19 octobre 2019

Il faut mugir pour véler

Dans l'exposition en cours jusqu'en février 2020 au Musée Zadkine, à Paris, il y a une oeuvre de A.R. Penck intitulée Offensive contre V : un tronc d'arbre en forme de V et attaqué de nombreux coups. Quittant l'exposition, je suis passé par le Jardin du Luxembourg. Je regardais les arbres, leurs couleurs d'automne, quand j'ai failli marcher sur une autre lettre au sol, un M. Je ne sais pourquoi j'ai eu envie de crêpes à partir de ce moment jusqu'à mon arrivée dans le RER à la station Châtelet Les Halles. Et, avec cette envie de... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:18 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

05 octobre 2019

Page 28, page 48

Prenez un livre. Ouvrez-le à la page 28 (si vous avez vu le film de Céline Sciamma, Portrait de la jeune fille en feu, vous savez pourquoi). Choisissez une phrase dans cette page. Gardez le même livre. Ouvrez-le à la page 48 (cette fois, le choix renvoie au site de Pierre Ménard, Liminaire). Choisissez une phrase dans cette page. Vous avez désormais deux phrases. L’une sera la première, l’autre la dernière de votre texte. Entre les deux, vous écrirez une phrase qui les relie. Exemple : Phrases extraites du recueil de Maria... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 septembre 2019

Souvenirs à venir

Dans un court dialogue entendu dans le film de Céline Sciamma, Portrait de la jeune fille en feu, quelques répliques entre Héloïse et Marianne commencent par « Je me souviendrai ». On ne se demande pas souvent, vivant le présent, quels souvenirs on emportera dans le futur. De la semaine que vous venez de passer, de ce début d’automne, que pensez-vous retenir ? La réponse n’est pas facile. Essayez pourtant (je n’irai pas contrôler la véracité de ce que vous écrirez) : il s’agira de commencer vos phrases par « je me... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:33 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 septembre 2019

L'automne approche

Dans quelques jours, ce sera l’automne, du 23 septembre au 21 décembre. Cette phrase ne comporte aucun « i » et aucun « y ». Parce que ces deux lettres ne sont pas dans l’automne. Un poème connu évoque ces jours où les arbres se dénudent, où le temps passe de l’été aux journées les plus courtes. Chassez-en les mots portant le « i » ou le « y » que l’automne refuse, tachez de respecter les consonances achevant les vers et allant par deux, et postez le nouveau poème dans les commenta-res.... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:16 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 septembre 2019

Portraits robots

Dans son livre Portraits robots, Michèle Métail propose plus de cent portraits qu’elle qualifie aussi de « poèmes figurés ». En voici un : LE CYCLOTOURISTE CHAPEAU DE ROUETÊTE DE PELOTONNEZ DANS LE GUIDONCHAÎNE DE COUDOIGT DANS L'ENGRENAGEMEMBRE D'UN CLUBJAMBE DE FORCECOL DU FÉMURSOUFFLE COUPÉÀ BOUT DE SOUFFLE Il s’agit pour elle de disposer, ligne après ligne, les éléments d’un portrait : que peut-on dire des cheveux, du front, des yeux, par exemple ? Elle trouve pour chaque trait des expressions. Elle cherche et... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:21 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 septembre 2019

Des mots en commun

Partons, aujourd'hui, d'un jeu de société intitulé UNANIMO. Il s'agit, quand on y joue autour d'une table, de trouver huit mots qu'inspire l'illustration d'une carte posée au centre de la table. Seuls les mots en commun sont retenus et rapportent des points. Ici, il n'y a pas de table, pas de points. Mais je vous propose trois cartes, une grenouille, un robot et un lit. Pour chacune des cartes, je vous invite à faire une liste de huit mots, liste que vous posterez dans les commentaires. J'attendrai d'avoir suffisamment de... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:16 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

06 septembre 2019

Âmes (extraits), de Tristan Garcia

Dans le chapitre 7 de ce roman, deux personnages se rencontrent ; l'un lit à l'autre « les rouleaux de papier qui contenaient l'histoire de la vallée et du royaume… » (…) Ils n’avaient pas besoin de traquer les mille transformations que l’écriture fait subir à tout ce qui a lieu. Car l’écriture n’est pas au passé ce que l’empreinte de la main d’un homme contre une paroi est à cette main, mais plutôt  ce que la fumée charriée par le vent est au feu déjà éteint : elle n’imite pas tout à fait, elle signale ce de quoi... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
31 août 2019

La rose des cervicales

On ne quitte pas facilement la horde du contrevent. Cette semaine encore, nous allons y revenir. Les expressions de la langue française contenant le mot « vent » sont nombreuses. Je vous suggère d’en choisir au moins trois et d’y remplacer le mot « vent » par un mot désignant une partie du corps. Au besoin insérez chacune de ces expressions dans une phrase. Exemples : Quel bon pied vous amène ? Cette maison est ouverte à tous les yeux. En cette rentrée, les enseignants sont main debout. C’est à vous main... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:16 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
24 août 2019

De vent à oreille

Je n’avais pas encore lu dix pages, le temps de présenter les 23 de la horde du contrevent, que Golgoth, le traceur, a conclu une de ses phrases par « Vent merci ». J’ai su aussitôt qu’il y aurait d’autres expressions construites ainsi. Je ne les ai pas relevées quand elles ont paru mais vous allez en faire quelques-unes. D’abord, ce sera en remplaçant, dans des expressions contenant le mot « Dieu », ce mot par le mot « Vent ». Exemples : Si Vent le veut  À Vent ne plaise Vent vous le rendra ... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:58 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 août 2019

Un j-eu, des j-eux

Je ne sais plus dans quel chapitre l’ont vu mes yeux. C’était vers le début. Juste quand je commençais à entrer dans le jeu. Après, bien sûr, j’en ai remarqué d’autres.  « J » débutait la phrase qui se terminait par « eu » ou « eux ». J’en ai retenu l’idée pour vous la proposer un samedi et ce samedi est arrivé. Vous avez compris que j’ai repéré ce procédé dans La horde du contrevent, d’Alain Damasio. Même si son écriture s’appuie parfois sur ce genre de contraintes, elle est aussi riche par la... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,