14 novembre 2017

Mercy, Mary, Patty, une lecture-concert de Lola Lafon (avec deux musiciens, deux chanteurs et une chanteuse)

Une lecture-concert du livre de Lola Lafon présenté ici était proposée à la Maison de la Poésie, à Paris. Les choix qu’a faits l’auteure ont orienté mon regard un peu différemment de ma lecture initiale. Elle s’est attachée à lire toute la première partie, ou presque, puis les dernières pages du livre. C’était donc assez résolument autour de Patricia Hearst que nous étions tournés. Bien sûr dans les derniers pages du livre, il est question des femmes enlevées par des Natifs aux États-Unis au XVIIe et XVIIIe siècles et qui ont choisi... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 novembre 2017

27e Salon de la Revue, à Paris

C'est en fin d’après-midi, ce dimanche, que je suis allé à la Halle des Blancs Manteaux, à Paris, pour le 27e Salon de la Revue. 900 exposants, c’est beaucoup et il était parfois malaisé de circuler dans les allées étroites où se serraient les tables présentant les numéros disponibles de toutes sortes de revues, universitaires, historiques, poétiques, scientifiques, théâtrales. Je me suis arrêté devant quelques tables,  échangeant ici avec une personne de la revue Kanyar présentée il y a quelque temps sous la Tonnelle de la... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 novembre 2017

Strokar, au Centre Wallonie Bruxelles, à Paris

Un photographe, Fred Atax, 40 street artistes. Les oeuvres exposées sont des photos de Fred Atax sur lesquelles sont intervenus des artistes de rue. Strokar est le nom d'une association créée par Fred Atax et Alexandra Lambert à Bruxelles oeuvrant autour du street art.  Jef Aerosol Nosbe  Denis Meyers - Max Tetar Premier plan : Jean-Luc Moerman  Pierre Ziegler - Jo di Bona et Sun7 OSE BZT L'exposition est visible jusqu'au 19 novembre 2017.
Posté par onarretetout à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 novembre 2017

Une ville sur un mur

Au cours de l'été 2017, un mur à Alfortville a reçu ces images montrant des bâtiments ou des signes évoquant tel ouvrage, tel immeuble, tel élément représentant un peu de la ville. Mais dans cet ensemble, on peut voir d'autres villes, d'autres vies. Je vous propose aujourd'hui de choisir trois de ces images et de les relier par une petite histoire.  Exemple : Sortant du travail, je traverse le pont pour aller jusqu'à la gare où du prochain train descendra l'homme qui écrit sur les murs les noms des villes qui commencent avec... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:42 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 novembre 2017

Histoires pressées, de Bernard Friot

Raconter des histoires, et encore des histoires… Les enfants en demandent mais pas des vieilles histoires auxquelles ils ne croient plus. Des histoires de rois, d’enfants abandonnés dans la forêt, d’un sommeil de cent ans… Alors, Bernard Friot a créé des histoires toutes neuves, mélangeant les ingrédients des anciennes à des situations actuelles. Ça fait déjà plus de dix ans qu’il s’y est mis et on ne s’en lasse pas. L’enfant qui se laisse surprendre par sa mère dans la lecture d’un livre d’horreurs pour justifier le cauchemar... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 novembre 2017

Party Girl, film de Claire Burger, Samuel Theis et Marie Amachoukeli

C’est étrange, ce film, dont le présentateur, avant la diffusion sur Arte, annonce que tout est vrai et qui entre chez moi où rien ne lui ressemble. Mais, entrant chez moi, il me donne l’impression d’en être, de ce film. Un peu comme si j’étais invité à ce mariage improbable d’un homme prévenant, « gentil », attentionné, amoureux, et d’une femme dont toute la vie jusqu’alors était faite de liberté (« Personne ne m’a jamais donné d’ordre ») et qui, à 60 ans, ne s’attendait sans doute pas à cette demande. Ce qui... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 novembre 2017

Trois fois le ciel

Posté par onarretetout à 08:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 novembre 2017

Le Yark, de Bertrand Santini, illustré par Laurent Gapaillard

C’est un auteur publié par Grasset qui vient d’obtenir le prix Renaudot. En voici un autre, publié chez Grasset-Jeunesse en 2011 : Bertrand Santini. Son titre : Le Yark. Un monstre que les dessins de Laurent Gapaillard rendent laid à souhait. Et qui ne mange que les enfants sages, les autres lui donnant des douleurs d’estomac et l’affligeant de pets malodorants et de souffrances terribles. Des enfants sages, de nos jours, quand on n’a plus peur du grand méchant loup et que les enfants sont « ce petit peuple bête et méchant,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 novembre 2017

Dictionnaire des mots en trop, dirigé par Belinda Cannone et Christian Doumet

Ce Dictionnaire des mots en trop ne vise pas à supprimer des mots du dictionnaire. D’ailleurs, Marcel Bénabou y signale le livre Les disparus du Littré où Héloïse Neefs rassemble les mots qui ont été exclus du Littré. Il s’est agi, pour les initiateurs de ce livre-ci, de demander à des écrivains quels mots ils évitaient, quels mots ils ne pouvaient pas utiliser ou très difficilement, quels mots ils ne supportaient pas et pour quelles raisons. Il y en a 64. Le mot TROP a trois entrées : c’est trop ! Vous trouverez ABSOLU au début et... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 novembre 2017

Deux livres de Delphine Perret

Moi, le loup... C’est tout simple : moi, le loup… Parce que le loup est un peu de moi. Moi, ce petit garçon qui cache un loup dans son placard et l’emmène avec lui partout où il peut, avec son Pépé, ou dans une cabane. Il y a donc des adultes, des vieux, qui peuvent admettre qu’un loup, même un GRAND MÉCHANT LOUP, on peut jouer avec, au jeu des sept familles par exemple, on peut admettre qu’il parle. Surtout quand ce loup ne peut pas être dissocié du moi, c’est-à-dire de Louis, ou de lui… Même si, quelquefois, il fait un peu peur. ... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :