20 novembre 2015

Sylvaine Reyre, à la rencontre poétique Tiasci - Paalam, en novembre 2015

Elle est venue de Rochefort avec sa terre « posée à fleur d’eau », avec l’océan, avec le vent, avec les ciels infinis. NUE. C’est le titre de son recueil de poèmes, couleur sable sur la couverture. Les couleurs, dans ses textes, ce sont des matières, un « sofa réséda », « croissant blanc sur sable blond », « petite barque », « profondeur des verts », « mur de granit gris », « poudre rose des ciels d’azur », « avec un peu de glaise et ma propre chair ». Le... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

19 novembre 2015

Where the tides ebb and Flow, installation de Pedro Marzorati

Dans le lac du Parc Montsouris, des hommes bleus nous regardent. Il ne faut pas longtemps pour comprendre qu'ils s'enfoncent peu à peu dans l'eau, non pas qu'ils s'enfoncent, ajoutant aux légendes qui fondent les mystères de ce lac, mais que l'eau monte insensiblement et que nous ne faisons rien pour l'empêcher de monter. Les oiseaux, eux, y trouvent de nouveaux perchoirs. C'est une oeuvre de Pedro Marzorati, visible en ce lieu jusqu'au 15 décembre 2015.  En cliquant sur les photos, soit vous les agrandirez, soit vous... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 novembre 2015

Parc Montsouris, à Paris

Les couleurs de l'automne se sont donné rendez-vous au Parc Montsouris.     Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Posté par onarretetout à 07:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 novembre 2015

Avenue de France, à Paris

L'Avenue de France commence, dans le prolongement de l'Avenue Pierre-Mendès France, au Boulevard Vincent Auriol, longe la Bibliothèque François Mitterrand et traverse tout ce quartier nouveau de Paris. Cette Avenue aboutit à la Place Farhat-Hached où s'arrête le tramway. Sur cette place, on peut voir un immeuble de grande hauteur conçu par l'Agence Harmonic & Masson, et des "Rochers dans le ciel", oeuvre du sculpteur Didier Marcel.   D'autres immeubles entourent cette place. Je me souviens être venu visiter le chantier de... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 novembre 2015

La poésie entière est préposition, de Claude Royet-Journoud

Des textes de Claude Royet-Journoud m’ont accompagné il y a bien longtemps. Et puis, voici que, dans une librairie, je rencontre ce livre, édité par Eric Pesty : La poésie entière est préposition. Revenir à cette occasion dans les mots du poète, dans son acte même d’écrire, de mettre en mouvement les mots, le monde et l’immobilité. Chercher, comme qui apprend à marcher, à dépasser les chutes qui menacent. « Apprendre à suivre sa propre main ». La préposition est « action de mettre en avant », telle est la... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 novembre 2015

Jardin des Plantes, octobre 2015

C'est la FIAC qui m'a mené au Jardin des Plantes pour une nouvelle visite. Et voici quelques images.           Cliquer sur les photos pour les agrandir
Posté par onarretetout à 08:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 novembre 2015

Jour de silence

après cette nuit de feu, de sang, de morts et de gyrophares sur nos écrans
Posté par onarretetout à 08:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 novembre 2015

L’aventurier du désert, de Bruno Doucey

La Bibliothèque Nelson Mandela, à Créteil (94), s’est aventurée dans le désert avec Bruno Doucey. Il était enfant quand son grand-père lui montre un coffre secret, caché dans la paille depuis plusieurs générations : celui de Jules Jacques, un arrière-grand-oncle embarqué dans l’aventure coloniale en Algérie, un sabre dans une main, un appareil photographique dans l’autre. Il est parti parce qu’il n’y avait que deux possibilités pour qu’un jeune paysan sorte de sa condition, comme l’a souhaité sa famille, l’habit sacerdotal ou... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:37 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
12 novembre 2015

Caché dans la maison des fous, de Didier Daeninckx

En ce temps-là, il était difficile de se nourrir à sa faim, surtout pour les fous, rejetés hors de la société. C’est dans un de ces lieux qu’on rencontre Lucien Bonnafé, à Saint-Alban, en Lozère, un pays où traînent des légendes, comme celle de la bête du Gévaudan. Et Lucien Bonnafé dirige un établissement qu’il convient d’appeler un asile, un des ces lieux où l’on accorde l’asile, la protection. Un asile protège les fous du monde extérieur. Car ce monde est violent, on y encourage à dénoncer son voisin, on s’y méfie de tous. Or,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 novembre 2015

Cannibale - Le retour d'Ataï, de Didier Daeninckx

C’est le même Gocéné que nous suivons dans les deux romans de Didier Daeninckx publiés en un seul volume : Cannibale et Le retour d’Ataï. Son histoire coïncide avec celle de la colonisation et des comportements qui y sont liés. Les canaques sont considérés comme inférieurs par les colons ; leurs terres ancestrales ne leur appartiennent pas, selon les nouvelles lois qui leur sont imposées. Ni leurs terres, ni leurs corps, d’ailleurs.  C’est ainsi qu’on le voit, jeune encore, débarqué à Paris pour l’Exposition coloniale. Un... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :