24 septembre 2016

La quoi, déjà ?

Après les Journées du Patrimoine, vient la Semaine de la Mémoire. Ce n’est pas une blague : je l’ai lu quelque part, je ne sais plus où. Ça me rappelle un texte d’Hervé Le Tellier : La qui flanche, lu dans son recueil Zindien, et dont voici quelques extraits : Au commencement, Dieu créa le ciel et la quoi, déjà?(...)Roland est preux et Olivier est quoi, déjà?Que sont mes amis devenus que j'avais de si près tenus et tant quoi, déjà?Mignonne, allons voir si la quoi, déjà?Mieux est de ris que de larmes écrire pour ce que rire est le... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:33 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 septembre 2016

Questions de tailles

Un concours organisé par le site fousdanim.org et par l’AFCA (Association Française du Cinéma d’Animation) propose de réaliser de courts films d’animation sur la thème « Questions de Tailles ». L’appel à participation commence avec quelques expressions : Quand on fait trop le grand, on paraît bien petit ! (Destouches)Les petits ruisseaux font les grandes rivières. (Ovide)Petite pluie abat grand vent. (Proverbe français)Petit poisson deviendra grand.” (Jean de la Fontaine) J’ai modifié ces expressions en faisant accompagner... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:52 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
10 septembre 2016

L'immense cathédrale d'Amiens

Le picard ayant gardé la prononciation /in/ comme au Québec (quel t/in/ ! - pour "quel temps !" -, Y a du v/in/ ! - pour "Y a du vent !" -), le nom de la capitale de la Picardie se prononce Amiens (photo ci-jointe de Bob Jagendorf). Mais, la plupart du temps, le groupe e+n se prononce /an/ depuis le Xe siècle. Il y a, bien sûr, des exceptions : contextuelles : le groupe e+n précédé de i se prononce /yin/ ( je viens, le tien, c’est bien…) régionales : c’est ce qu’indique le début de cet article. culturelles : le groupe e+n (ou... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:57 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
03 septembre 2016

C'est l'art en tressage

Caroline de Salins, créatrice textile, fait partie des 5 lauréats du Prix de la Jeune Création Métiers d'art 2016. Elle présente son travail (tressage de verre et de textile) au Salon Maison et Objets du 2 au 6 septembre 2016 au Parc des expositions de Paris Nord Villepinte. L'art en tressage à la rentrée sage... Cela m'a donné l'idée d'une accumulation de rentes, c'est-à-dire de ces sonorités : [ʁɑ̃t] . Qu'il s'agisse d'une syllabe dans un mot (comme dans rentrée ou dans marrante) ou qu'on entende ce son dans un... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:11 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 août 2016

Sept lettres avec do

Dans le livre, La carte postale, de Jacques Derrida, je lis ceci : « Tu te documentes, tu fais un dossier des mots en do, ils sont tous à l'appel, pas un ne manque. » Derrida glisse dans cette phrase trois mots en do : « documentes », « dossier » et « do ». Dans ce même livre, l'auteur insiste sur le chiffre 7, comme les sept jours de la semaine, mais aussi comme le nombre de lettres (différentes) qui composent son prénom, et comme le nombre de lettres (consonnes doublées) composant son nom. ... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:31 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 août 2016

La carte postale, de Jacques Derrida

Quand j’ai commandé ce livre à la librairie dans la ville où j'habite, je projetais de ne lire que les « Envois », première partie du volume faite d’une correspondance, incomplète parce que partiellement brûlée, de l’auteur avec « (s)on amour »… Mais, malgré (ou à cause de) la complexité de cette première moitié, j’ai continué, prenant plaisir à la lecture, dans la seconde partie, des conférences annoncées dans la première. Il s’agit ici de plus qu’une correspondance amoureuse ; c’est à la fois un dialogue... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 août 2016

Dix mots d'Ouscrapie

Dans l’Encyclopédie d’Ouscrapie, j’ai pris dix mots, dont les initiales forment « main tenant ». À vous de les définir comme il vous plaira…     MOUATE ATMOS-FÉERIQUE ITOUNE NIART TODEM ETCERNITÉ NISIOV ACOMOVIE NUÎTRE TICTÉE   Vous n’êtes pas obligé de les définir tous, mais essayez-en au moins trois. Et si, en outre, vous avez envie de les placer dans une phrase, ne vous gênez pas ! Merci.
Posté par onarretetout à 08:12 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 août 2016

Chalon dans la rue 2016 (3)

L'Ouscrapo illustré, par Bigre ! Bertrand Boulanger lui-même vous accueille avec un vocabulaire auquel il vous faudra vous habituer, nourri au langage des Shadoks, à l’esprit de Monsieur Cyclopède, à la persévérance de Petit Pierre fabriquant son manège, à l’art brut, aux papous dans la tête, aux jeux oulipiens (suivre le lien Oulipo dans la colonne de droite)… Il préfère le jeu où l’on ne gagne qu’à jouer ensemble. Au diable les points et la compétition ! Très vite des groupes vont se former : je vais faire équipe avec des gens... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 août 2016

« On ne fait pas d’oeuvrette sans caser des zeugmes. » (Marcel Bénabou)

Un zeugme (on dit aussi zeugma), c’est difficile à bien définir. C’est une figure de style. On peut en citer l’étymologie pour y mettre en évidence un lien, ce lien passant par un mot qu’on ne répète pas dans une phrase et qui pourtant relie deux éléments différents. Jean-Louis Ezine précisa, dans l’émission « Le Masque et la Plume » qu’il s’agit de « rattacher à un même mot, le plus souvent un verbe, deux termes non seulement sans rapport, mais parfois aussi opposés ». Deux termes ou deux éléments, indique... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:32 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 août 2016

Il y a

J’écrivais, il y a quelques jours, qu’Apollinaire avait intitulé un de ses poèmes Il y a. Vous le trouverez ci-dessous, après un texte de Rimbaud. Enfance III Au bois, il y a un oiseau, son chant vous arrête et vous fait rougir.  Il y a une horloge qui ne sonne pas.  Il y a une fondrière avec un nid de bêtes blanches.  Il y a une cathédrale qui descend et un lac qui monte.  Il y a une petite voiture abandonnée dans le taillis, ou qui descend le sentier en courant, enrubannée.  Il y a... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:06 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,