ai détesté ma mère », dira Juan, « mais maintenant elle me manque ».  Être... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 février 2017

Neruda, film de Pablo Larraín

Étrange film. La voix off, au début, m’intrigue. Qui parle ? Qui raconte Neruda, appuyant ses propos d’images qu’on pourrait croire réalistes ? Qu’est-ce que c’est que cette fiction qui prend ce qu’elle veut de ce qu’on sait de l’histoire et en fait un arrangement à sa façon ? Mais, plus encore, ce n’est pas un récit à une seule voix, il y a au moins deux narrateurs : le sénateur-poète (Luis Gnecco) qui veut être traqué et le policier (Gael Garcia Bernal) qui le traque. Leur lien : des romans policiers semés par le premier sur les... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 janvier 2017

La La Land, film de Damien Chazelle

Une comédie musicale… Peut-on réaliser un film de genre sans citer les réalisations précédentes ? On le sait, rien ne naît de rien. Mais alors, peut-on apprécier ce film sans avoir toutes les références ? Sans doute. Et, si vous voyez ce film, il y aura bien telle ou telle scène qui vous mettra en tête cette chanson d’Eddy Mitchell : « Il y a toujours un coin qui me rappelle… » Je ne connais d’Hollywood que des images filmées ou des photos. Ce que je vois sur l’écran, est-ce que ce sont des décors de studio ? Peu importe,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
17 janvier 2017

Chocolat, la véritable histoire d'un homme sans nom, par Gérard Noiriel

Gérard Noiriel présentait, à la Médiathèque d’Alfortville, son livre, le deuxième, racontant la vie de Rafael, un homme sans nom parce que, esclave non émancipé, il n'existait pas pour la République. Son travail d'historien, de recherche de documents et de témoignages, a redonné vie à ce clown, connu sous le nom de Chocolat (un sobriquet), qui a inventé le duo de clowns avec Foottit, fut précurseur des Minstrels Shows, voire du hip-hop, et même le premier à intervenir dans les hôpitaux pour enfants, bien avant les associations comme... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 janvier 2017

L'histoire de ta vie, nouvelle de Ted Chiang

L'histoire de ta vie est le titre de la nouvelle qui sert de base au film de Denis Villeneuve, Premier contact. On peut, à la lire, noter les différences entre les deux oeuvres, voir ce que l’une apporte à l’autre, et réciproquement. Comme quand vous lisez une histoire à un enfant en la modifiant légèrement ici et là, et que l’enfant vous arrête en vous faisant remarquer qu’il connaît l’histoire et qu’il n’accepte pas que vous la changiez ; vous lui dites : « — Si tu connais déjà la vraie histoire, pourquoi veux-tu que je te la... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 janvier 2017

Paterson, film de Jim Jarmusch

Une vie réglée comme des horaires de bus dont le conducteur (Adam Driver - le réalisateur a-t-il choisi cet acteur pour son nom ?), ne laissant presque rien paraître sur son visage, écoute les conversations, regarde les gens, les murs de briques, les arches, les chutes d’eau… Et écrit dans un carnet secret. Il ne dit pas de lui qu’il est poète : c’est sa femme (Golshifteh Farahani) qui le lui répète chaque jour, lui demandant de promettre d’envoyer ses poèmes secrets à un éditeur. La poésie qu’il veut bien lire ou dire est... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 janvier 2017

Le client, film d'Asghar Farhadi

Une première vision de ce film d'Asghar Farhadi peut conclure à la culpabilité individuelle de chacun, à son corps défendant. La femme (Taraneh Alidoosti), que la honte pousse à refuser de porter plainte. L’homme (Shahab Hosseini), qui va se perdre au piège de la vengeance. Le loueur (Babak Karimi), qui n’a pas tout dit lors de la location, pensant d’abord rendre service au couple. Les voisins. Le client présumé : l’argent, qu’il utilise pour se faire pardonner, peut-il vraiment effacer quoi que ce soit ? Pas de culpabilité... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 décembre 2016

Premier contact, film de Denis Villeneuve

Est-ce une menace ? Quand douze engins aux formes inédites viennent prendre place autour de la Terre, les médias passent en boucle l’information, créant un sentiment d’inquiétude, d’angoisse. Il y a des gens qui travaillent, pendant ce temps, pour entrer en contact avec les êtres qui se trouvent dans ces engins : des militaires, des scientifiques, des médecins, des traducteurs… Et, ici, en particulier, une traductrice réputée pour comprendre des langues difficiles, et déjà assermentée pour une autre affaire précédente. Ils sont... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 décembre 2016

Moi, Daniel Blake - film de Ken Loach

Le régime de Margaret Thatcher continue à mettre en oeuvre sa violence. Tout est utilisé pour exclure, briser celui-ci dont les médecins estiment qu’il doit cesser de travailler quelque temps, suite à une attaque cardiaque qui a failli lui coûter la vie, ou celle-ci qui se retrouve sans emploi et sans revenu (donc sans électricité et sans le minimum vital) avec deux enfants parce qu’elle a quitté Londres pour éviter un placement dans un foyer d’accueil. Comment vivre dans ce monde où tout est privatisé, y compris la Sécurité Sociale... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 décembre 2016

Swagger, film d'Olivier Babinet

Naïla n’aime pas Mickey, une souris qui veut dominer le monde. Elle annonce aussi que, dans l’avenir, les drones seront petits, de la taille d’un insecte, qu’ils se poseront sur la table chez toi et qu’ils enregistreront tout… Pourtant les drones qui nous donnent les premières images de ce film nous font voir la banlieue autrement, dans un mouvement fluide, aérien. Et, une question vient, aussitôt : « Est-ce qu’Aulnay existait, avant ? » À cette question, plusieurs développements : Qu’y avait-il ici autrefois, avant les... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :