17 juin 2009

Ecouter, lire, danser aux Guinguettes

Vous étiez aux Guinguettes, le samedi 13 juin, à Chilly-Mazarin... Un parapluie noir, un éventail noir, un vêtement noir, une longue canne creuse noire, quand les Souffleurs se déploient sur la pelouse verte du Parc de l’Hôtel de Ville, une sorte particulière de silence s’installe avec eux, un silence propice à la poésie. Ils s’approchent de vous, vous tendent le parapluie, posent le tube près de votre oreille, et, pendant quelques instants, vous êtes ailleurs, vous êtes dans les mots du poète, portés par cette voix qui n’est que... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 juin 2009

Rouge, au Café Curieux

Une exposition vient de commencer au Café Curieux de Morsang sur Orge (Essonne) : Rouge. Tout l’espace est habité par l’esprit des déportés de toute l’histoire de l’humanité. Il ne s’agit pas d’œuvres juxtaposées, mais bien d’un parcours qui vous embarque dès la vitre du Café Curieux où coule le rouge du titre pour former la rivière, le fleuve, l’océan sur lesquels vont les bateaux, rouges bien sûr, des ateliers, des écoles. Des mots au mur, la sinuosité d’une ligne au sol, je pense au flot du sang dans les veines, mais l’abondance... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 juin 2009

Quand M6 stigmatise les schizophrènes...

« Fous dangereux » : vol au-dessus d’un nid de coucou - Christel BertrandEn 2004, Romain Dupuy, un jeune déséquilibré, revient à l’hôpital de Pau où il avait séjourné et égorge deux infirmières. Il avait pris l’une d’entre elles pour un mort-vivant. L’hiver dernier, à Grenoble, un étudiant meurt poignardé par un schizophrène qui s’était échappé d’un hôpital psychiatrique. La schizophrénie, une maladie incurable et qui fait peur, car ces malades sont par définition imprévisibles. Et certains peuvent devenir dangereux, même si c’est une... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 juin 2009

Ombelles

Dans son poème Voyelles, Rimbaud écrit :                          (...) E, candeur des vapeurs et des tentes, Lances des glaciers fiers, rois blancs, frissons d'ombelles Ces vers me sont restés mystérieux jusqu’à ce que le nom (ombelles) soit pour moi clairement associé aux fleurs. Et c’est peut-être à travers la littérature que j’ai découvert ces inflorescences. En voici deux exemples : Les ombelles ne... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 juin 2009

A Chilly-Mazarin, jour de guinguettes

Aujourd’hui, Guinguettes à Chilly Mazarin. La semaine dernière, sur le site des Guinguettes à Palaiseau-Villebon, j’ai animé une Marelle à paroles. Une marelle avec des mots. On prend un palet sur lequel on écrit un mot selon une règle adaptée au lieu. On jette son palet dans une case de la marelle dessinée au sol, chaque case contenant déjà deux palets sur lesquels sont écrits des mots selon la même règle. On saute à cloche pied jusqu’à la case où l’on ramasse les trois mots. Retour au départ. Et on écrit une phrase contenant ces... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 05:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 juin 2009

Le temps des Guinguettes

Juin, c’est le temps de Guinguettes et Compagnies dans l’Essonne, une manifestation qui en est à sa dix-neuvième édition, démarrée sur une rive de l’Yvette, rivière passant entre Villebon-sur-Yvette et Palaiseau, étendue à l’autre rive (Palaiseau), puis à Chilly-Mazarin, trois villes traversées par ce cours d’eau qui coule dans la vallée de Chevreuse et se jette dans l’Orge à Epinay-sur-Orge. La fête est organisée par l’Association des Guinguettes de l’Yvette, les trois MJC et les services communaux de ces villes. Un bel exemple de... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 juin 2009

Ecrire en pays dominé, de Patrick Chamoiseau - 4

De Chamoiseau : vivre-écrire dans un monde-relié Francis Ponge écrit qu’on « ne sort pas de l’arbre par des moyens d’arbre ». Une idée du collectif, ou plutôt du divers, peut ici émerger. Il y a chez Patrick Chamoiseau (et pas seulement chez lui), une idée en archipel, une pensée archipélique. Je l’ai évoquée après ma visite de l’exposition Kreyol Factory à La Villette (voir dans ce blog le 17 avril). L’île peut être vécue comme une prison : c’est oublier que la mer, qui sera parfois un obstacle... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 juin 2009

Ecrire en pays dominé, de Patrick Chamoiseau - 3

De Glissant - Chamoiseau : abandonner les Territoires pour les Lieux « Le colonisateur disposait des armes de sa victoire : une Nation-Territoire, une langue, une peau, une identité, un drapeau, une expansion dominatrice. En Afrique, en Asie, dans la Caraïbe, en Amérique latine, au mitan des Etats-Unis, nous lui opposions les mêmes ingrédients avec ses propres manières. » Dans son « rêver-pays », Chamoiseau abandonne la notion d’Unicité et de Territoire au profit des notions de Divers et de Lieu qu’il trouve... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 juin 2009

Ecrire en pays dominé, de Patrick Chamoiseau - 2

De Chamoiseau et Glissant : créolisation pour tous C’est avec Edouard Glissant que naît cette idée. Faire de ce qui paraît comme un handicap une force. « Horreurs. Dénis. Souffrances. Aventures. Nœud alchimique des habitations. Des races. Des hommes. Des langues. Des conceptions du monde. Un étonnant reflet du Divers du monde. (…) Pas de discours des origines. Pas de mythe fondateur général. Pas de sacralisation d’un commencement quelconque. Rien. Rien que le grouillement mutant de ce que les peuples avaient... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 juin 2009

Ecrire en pays dominé, de Patrick Chamoiseau - 1

De Chamoiseau : la naissance de l’écriture dans une boite de pommes de terre. C’est le début du livre. C’est ainsi que commence Ecrire en pays dominé. Apparaissent Man Ninotte, le système scolaire, et, pour moi, Francis Ponge et son Cageot « A mi-chemin de la cage au cachot la langue française a cageot, simple caissette à claire-voie vouée au transport de ces fruits qui de la moindre suffocation font à coup sûr une maladie.Agencé de façon qu'au terme de son usage il puisse être brisé sans effort, il ne... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,