08 avril 2009

Il me déplaît de mourir mais je suis content

Est-ce que ça meurt, une marionnette ? Il y en a qui disparaissent, qui partent comme ça, sans prévenir, et laissent les marionnettistes seuls, désemparés, face au public. La tête dans le sac est une compagnie de marionnettes. Deux marionnettistes au service de ces petits sans ADN, sans papiers, incontrôlables. Et les petits nous emmènent d’histoire en histoire, de valise en valise, de castelet en castelet, de dessus en dessous, pendant une heure de manipulations inventives, loufoques, dynamiques. L’espace du spectacle se démultiplie,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,