02 novembre 2018

FBLADI DELMOUNI

Abdellah Taïa a publié sur Facebook ce texte : « Une chanson politique qui ébranle le Maroc et interpelle directement le pouvoir. Du Gruppo Aquilè. Publiée il y a sept mois, elle est en train de devenir le HIT du moment grâce aux supporters (très politisés) du club de football casablancais RAJA, les Ultras Eagles, qui en ont fait leur hymne: très courageux, ils la chantent d'une manière totalement bouleversante dans les stades (voir vidéo en cliquant sur la photo ci-contre). On pourrait traduire le titre ainsi: Dans mon pays... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 mai 2018

Abd-Al-Malik rencontre Albert Camus / L'art et la révolte, hommage musical

Ce n’est pas Camus qui est au centre de ce spectacle, c’est Abd-Al-Malik, du quartier du Neuhof à Strasbourg. C’est lui qui se raconte, se raccrochant à quelques oeuvres de Camus, certes, mais comme s’il y cherchait un prétexte. Mais je ne devais pas attendre de ce spectacle une analyse de textes. Le rappeur fait un concert de rap. Certainement, la construction de ce concert en trois parties, dont chacune est introduite par un texte de Camus en voix off, en fait un spectacle particulier, littéraire. Mais Camus, qu’il dit avoir lu à... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 mars 2018

Naître quelque part

On choisit pas ses parents, on choisit pas sa familleOn choisit pas non plus les trottoirs de ManilleDe Paris ou d'Alger pour apprendre à marcherÊtre né quelque partÊtre né quelque part, pour celui qui est néC'est toujours un hasard(Nom'inqwando yes qxag iqwahasa)(Nom'inqwando yes qxag iqwahasa) Y a des oiseaux de basse cour et des oiseaux de passageIls savent où sont leur nidsQu'ils rentrent de voyage ou qu'ils restent chez euxIls savent où sont leurs oeufsÊtre né quelque partÊtre né quelque part, c'est partir quand on veutRevenir... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 décembre 2017

Hommage à Barbara à la Philharmonie de Paris

Magnifique concert donné par Jeanne Cherhal et Bachar Mar-Khalifé à la Philharmonie de Paris, dans le cadre de l’exposition consacrée à Barbara (jusqu’au 28 janvier). Et que vous pouvez écouter et regarder encore pendant presque un an sur Culturebox. Deux pianos et deux interprètes qui vous feront vivre une heure extraordinaire. Une main, deux, trois, quatre mains. Les musiques de la Femme-piano prennent ici une ampleur étonnante, tantôt battant comme un souffle régulier, l’émotion retenue, tantôt explosant  dans le jeu et le... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 décembre 2017

La Villa, de Robert Guédiguian (3)

« Ils se tiennent la main, ils ont peur de se perdre ». Jacques Brel chante cela à propos des Vieux. Mais se tenir la main pour ne pas se perdre est aussi un geste des enfants qui ne veulent pas être perdus dans la foule ou dans un pays étranger. Dans le film de Robert Guédiguian, ce geste est répété. Il y a ceux qui veulent partir ensemble et ceux qui ne veulent pas être séparés. Des enfants, deux garçons et une fille, la même fratrie que celle d’Armand, Joseph et Angèle, mais venus d’ailleurs, par la mer. Et qui sauvent... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 novembre 2017

La route bleue, de Kenneth White

MC Solaar vient de publier un album dans lequel une chanson s’intitule « Géopoétique ». Un texte sans relief, des jeux de mots un peu éculés, et surtout le titre lui-même qui semble volé à Kenneth White. Je viens de le lire dans La route bleue, un formidable récit de voyage que l’auteur a fait il y a pas mal d’années vers le Labrador (première édition 1983). C’est une lecture enfantine qui lui donne cette envie et, un jour, il est à Montréal. Ce livre dit les rencontres, les endroits rudes parfois, les gares où s’arrête... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 novembre 2017

Gauguin (Lettre à Jacques Brel), de Barbara

Il pleut sur l'île d'Hiva-OaLe vent, sur les longs arbres vertsJette des sables d'ocre mouillésIl pleut sur un ciel de corailComme une pluie venue du NordQui délave les ocres rougesEt les bleus-violets de GauguinIl pleutLes Marquises sont devenues grisesLe Zéphyr est un vent du NordCe matin-làSur l'île qui sommeille encore Il a dû s'étonner, GauguinQuand ses femmes aux yeux de veloursOnt pleuré des larmes de pluieQui venaient de la mer du NordIl a dû s'étonner, GauguinEt toi, comme un grand danseur fatiguéAvec ton regard de... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 novembre 2017

Mercy, Mary, Patty, une lecture-concert de Lola Lafon (avec deux musiciens, deux chanteurs et une chanteuse)

Une lecture-concert du livre de Lola Lafon présenté ici était proposée à la Maison de la Poésie, à Paris. Les choix qu’a faits l’auteure ont orienté mon regard un peu différemment de ma lecture initiale. Elle s’est attachée à lire toute la première partie, ou presque, puis les dernières pages du livre. C’était donc assez résolument autour de Patricia Hearst que nous étions tournés. Bien sûr dans les derniers pages du livre, il est question des femmes enlevées par des Natifs aux États-Unis au XVIIe et XVIIIe siècles et qui ont choisi... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 octobre 2017

Dans le train, des tranches

Il y a quelque temps, j'ai signalé que Barbara avait chanté la chanson de Brassens, Le Père Noël et la petite fille. Une des particularités de cette chanson est le retour de deux rimes : la rime en -in (ou -ain) et la rime en -anche (parfois modifiée en -ange). Nous allons essayer de reprendre cette particularité. Brassens écrit : Il a mis du pain sur ta planche (la consonne p introduit les deux mots "pain" et "planche")Il a mis les mains sur tes hanches(...)Il a mis du grain dans ta grange (les consonnes gr introduisent les deux... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 septembre 2017

Barbara, encore

Puisque les chansons de Barbara m’obsèdent depuis quelques jours,  je reviens au film de Mathieu Amalric, et notamment au moment où Barbara - Balibar chante la chanson de Brassens, Le père Noël et la petite fille. Elle commence au piano sur un ton léger, puis, sur une indication du réalisateur, Yves Zand (Mathieu Amalric), se lève et ira finir la chanson dans les bras de sa mère (Aurore Clément) assise sur le canapé. Les gestes qu’elle fait, et notamment quand elle chante « il a mis du grain dans ma grange », ne... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,