20 octobre 2012

Au temps en emporte le vent !

Un livre récent, de Serge Scotto, porte ce titre. Un sous-titre récent, vu au cinéma, a choisi cette graphie. Pourtant rien ne vous oblige à écrire « au temps pour moi ». Je penche même personnellement pour « autant pour moi ». L’Académie française affirme son hésitation : « Il est impossible de savoir précisément quand et comment est apparue l’expression familière au temps pour moi, issue du langage militaire, dans laquelle au temps ! se dit pour commander la reprise d’un mouvement depuis le début... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 06:46 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

13 octobre 2012

L’une de nous doit disparaître

Visitant l’exposition du CREDAC (voir l'article d'hier), j’ai vu cette publication exposée entre deux serre-livres, intitulée L’un de nous doit disparaître. Je ne l’ai pas encore lue, mais, quelques jours plus tard, j’ai constaté la disparition d’une lettre (cachée par une grille) à l’une des entrées de la BNF, à Paris. OUEST devenait, par cette soustraction, Ô EST. J’ai donc cherché des mots qui changent de sens ou d’orientation quand on en fait disparaître une lettre. Une troupe devient un trope.Un chant se mue en chat.Une autre... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:33 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
06 octobre 2012

Monostiques paysagers

Depuis le mois de janvier 2012, le Parc culturel de Rentilly (77) accueille Jacques Jouet, oulipien (suivre le lien de l’Oulipo dans la colonne de droite), poète, romancier ou bien encore auteur de théâtre, pour une rési­dence d’écrivain qui prend fin en décembre prochain. Entre autres actions, Jacques Jouet écrit des monostiques paysagers, qu’il définit ainsi : Un monostique paysager est un poème d’un seul vers d’une vingtaine de mots composé sur le motif. En voici quelques-uns, composés par Jacques Jouet, relevés sur le site... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:03 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 septembre 2012

Qu'a Lembour ?

L'ami Caouette Me fait la tête Qu'a Caouette ? La p'tite Noé Veut plus m'parler Qu'a Noé ? L'ami Cao M'a mis k.o. Qu'a Cao ? La p'tite Ramel M'est infidèle Qu'a Ramel ? M'sieur Hannibal M'mine le moral Qu'a Hannibal ? Mam'zelle Leçonlon Me traite de con Qu'a Leçonlon ? L'ami Caouette Me fait la tête Qu'a Caouette ? Mam'zelle Gibi M'traite d'abruti Qu'a Gibi ? L'ami Outchou M'jette des cailloux Qu'a Outchou ? Mam'zelle Binet S'est débinée (oh) qu'a Binet ? Le p'tit Member Me jette des pierres Qu'a Member ? Mam'zelle Lamar D'moi en a... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:31 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 septembre 2012

Le pire et le meilleur

Ecoutant France Inter, cet été, j’ai entendu de temps en temps J.B. Pontalis. Cinq minutes par jour. Si vous voulez les découvrir, cliquez sur le logo de la radio. Lors de la dernière émission, il a parlé de la fin des vacances et a dit : « Les meilleures choses ont une fin. » avant de se reprendre pour réfuter cette affirmation. Lucie Akoun lui a alors demandé par quoi il remplacerait cette sentence. Et J.B. Pontalis de répondre : « Le pire n’est jamais sûr. » Des expressions avec... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:19 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
15 septembre 2012

Rentrée littéraire

Un commentaire signé dominique sur ce blog à l’occasion d’un des jeux du samedi (le jeu de l'indigo) m’a conduit à un autre blog où j’ai trouvé un jeu que je reprends ici en le modifiant un peu. Il s’agit de répondre à dix items du Questionnaire de Proust, en utilisant, pour y répondre, des titres de romans. Peu importe que les réponses soient l’expression de la vérité ; les titres doivent seulement correspondre aux questions. Le principal trait de mon caractère ? La qualité que je préfère chez un homme ? La qualité que je... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 septembre 2012

Entourer le secret

Dans la route : Maryline Desbiolles parle d’enrobé, « mot que j’ai appris à l’occasion et qui n’est ni le goudron ni l’asphalte mais un mélange de graviers, de granulats concassés, de sable, le tout lié par du bitume (…) » (et, d'une certaine manière, le texte de Maryline Desbiolles est une sorte d'enrobé). Mais enrobé a aussi d’autres synonymes : enveloppé, grassouillet, replet, rondelet, rondouillard. Et si je vais chercher les synonymes du verbe enrober, je trouve : déguiser, entortiller, entourer,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:24 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 septembre 2012

Portraits de famille, au Centre Pompidou (Paris)

Une exposition – atelier de Valérie Mréjen à la Galerie des enfants du Centre Pompidou (Paris), visible jusqu’au 24 septembre 2012, m’amène à vous proposer le jeu de cette semaine. D’abord, l’exposition. De Valérie Mréjen, j’ai lu L’agrume et Eau sauvage, deux petits livres où elle évoque sa relation aux autres. Dans le second, l’autre, c’est son père. Des phrases qu’elle rassemble comme si elle les avait notées. J’ai lu aussi une interview où elle dit que l’idée de son exposition actuelle lui est venue d’une autre exposition, Walter... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:18 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 août 2012

PH-ilosophie de la table-RASE

Dans Son corps extrême, Régine Detambel évoque un étudiant annotant un livre. « Le type aurait gobé n’importe quoi : des mots des mulots des phrases entières… » On voit bien que des mulots ici sortent des mots : des m-ul-ots. Je me suis amusé en pensant que les phrases (elles arrivent dans le texte de Régine Detambel juste après les mulots) sont composées de mots (donc de mulots, mais aussi de mégots, de magots, de marmots...) et qu’il serait intéressant de voir ce qu’il y a dans les différents types de mots qui... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:07 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 août 2012

Jeu de l'indigo

La magie de l’indigo ne m’a pas fait perdre mon goût pour les mots. Ainsi, le nom même de la couleur obtenue par fermentation me permet de vous proposer le jeu de ce samedi, simple au milieu du mois d’août. Si vous dissociez le nom en trois parties, les sonorités qui en sortent peuvent devenir : « l’un dit go ! ». A partir de ce procédé, et en changeant la dernière partie, vous pourrez développer toute une ribambelle de suggestions, chacune recomposée pouvant former un mot : l’un dit « gène ! »... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 06:56 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,