09 décembre 2018

Amanda, film de Mikhaël Hers

On ne m’avait rien dit du film. Seulement que la fille qui interprète Amanda (Isaure Multrier) est très juste dans son jeu et que le film abordait des questions difficiles. Toute la première partie peut sembler banale, bien qu’on sente qu’elle annonce un évènement brutal et bouleversant. Et puis, l’émotion est là : devant la difficulté de parler de ce qui vient d’avoir lieu, devant les décisions à prendre auxquelles David (Vincent Lacoste) n’est absolument pas préparé, devant les relations qui se mettent en place ou se défont, et... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 décembre 2018

Lola et ses frères, film de Jean-Paul Rouve

Le scénario laisse voir ici ou là des ficelles narratives, mais il y a dans ce film des personnages attachants : les trois de la fratrie, Lola, Benoît et Pierre, le nouvel amoureux de Lola, et le collègue de Pierre ; et des acteurs sensibles : Ludivine Sagnier, Jean-Paul Rouve, José Garcia, Ramzy Bédia, et Pauline Clément. Une histoire familiale, un mariage, des évènements de la vie, y compris la visite régulière au cimetière. Tout cela commence par une destruction. Et sa conséquence, une faille dans un immeuble voisin. Victimes :... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 novembre 2018

Le grand bain, film de Gilles Lellouche

Vous ne saurez rien de ce qui les a jetés dans ce bain, à constituer une équipe de natation synchronisée masculine. Vous n’en saurez rien parce que ce film est à regarder au présent. Et c’est bien ainsi. On s’attache, bien sûr, à ces hommes mal dans leur vie, mal dans leur peau. Leurs peaux qu’on voit tout au long du film puisqu’ils y sont pratiquement toujours en maillot de bain. Mais on s’attache aussi aux femmes qui les accompagnent dans ce projet un peu fou : Claire (Marina Foïs), l’épouse de Bertrand (Mathieu Amalric), Delphine... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 octobre 2018

Pippo Delbono au Centre Pompidou

Une grande rétrospective du théâtre et du cinéma de Pippo Delbono est proposée au Centre Pompidou. Et une installation en forme de labyrinthe où se perdre c'est se trouver.    
Posté par onarretetout à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 octobre 2018

Rencontre à Alfortville (94) après la projection de Sofia, film de Meryem Benm'Barek

C’était le 2 octobre, au !POC! d’Alfortville, après la projection du film de Meryem Benm’Barek, Sofia : Lisa Verhaverbeke, productrice artistique, rencontrait le public au foyer. L’émotion était sur tous les visages à la sortie de la salle. Et très vite la discussion s’est engagée. Difficile d’en rendre compte ici parce qu’il y a des choses qu’on ne peut pas révéler : c’est une des forces du scénario qui vous attrape avec un déni de grossesse et vous emmène où vous ne l’aviez pas envisagé. Mais ce n’est pas un nième film sur la... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
15 septembre 2018

Dansez, dansez sinon nous sommes perdus

Dans le film de Pascale Diez présenté dans ce blog, la phrase citée sur l’affiche de Wim Wenders, Pina, dit : « Dansez, dansez sinon nous sommes perdus ». Les enfants discutent de cette phrase, disent ce qu’ils en comprennent, la prononcent à tour de rôle, puis font une liste de mots liés à « dansez » et à « perdus ». C’est une séquence qui m’a beaucoup intéressé. À mon tour, j’ai cherché des synonymes au mot « perdu ». Et je vous propose d’en faire autant. Puis, vous allez remplacer le mot... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:21 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 septembre 2018

d'une école à l'autre, film de Pascale Diez

Ici on apprend. Les maths, l’orthographe. On a les mêmes outils : dictionnaires, tableau, papier, craie, peinture, affiches, livres… Mais on ne se connaît pas. La carte scolaire segmente le territoire, rend très difficile la rencontre d’un quartier à un autre. Même à l’intérieur d’une même ville, les espaces ne communiquent pas. Il a fallu sans doute beaucoup d’engagement pour que les deux écoles parisiennes, l’une de Belleville et l’autre de la rue Saint Jacques, élaborent ensemble ce projet. Les préjugés, la peur de l’inconnu, les... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 septembre 2018

Sofia, film de Meryem Benm'Barek (encore)

J’ai déjà présenté le film Sofia après l’avoir vu une première fois. Je suis allé, depuis, à Casablanca, et il me semble que le film témoigne bien de la vie dans cette ville, dans ce pays, pour ce que j’en ai vu. Mais je dois ajouter un nouveau point-de-vue après avoir revu le film.  La première fois, c’est à Sofia (Maha Alemi) que je me suis intéressé : c’est le rôle-titre et j’ai observé la transformation du personnage qui refuse le statut de victime auquel on voudrait la cantonner. Cette fois, j’ai suivi l’évolution du... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 août 2018

Souvenirs de Casablanca

« Dakar m’impressionna. Casablanca m’éblouit. Une ville immense en comparaison de laquelle Léopoldville était une naine. Elle était associée pour moi à Marcel Cerdan, le boxeur dont je lisais les exploits dans les magazines Miroir Sprint et But et Club, aux photos de souleur sépia. Quelques images de la ville blanche ne se sont jamais effacées de ma mémoire. Les artères à double voie, séparées par des allées parsemées de palmiers nains, la population coiffée du tarbouche, les jeunes garçons qui vendaient des journaux à la criée... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 août 2018

Carré 35, film d'Éric Caravaca

Je ne sais pas ce que j’aurais ressenti dans une salle, le film projeté sur un grand écran. Je l’ai vu sur un écran d’ordinateur. La proximité s’est immédiatement imposée. Le réalisateur s’adresse à moi, à chacun.e. Il s’est engagé dans la recherche du fantôme qui hante dans le secret sa famille. Une enfant, l’aînée de la fratrie, qu’il n’a pas connue parce qu’elle est morte trois ans avant sa naissance et parce que toutes les photos et les films où elle apparaissait ont été détruits : « Qu’est-ce que tu veux faire avec une... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :