20 mai 2017

Une phrase de l'esplanade

Sur l’Esplanade Charles de Gaulle, à Nanterre, des cubes de verre portent des phrases dont certaines s’effacent, la vitre ayant été brisée et/ou les lettres étant tombées au fil du temps. Y passant récemment, j’ai photographié une de ces phrases que je vous invite à compléter. Ne tenez pas compte des lettres éparpillées en haut de la vitre. Comblez seulement les espaces vides de la plus grande ligne. et postez la phrase recomposée à votre façon dans les commentaires ci-dessous. Merci.
Posté par onarretetout à 08:19 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

13 mai 2017

Itinéraires

Dans son livre, Chambres, Armelle Caron indique les lieux où elle a dormi, où elle a vécu, parfois peu de temps, parfois plus longtemps. Si on voulait, on pourrait relier sur un planisphère ces lieux, puisqu’elle a dormi au Gabon, en Chine, dans plusieurs villes de France. J’ai imaginé qu’on pourrait aussi tenter de faire la liste de villes par lesquelles on est passé. Je vous propose d’inventer le trajet que vous feriez pour atteindre une ville de votre choix. Pour cela, vous utiliserez les lettres de cette ville comme initiales... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:32 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
06 mai 2017

balAnce plAne

Dans son livre présenté hier, Lucien Suel écrit des idiOmes colOrés, où vous voyez que la lettre O est située au milieu de ces mots. Il place en exergue à ce poème trois vers d’Arthur Rimbaud, extraits des fameuses Voyelles. Comme il y a cinq voyelles colorées dans le sonnet d’Arthur, je vous propose de retenir le A. Faites donc votre liste de mots dont le centre sera A et composez de courtes phrases au centre desquelles vous placerez ces mots. Je sais que vous n’avez pas beaucoup de temps à consacrer à ce petit jeu, aussi je vous... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 avril 2017

Paraphrases

Hier, dans ce blog, vous avez pu lire ces mots de Jacques Roubaud : 1242. Pour dire, avoir dit, n’importe quoi, il faut pouvoir redire ce qu’on a dit autrement qu’on ne l’avait dit antérieurement.1244. Pour dire, il faut pouvoir paraphraser. La paraphrase est, étymologiquement, une « explication suivant le texte » : paraphraser (verbe dérivé du mot paraphrase ; on dit aussi faire des paraphrases), c'est donc reprendre les éléments d'un texte, mais en les formulant différemment, afin d'éclairer,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 avril 2017

Des singuliers qu'on prendrait pour des pluriels

« L’échange des noms s’impose puisque la pie va toujours par deux et pas l’épi. » (Éric Chevillard - l’auto fictif - 3274) Dans cette phrase, Eric Chevillard (suivre le lien dans la colonne de droite) joue avec le singulier et le pluriel, tous deux singuliers comme vous le remarquez (pie, épi). Vous pouvez en faire autant et construire d’autres phrases où apparaîtront des mots se prêtant à ce jeu. Faites, comme d’habitude dans nos jeux sur ce blog, une liste de mots offrant cette possibilité. Par exemple : le froid -... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:52 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
15 avril 2017

17 lettres

A C D E F G H I L M N O P R S T U Avec ces 17 lettres, on peut écrire les noms des onze candidats à la Présidence de la République française, en cette année 2017. Mais, avec ces 17 lettres, on peut aussi écrire des mots et des mots, en faire des phrases et des phrases. D’ailleurs, les discours que vous pouvez suivre sur vos télévisions ou vos réseaux sociaux en sont pleins. Je vous invite à écrire quelques phrases ne contenant que ces lettres. Les oulipiens désignent cet exercice sous le titre de « beau présent ». Il ne... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:03 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

08 avril 2017

Hypocoristique

J’ai lu, dans le livre de Thomas Clerc, Intérieur, qu’il qualifie un de ses manteaux de « bon ». Il écrit : « — Pourquoi dites-vous « mon bon manteau »? —Parce que je suis affectueux à l’excès ». Sa formule doit être dite hypocoristique. Selon le Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales, est hypocoristique un terme qui exprime une intention caressante, affectueuse, notamment dans le langage des enfants ou ses imitations. Redoublement hypocoristique ; usage, valeur hypocoristique d'un mot.... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:15 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
01 avril 2017

Un poisson dans l'eau

 Le calendrier a échappé à ma vigilance. « L’autre » et « abcl » ont donc, à juste titre, réclamé le jeu du samedi sur ce blog. Je suis la recommandation de « l’autre » et vous remercie de mettre sur ce blog de l’eau pour le poisson d’avril. Vous ferez d’abord une liste de mots se terminant par « -eau » et vous ferez des phrases qui en contiendront au moins trois. Exemple : Près du chapiteau, un étourneau jouait à saute-ruisseau. C’est à vous main tenant, postez vos eaux dans les... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 09:13 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
25 mars 2017

Le temps qui passe...

Il y a une semaine, Alfortville (94) fêtait les 10 ans de son Pôle culturel. À cette occasion, j’ai animé l’atelier d’écriture de l’association des Amis de la Librairie L’Établi dans la Médiathèque. Pour cela, pendant quelques jours avant le 18 mars, près de 200 verbes ont été collectés. Les participants à l’atelier étaient invités à composer un texte évoquant le temps qui passe en alternant les adverbes : avant - maintenant. C’est la même invitation que je vous adresse. Vous écrirez au moins deux phrases, l’une commençant par... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:08 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
18 mars 2017

Dans ma cuisine...

Ayant commencé il y a quelques jours la lecture d’un livre de Thomas Clerc, Intérieur, livre où il décrit, pièce après pièce, son appartement, je sors, en cette fin de semaine, de sa cuisine, à la page 167. Plusieurs jours me seront encore nécessaires pour faire le tour complet des trois pièces qu’il me reste à visiter. C’est peu au regard des trois années que l’auteur a passées à écrire ce livre présentant extraordinairement l’ordinaire. J’y reviendrai donc. Aujourd’hui, nous allons visiter votre cuisine. Ou plutôt, vous allez... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:39 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,