13 novembre 2013

Zeska, à la MJC Boby Lapointe de Villebon-sur-Yvette (91)

L’apéro du chanteur, à la MJC Boby Lapointe, fin octobre, m’a permis de découvrir un groupe (au chant Ophélie, au clavier Florian , aux percussions Dogan) qui a fait forte impression sur le public. La voix, d’abord, elle ne force pas, elle s’impose par sa douceur, sa sûreté, sa capacité à descendre et à monter, une forme d’assurance tranquille, dans un genre que je ne saurais définir : c’est de la chanson, oui, les conversations vont évoquer Sophie Hunger, Prince, mais nous sommes sans doute au-delà d’une simple influence,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08 novembre 2013

Rire en 2013, novembre

Chaque mois de cette année 2013, je vous propose une citation à propos du rire et de l'humour. Hahahahahahahaha des barresC'est tout ce qui nous reste quand n'y a plus d'espoirQuand plus rien ne brille même sous lumière noireQuand la vie se joue de nous, se paye nos vulgaires poiresParfois il n'y a plus de soleilComme quand ton banquier t'apprend que tu n'as plus d'oseilleEt que la nuit tu ne trouves plus le sommeilHaaaaanMais heureusement y a l'humourQuand on manque de chance, de thune ou bien d'amourQuand nos existences... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 octobre 2013

La rampe s'est éteinte

Après le spectacle que j'ai présenté dans ce blog hier, j'ai retrouvé ce poème, publié dans le recueil intitulé Un Bleu adamantin : JE REVOIS COMMEtu chantaiscomme tu chantaiset tes cheveux étaientun buisson de soleil Ton écriture brûlaitsel et iodeles nuits et les âges passés Nous n'avons jamais chaviréla rampe s'est éteinteet je me suis noyédans la pleine pagede sa bouche réfractaire
Posté par onarretetout à 07:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 octobre 2013

Les mots d'amour, par les ateliers Flamenco de la MJC Centre social de Chilly-Mazarin (91)

Une biographie de Piaf ? Encore une ? Celle-ci modifie notre regard. C’est à travers le flamenco que nous allons retrouver cette femme, morte à 47 ans après une vie de malheurs et de bonheurs, une vie bien remplie, de passions et de combats. Quand elle arrive sur scène, Sophie Le Corre est Edith Piaf : un peu voûtée, vêtue d’une robe noire, et regardant autour d’elle, la troupe de danseuses de flamenco qu’elle traverse avec modestie et bienveillance, jusqu’à cet angle de la scène, à cour, où peu à peu viendront les... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 octobre 2013

Pierre Aldebert à la Rencontre poétique Tiasci - Paalam d'octobre 2013

Il n’avait pas vingt ans et traînait, dans les pas de son frère, du côté de Saint-Germain-des-Prés. Il écrivait des poèmes, les chantait parfois, dans la même soirée que Cora Vaucaire, après ou avant Serge Gainsbourg, ou Barbara… Et un jour, il a fait autre chose. Il y a une chanson qui s’est arrêtée là, même pas finie, mais jamais oubliée. Cette chanson, il l’a retravaillée 50 ans plus tard : c’était le temps qu’il lui fallait, il ne triche pas avec le temps, il ne triche pas avec la poésie. La sincérité de Pierre Aldebert est... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 août 2013

Chalon dans la rue 2013 (3)

Gus, c’est cet homme aux superbes moustaches que vous voyez sur les photos jointes à cet article. Avec ses complices du SAMU, il interprète Le Cri du Vin, cabaret joyeux et bien arrosé où l’on fait la part entre l’ivrognerie et l’ivresse, où les chansons réalistes et souvent tristes (« Viens maman, ils te regardent », de Berthe Silva) alternent avec les chansons légères qui invitent à boire, et des citations qui viennent d’ici et d’ailleurs : Omar Khayyam, Charles Baudelaire, Pierre Desproges et bien d’autres. On a... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 août 2013

Nés poumon noir, par Mochélan, au Festival Off d'Avignon 2013

Les Belges, on ne pouvait pas les rater au Festival d’Avignon. Ils avaient élu domicile au Théâtre des Doms, rebaptisé « Paradis théâtral » ! Mais il y en avait aussi ailleurs : dans la Cour d’Honneur (le dernier spectacle du In, Anne Teresa de Keersmaeker), dans la rue et en particulier le 21 juillet, jour de la fête nationale, et même à la Manufacture où Mochélan présentait son spectacle « Nés poumon noir ». Quelqu’un nous l’avait conseillé, dès notre arrivée, et les affiches, t-shirts, et présentation... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 août 2013

Chansons au Festival Off d'Avignon 2013

Evasion, « Frenté ! » « Nous aimons la vie ! » proclament-elles, cinq femmes, vêtues de noir, pieds nus. Cinq voix portant des langues différentes, parlant du monde comme il va, bien ou mal. Cinq personnalités, cheveux du blond au noir, yeux exprimant la joie ou la colère, l’impertinence et la révolte. Avec elles, c’est le sud ou le Moyen Orient, Mahmoud Darwich et Andrée Chédid, un peu d’Afrique et seules les chaises sont suédoises. Des voix justes. Qui « se mettent au monde », s’y mettent et le... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 août 2013

FNAC Live 2013 à Paris

Deux canadiennes sur scène, mais deux personnalités très différentes. Lisa LeBlanc, la première sur scène, une énergie qui semble contenue et qui explose par moments. On sent cette envie d’aller plus loin dans l’échange, mais elle commence vers 17h et le temps de son passage est très court. Il faudra revenir la voir à la Cigale le 25 novembre. De Mélissa Laveaux, je ne connaissais rien ou presque, une chanson entendue à la radio. Et tout me surprend : les deux femmes à la basse et à la batterie, l’apparente douceur de la... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 juillet 2013

Lisa LeBlanc

Elle dit faire du « folk-trash ». Moi, je dirais qu’elle fait une sorte de blues, de ces chansons qui disent que ça ne va pas fort mais qui y mettent l’énergie de ceux qui ne veulent pas se laisser dériver, qui vont vers les mots sans détour. Elle dit qu'elle n'a pas de chien, pas de chat, pas de chum, mais aussi que la solitude, ça va passer. L’amour, même si on prétend avoir su d’avance que ça fait mal, on y va quand même. Cette chanson (« Avoir su »)  Avoir su que jouer avec ton coeur c'était... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :