25 mai 2017

By Heart, de Tiago Rodrigues

Parce que sa grand-mère lui demande un livre qu’elle pourra apprendre par coeur avant d’être complètement aveugle, Tiago Rodrigues écrit à Georges Steiner dont il a écouté plusieurs fois l’entretien intitulé « De la beauté et de la consolation », et dans lequel le philosophe raconte comment Boris Pasternak, dans un Congrès d’écrivains soviétiques, s’est levé, lançant à l’assemblée le chiffre 30, et comment dans cette assemblée 2000 personnes se sont levées et ont récité le Sonnet 30 de Shakespeare, traduit en russe par... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 mai 2017

Gala - Jérôme Bel

Les discussions qui suivent le spectacle Gala, proposé par Jérôme Bel, font entendre des échos très divers : certains sont enthousiastes, d’autres déçus. Et c’est en moi le même débat. Certes, le chorégraphe parvient à montrer des corps différents et à faire accepter ces différences. Mais je suis venu en spectateur et j’attends qu’on me serve un spectacle abouti… Dans celui-ci, les ratés sont presque la règle. Les pas montrés, qui font référence à des danses reconnues (de la danse classique au moonwalk de Michael Jackson), ne sont... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 mai 2017

Effervescence à Alfortville (94)

C'est un rendez-vous annuel au Pôle culturel, devenu cette année (!POC!). Des histoires de collectifs, des amateurs travaillant avec des professionnels, et le public au rendez-vous. Pour commencer quelques images du dernier jour :   GroupenfonctionWe can be heroes Émilie Rousset - Les spécialistes (À suivre demain)
Posté par onarretetout à 08:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 mai 2017

Comment moi je ? par la Compagnie Tourneboulé

Nous sommes réunis, acteurs et public, dans l’espace de la scène, entourés de laine et de coton, tricot, crochet… Fil blanc, fil rouge, fils de toutes sortes, pour fil…osopher. Pendant que nous nous asseyons, les acteurs, actrices se présentent, « - et toi ? ». Et quand nous sommes tous assis, l’une des comédiennes vient au milieu, enfile un pull et se désigne sous le prénom de Jean-Pierre, le philosophe, qui aime « se poser des questions ». Et il va être servi, Jean-Pierre, perché sur son arbre de la connaissance :... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 mai 2017

Brigitte Gyr à la Rencontre poétique chez Tiasci - Paalam en mai 2017

C’est avec la musique d’Arnaud Delpoux que commence cette lecture. C’est dans la musique que Brigitte Gyr est née. Si la ville où elle est née n’est plus la même, sa « meilleure chance est / (s)on aptitude à convoquer les morts ». On la voit chercher « à repérer l’origine des choses ». Et les titres de ses livres suffiraient presque à en marquer le chemin : Parler nu, Incertitude de la note juste, Le vide notre demeure, Lettre à mon double au fond du puits… Quand elle nous dit que ses livres sont construits,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 mai 2017

Une phrase de l'esplanade

Sur l’Esplanade Charles de Gaulle, à Nanterre, des cubes de verre portent des phrases dont certaines s’effacent, la vitre ayant été brisée et/ou les lettres étant tombées au fil du temps. Y passant récemment, j’ai photographié une de ces phrases que je vous invite à compléter. Ne tenez pas compte des lettres éparpillées en haut de la vitre. Comblez seulement les espaces vides de la plus grande ligne. et postez la phrase recomposée à votre façon dans les commentaires ci-dessous. Merci.
Posté par onarretetout à 08:19 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

19 mai 2017

Firmin au Salon Révélations

Il y a quelques jours, je vous présentais le livre de Sam Savage, Firmin. Dans les allées du Salon Révélations, j'ai rencontré ses frères, ses cousins, au stand de Benoît Vieubled.
Posté par onarretetout à 08:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 mai 2017

Salon Révélations 2017 (2)

Les oeuvres présentées hier sont transparentes. Celles que je présente aujourd'hui ne le sont pas ; la lumière s'y reflète ou s'y arrête. Armin Kolb Huang Yu Long Daum Ellen van der Woude Mylinh-Nguyen Carine Mertes Catherine Nicolas  Tcharé - Rosset Gaulejac Caroline Léger
Posté par onarretetout à 07:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 mai 2017

Salon Révélations 2017 (1)

Le Salon Révélations présentait, pour la troisième fois, de très nombreuses oeuvres d'artisans d'art. Cette biennale est l'occasion de retrouver quelques créateurs, comme Pascal Oudet dont j'apprécie particulièrement l'art et la sensibilité, ou comme Anathomie dont j'avais vu des oeuvres chez Empreintes, ici "animées d'émotions". C'est aussi l'occasion de rencontres et de découvertes, prenant le temps de flâner dans les allées, de stand en stand, ou le long de ce banquet montrant des oeuvres de plusieurs pays. Le salon Révélations... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 mai 2017

Quatorze auteurs pour 14-18, par Philippe Forcioli

C’est avec simplicité que Philippe Forcioli nous présente quatorze auteurs pour évoquer la guerre de 14-18. Une simplicité qui veut seulement dire les choses, comme elles se passent, comme elles ont été vécues. Et ça commence avec les discours à l’Assemblée Nationale après l’assassinat de Jaurès. Par sa diction même, il tente de nous restituer, sans fioritures, l’état d’esprit qui régnait à cette époque. Un hommage à Jaurès, applaudi à l’Assemblée, et l’entrée dans la guerre, tout autant applaudi. Et puis la guerre, celle où l’on... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,