21 juin 2019

Vivants ! par Les Fugaces

Il y a quelques années, le Begat Theater nous embarquait dans ses Histoires cachées : nous suivions un objet dans la rue, casque sur les oreilles dans lequel nous entendions les pensées de celle ou celui qui tenait à ce moment cet objet. Les Fugaces renouvellent cette approche de la solitude en ville. Cette fois, nous sommes dans la pensée des personnages. Celui-ci sera son désir, celle-ci son imagination, celui-là son soutien, celle-là sa raison, celui-là son insolence… Ainsi, c’est tout un groupe déambulant dans un quartier,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 juin 2019

Parades Nanterre 2019

Quelques spectacles vus le dimanche.  Little boy, the king of harmonica (La Malette)  Le cheval (Cie Seydou Boro, Burkina Fasso) Le train fantôme (Cie Bitonio) An apple a day (Adada collectif) Je m'appelle (Garniouze Inc.)
Posté par onarretetout à 07:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 juin 2019

Parades Nanterre 2019

Ce Festival se tient généralement tous les ans en même temps que les Guinguettes. Cette année, le décalage d'une semaine m'a permis d'y faire un tour le dimanche. C'était la 30ème édition. Et j'en ai, d'abord, apprécié la décoration du site.
Posté par onarretetout à 08:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 juin 2019

Guinguettes de l'Yvette 2019

      C'était la 29ème édition. Une décoration du site remarquable par les formes exposées, les accumulations dans les arbres, les mots laissés sur le pont, et surtout les partenariats mis en oeuvre pour réaliser tout cela.             
Posté par onarretetout à 07:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 juin 2019

(NOUS), par la Ktha Cie

Après le spectacle de la Ktha Cie, (Nous), j’ai animé un atelier d’écriture auquel ont participé environ dix personnes et où j’ai écrit ce texte. Jusqu’où nous ? Après tant de questions, pas besoin de réponse. Comme l’un, l’une ou l’autre. Parmi. Sourire  surtout, sourire. Hors de chez nous, le pourrait-on ? « L’on ne sort pas des arbres par des moyens d’arbres »*. Je vous regarde. Je vous regardais. Par ce regard, j’étais avec vous et devant vous. Et toutes mes questions, au fond, étaient nos questions. Les avions... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 mai 2019

À Lille, le Mexique est à l'honneur

Il y a une semaine et un jour, j'étais à Lille. Sur le chemin de la gare Lille Flandres, rue Faidherbe, j'ai vu ces sculptures, les "alebrijes", animaux fantastiques nés de l’esprit de Pedro Linares López en 1936. La légende raconte que ce dernier, au bord de la mort, a rêvé d’un bois peuplé de ces créatures qui l’ont accompagné dans son retour à la conscience. Certains de ces monstres criaient “Alebrijes, Alebrijes”. C’est ainsi qu’il a décidé de nommer ses créations.    
Posté par onarretetout à 07:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 août 2018

Chalon dans la rue 2018 (12)

Deux images vues à Chalon Cirque Rouages Musée Niepce
Posté par onarretetout à 07:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 août 2018

Chalon dans la rue 2018 (11)

D'autres images du Festival.  La Toupine   Compagnie Galmae, Juhyung Lee La Fausse Compagnie La Folle allure
Posté par onarretetout à 08:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 août 2018

Chalon dans la rue 2018 (10)

Antipodi, par la Cie Dromosofista On nous annonce du théâtre de figures : masques, marionnettes, objets animés. Et musique vivante. J’ai déjà vu la Compagnie deux fois et jamais n'ai été déçu. Cette fois, les techniques mises en oeuvre, toujours aussi variées, sont mises au service d’une histoire de vie, de mort et de naissance. Les images qui nous sont proposées sont fortes, jouent devant ou derrière le rideau et réinventant l’art du mouvement montrent l’être humain en quête d’un ailleurs, d’un temps conquis, d’une enfance, d’un... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 août 2018

Chalon dans la rue 2018 (9)

Manoviva, par Girovago e Rondella Des marionnettes à doigts : la tête est sur le majeur, les mains sur l’index et l’annulaire, les pieds sur le pouce et l’auriculaire, voilà un personnage nu ou vêtu. Les artistes, vous les oubliez en concentrant votre regard sur ces petits acrobates prenant tous les risques du cirque : les équilibres, la danse, même le feu. Pas de mot, seulement des situations jouées en musique. Quand seront rangés les instruments du cirque, nos deux personnages joueront une petite histoire de rencontre amoureuse... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,