07 mars 2019

Nouveaux éléments sur la fin de Narcisse, d'Éric Faye

Ce n’est pas Narcisse qui est au coeur de ces nouvelles fantastiques. Ce sont des personnages ordinaires aux prises avec des évènements extraordinaires. Un jeune homme qui s’endort dans son lit et se réveille brusquement dans un autre lit, un enfant dont la vie sera accompagnée jusqu’à la vieillesse par une femme apparaissant dans un miroir, les ombres qui se révoltent, les mains des autres étrangement froides… Quelque chose est de notre monde et quelque chose n’en est pas. La mort prend parfois des apparences de vie même si vous ne... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 mars 2019

Japon : Japonismes au Musée des Arts décoratifs, à Paris

L'exposition Japon / Japonismes au Musée des Arts décoratifs de Paris s'est fermée dimanche 3 mars. Magnifique exposition. Une scénographie particulière pour chaque espace, toutes sortes d'objets, d'oeuvres d'art, de mobiliers, de vêtements. Sur trois niveaux et montrant deux siècles d'expressions et d'échanges entre le Japon et la France.
Posté par onarretetout à 07:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 mars 2019

Rendez-vous à Parme, de Michèle Lesbre

Sait-on jamais où nous mènent les livres, les souvenirs ? Léo, qui vient de mourir, a légué à Laure un carton de livres, parmi lesquels La Chartreuse de Parme, de Stendhal. Ce livre rappelle à Laure un souvenir d’adolescence quand un homme, qui lui lisait sur la plage ce même livre, lui avait conseillé d’aller à Parme quand elle serait grande. Elle fait donc le voyage. Mais ce qu’elle y retrouve, c’est moins Stendhal qu’elle-même, son amour du théâtre, son amitié amoureuse avec Léo et cet amour qui commence tandis que le livre... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 mars 2019

Un poème de Leslie Kaplan, extrait de son recueil, L'excès—L'usine

Je ne sais exactement pourquoi la lecture du recueil de Sophie Braganti, Avant le lac, m'a ramené à celle du livre de Leslie Kaplan, publié en janvier 1982, L'excès—L'usine, dont voici le premier texte : L'usine, la grande usine univers, celle qui respire pour vous. Il n'y a pas d'autre air que ce qu'elle pompe, rejette.On est dedans. Tout l'espace est occupé : tout est devenu déchet. La peau, les dents, le regard. On circule entre des parois informes. On croise des gens, des sandwiches, des bouteilles de coca, des... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 mars 2019

Crue poétique, février 2019

C'était il y a quelques jours, sur l'esplanade du Trocadéro à Paris. Des poètes se sont rassemblés pour un monde sans murs ni barbarie. La pluie s'est invitée au rassemblement. Les paroles des poètes, portées par le vent, se sont reflétées sur les dalles jusqu'aux nuages.
Posté par onarretetout à 07:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 mars 2019

mARs en kARt

Il y a quelques jours, le 20 février, je publiais un article à propos d’un livre de Serge Mestre et remarquais que, pour le titre, l’auteur n’avait gardé que les lettres du prénom que s’était choisi son héroïne : G, E, R, D, A qu’on retrouve dans REGARDER. Autre fait remarquable, deux lettres sont exactement au centre du verbe : A, R. C’est pareil pour le mois dans lequel nous venons d’entrer : mARs. Cherchez d’autres mots où ces deux lettres (A, R) occupent la place centrale. Quand vous en aurez une liste suffisante (au moins... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:22 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

01 mars 2019

Oublier Clémence, de Michèle Audin

Oublier, c’est, à deux lettres près « ouvrier ». Clémence était ouvrière, dans la soie. Elle est morte à 21 ans. Michèle Audin développe, à partir d’un paragraphe de cinq lignes qui commence avec le prénom — Clémence — et finit avec l’année de son décès — 1901 — mot après mot ce que fut l’existence de cette jeune femme. Ce faisant, elle compte les occurrences du prénom dans ce XIXe siècle finissant et dans cette région entre Tournus et Lyon. Elle compte, quand un enfant meurt, la part de mortalité infantile à cet... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 février 2019

La dernière folie de Claire Darling, de Julie Bertuccelli

Bien sûr il y a Catherine Deneuve (mêmes initiales que Claire Darling) et on sait qu’elle joue mais on se laisse prendre une fois ou une autre, par une phrase bien sentie, par une réaction dans la solitude. Cette femme se défait de tout pour disparaître. Mais pour se défaire de tout, elle doit tout revoir, les objets, les souvenirs qui surgissent d’un simple mouvement de caméra, surtout les mauvais souvenirs. Ceux qui la font alors solitaire dans cette grande maison trop pleine et qu’il faudrait vider. Mais est-ce seulement possible... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 février 2019

Même pas en rêve, de Vivien Bessières

Tim est timide, Tim est timoré, Tim est somnambule, mais ce qui lui arrive dans ce livre, il ne l’a même pas vu en rêve. Au lycée où il entre en seconde, pensionnaire, il est le souffre-douleur de quelques-uns. Un seul ose le défendre, c’est Louis. Et il se dit, Tim, que ses problèmes ne sont rien à côté de ceux de Louis, dont la mère est morte et qui est diabétique. Mais cette année scolaire sera difficile, très difficile pour l’un comme pour l’autre, en compagnie de spectres, « de choses vécues qui tourmentent notre... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 février 2019

Avant le lac, de Sophie Braganti

Le lac, c’est celui de Serre-Ponçon. Dans le lac, il y a un village englouti, avec ses maisons, son église, dynamitée. Des noyés peut-être. On y pense ou on n’y pense pas quand on y reste à la surface. Sophie Braganti y découvre des objets, bouteilles, clou, barbelés… Elle interroge l’Ancien, cherche des souvenirs, des photos, un film. Pour ne pas oublier. Elle choisit d’écrire des phrases incomplètes, des bouts de phrases dans lesquelles on trouve des dates, parfois seulement un adverbe : « Déjà. » Sans doute parce que tout ce... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,