23 mars 2015

La pyramide des martyrs

Abderrahmane Sissako commence son film Timbuktu par des tirs détruisant des oeuvres d'art. Et puis, ce sont des êtres humains qui seront torturés, tués. Après l'attaque dans un musée en Tunisie, des mosquées ont été le lieu d'agressions meurtrières au Yemen. René Char écrivait, dans Seuls demeurent : « La pyramide des martyrs obsède la terre. (...) Dure, afin de pouvoir encore mieux aimer un jour ce que tes mains d’autrefois n’avaient fait qu’effleurer sous l’olivier trop jeune. » Abderrahmane... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 mars 2015

Un poème de Tahar Bekri

Le poète tunisien Tahar Bekri avait pris la plume après les attentats contre Charlie Hebdo. Aujourd'hui, son texte vaut aussi pour son pays.  Tahar Bekri, poète né en Tunisie vivant à Paris depuis 1976, avait écrit un poème après les attentats du 7 janvier. Au lendemain de ceux survenus dans son pays natal, l'auteur confie au Point Afrique : « Hélas, il peut parler aussi de Tunis ». Place de la République Et je marche le long de l’hiverLe front en sueur comme l’arbre nuJe ne sais si c’est la nuit qui tombe... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 mars 2015

Les marées de mars

Aujourd’hui, nous quittons l’hiver pour le printemps. Et les éléments s’en mêlent ! Hier, c'était une éclipse, façon d'escamoter le soleil. En cette fin de semaine, on nous annonce aussi les grandes marées (du siècle !). Avec la marée, on attend un mascaret. Et nous sommes encore en mars. Des lettres (M, A, R, S) que vous retrouvez sans difficulté dans les MARéeS (dans le même ordre), comme dans le MAScaRet (dans un ordre différent), et comme dans eScAMoteR (dans un tout autre ordre). Ce sera notre jeu du jour. D'abord faire une... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:03 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
20 mars 2015

Patrice Cazelles à la Rencontre poétique chez Tiasci - Paalam, en mars 2015

On a ri avec Patrice Cazelles. C’est parce qu’il s’ennuyait dans les soirées poésie qu’il a découvert la poésie sonore, cet art qui joue avec les sons autant qu’avec les sens. Des mots qui se chevauchent, des accents qui se mêlent, le corps qui se met en jeu, pas tout à fait comme le ferait un comédien, plutôt comme une simple mise en mouvement. Ça vient d’où ? Ça vient de l’intérieur, ça se propage, ça souffle, ça grésille, ça vit et puis ça meurt. On rit parce que cette poésie exige un corps et que l’on entend souvent la poésie... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 mars 2015

Poètes en Résonances, février 2015 : Maxime N'Debeka

Le second « poète en résonances » de ce dernier vendredi de février, après Nimrod présenté hier, était Maxime N’Debeka. Un premier poème, hymne à la résistance et à la liberté, déclenche les applaudissements d’un public porté par l’enthousiasme d’un poète qui avait vingt ans. Puis les heurts des textes que lira Maxime N’Debeka, textes issus de son récent recueil, vont surprendre. Certains mots me rappellent ceux d’Aimé Césaire. Leur puissance va chercher au tréfonds de nuits antérieures des sonorités... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 mars 2015

Poètes en Résonances, février 2015 : Nimrod

Le premier à prendre la parole, en cette soirée de fin février dans les locaux de la Compagnie Résonances, ce fut Nimrod. Et deux mots me reviennent en mémoire : douceur et père.  « Je me suis dévoué à la douceur », dit-il. C’est sa voix. On entend à peine la colère, le deuil, le chagrin. Tout est couvert de cette neige « avec ses songes laiteux ». S'il n'y a pas de neige, c'est l’herbe tendre au marcheur, à celui qui s’y allonge pour regarder le ciel, « l’herbe / ce mot a la saveur de la vie qu’on... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 mars 2015

Poètes en résonances, février 2015

C’était une soirée rue Camille Flammarion, à Paris. Dans les locaux de la Compagnie Résonances. Un rendez-vous mensuel où je ne peux malheureusement pas me rendre chaque mois. Un musicien et deux poètes y sont invités. Le musicien, en février, était Maxime Perrin. Un accordéoniste. Des touches comme du verre, un instrument fascinant. Qui ne demande qu’à s’exprimer. Déjà les mains le parcourent, y cherchent le chemin, chaque fois différent, et bientôt en extraient des sons pleins, lumineux, accordés aux mots qui viennent d’être... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 mars 2015

Paris Kinshasa Express

C’est une Afrique étonnante que celle qui est portée par le Paris Kinshasa Express. Une Afrique liée à l’enfance sans doute, aux métissages, à l’originalité partagée, à l’origine partagée. Une Afrique d’énergies, une Afrique de couleurs. Le Congo chante, le Congo danse, le Congo se bat. Parce que, dans nos téléphones et nos ordinateurs, il y a une terre rare exploitée au Congo, mais le savions-nous ? Parce que, dans le monde entier, les danses et les rythmes doivent beaucoup au Congo, mais le savions-nous ? Et simplement parce que... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 mars 2015

Chantal Loïal, Chevalier de la Légion d'Honneur

C’était le 11 mars 2015. Chantal Loïal a reçu du Président de la République, au nom de la République française, la médaille de Chevalier de la Légion d’Honneur. Sept récipiendaires ce jour-là, à l’Elysée : M. Maurice Benassayag, Mme Françoise Chandernagor, M. Jean-Pierre Coffe, Mme Nawal El Moutawakel, Mme Bibiane Godfroid, Mme Chantal Loïal, M. Michel Sainte-Marie et M. Gérard Unger, des hommes et des femmes engagés dans la vie politique, dans la littérature, la cuisine, le sport, la télévision ou la danse.  Plus... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 mars 2015

Fins

Hier, sur ce blog, je présentais un spectacle intitulé FAIM. Mercredi, l’Assemblée nationale a débattu de la FIN de vie. La faim, la fin, rien n’est feint… Jacques Jouet a publié il y a quelques années un roman qui « finit à chacun de ses pas ». Ce samedi, je vous propose de faire une liste de mots contenant le son « fin » (quelle qu’en soit l’orthographe) puis de les intégrer dans un texte comme vous savez le faire et comme vous l’avez déjà fait avec les fées. Et, enfin, de poster vos textes dans les... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:43 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,