24 janvier 2015

Figure-toi

A l'occasion de la rencontre des Jeudis de l'Oulipo de janvier, j'ai acheté un exemplaire du numéro 192 de la Bibliothèque oulipienne : Millésimes II, de Michelle Grangaud. J'y reviendrai peut-être plus tard dans ce blog. Pour ce samedi, j'ai retenu que plusieurs de ses textes commencent par "Figure-toi..." Je vous propose donc de composer des phrases qui commenceront par ces mots. La phrase continuera par quelques mots (maximum six) dont trois commenceront respectivement par V, Q, et J, et se présenteront dans cet ordre.  ... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:04 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

23 janvier 2015

Revoir Paris, une exposition de Schuiten et Peeters, à la Cité de l'architecture et du patrimoine

Revoir Paris, c’est un peu comme revoir sa copie, y retravailler. Les projets qui sont restés dans les cartons disent les visions successives de la ville à travers le temps. Devant certains d’entre eux, on se réjouit qu’ils n’aient pas eu lieu. Mais la ville aujourd’hui est la conséquence de choix plus ou moins concertés. Les percées d’Haussmann, les expositions universelles, le trou des Halles, Beaubourg, autant de réalisations qui marquent, en la transformant souvent, la ville de Paris. Et que dire de ses souterrains ? Mais... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 janvier 2015

OULIPO, le catalogue

Que vous ayez vu l’exposition à la Bibliothèque de l’Arsenal ou pas, vous pouvez découvrir l’OULIPO ou en savoir plus à son propos en lisant le catalogue publié à cette occasion. Parce que l’exploration des contraintes oulipiennes, les moments partagés avec deux oulipiens (ou plus), les pistes ouvertes, tout cela mérite qu’on y revienne et le catalogue est plus que le souvenir de l’exposition. L’OULIPO (suivre le lien dans la colonne de droite) a déjà beaucoup publié d’ouvrages présentant ses « atlas », ses jeux, ses... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 janvier 2015

Salem Tradition, un disque de Christine Salem

Comment ai-je rencontré cette voix ? Je ne sais pas. Peut-être parce qu’elle chante, dans ce CD, avec Rosemary Standley. Ou par une proposition de Deezer. Toujours est-il que je l’écoute souvent ces jours-ci. Christine Salem est née à la Réunion. Elle chante en plusieurs langues, dont le créole, bien  sûr, mais aussi le swahili, l’anglais, et d’autres langues dont elle ne saurait dire où elle les a apprises, ni même si elle les a apprises. C’est qu’elle dialogue avec les morts, avec ses ancêtres. Les percussions qui... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 janvier 2015

Linda Maria Baros à la Rencontre poétique chez Tiasci - Paalam de janvier

Si on cherche, dans les poèmes de Linda Maria Baros, des interprétations philosophiques ou psychologiques, on fera fausse route. Cela nous saute aux yeux, ce soir-là, quand elle nous montre « l’autoroute A4 », brandissant une feuille de papier, format A4, sur laquelle est écrit son poème. « L’autoroute A4 et autres poèmes » est le titre d’un de ses recueils. Elle a d’abord lu quelques textes de « La maison en lames de rasoir ». Elle affirme que la seule chose dont il est question dans ses poèmes, c’est... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 janvier 2015

OULIPO, la littérature en jeu(x)

C’est une exposition. Y allant, je l’avoue, je crains qu’elle ait quelque chose de nostalgique. Ce qui était est là, regroupé dans des vitrines, comme dans une sorte de cimetière. Comment faire d’une exposition, dont on veut qu’elle présente un groupe vivant, un ensemble vivant ? Le mur de l’escalier qui monte à l’étage porte des mots écrits avec des fils, en relief. Passée la porte, on entend, derrière un rideau sur la gauche, des propos enregistrés. Des gens y semblent assis. Je n’entr’ouvrirai pas le rideau. J’irai dans ces... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 janvier 2015

Patrice Cazelles, Fabrice Charbit, à La Guillotine

Il y a d’abord eu la découverte d’un lieu, La Guillotine, à Montreuil (93), près du métro Robespierre. Une fois trouvée l’entrée, on peut aussi penser que La Guillotine a un peu l’aspect d’un coupe-gorge. Mais c’est dans la salle que tout se joue : une ancienne fabrique de meubles où un clavier de piano espère redonner de la musique… En tout cas, le premier dimanche du mois, on y joue des musiques improvisées, électroniques et autres, et, ce premier dimanche de janvier, c’était avec de la poésie sonore.  Patrice Cazelles,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 janvier 2015

Oblique

J'étais, jeudi 15 janvier, à la BNF à Paris (photo ci-contre), pour une rencontre des Jeudis de l'Oulipo. Rentrant chez moi, je suis allé voir ce qu'on peut lire, sur le site de l’Oulipo (suivre le lien dans la colonne de droite), à la rubrique Oblique.  Définitions obliques : on définit un mot en le mettant en relation avec d’autres, avec lesquels il a des éléments communs. Exemples Vol : devient léger et changeant en prenant de l’âge (parce que vol + age = volage) Vol : avec un peu de candeur, on... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
16 janvier 2015

La famille Bélier, film d'Eric Lartigau

C’était le 1er janvier. Une façon de bien commencer l’année, c’était d’aller voir La famille Bélier. J’étais assez assuré d’y trouver de l’émotion et des bons sentiments. J’ai été servi. Je suis sorti de la salle de l’Espace 1789 de Saint-Ouen (93) de bonne humeur, comme rasséréné à l’idée d’une société respectueuse de ses différences. Et puis je me suis demandé ce qui m’avait ému dans ce film. Sans rien ôter de ses qualités et du plaisir que j’y ai trouvés, j’ai noté que notre attention aux sourds et malentendants fonctionnait... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 janvier 2015

Torobaka, d'Akram Khan et Israel Galvan

Ils sont assis au bord d’un cercle, échangent des gestes, des paroles qu’on n’entend pas. Et les musiciens arrivent l’un après l’autre. Il faut tout cela - la lumière, les paroles, les musiques - pour que le spectacle puisse commencer. Il a déjà commencé avec nous. Mais nous n’avons d’autre projet que de voir ces deux danseurs évoluer ensemble. Nous avons des a priori : savoir ce qui les unit, ce qui diffère de l’un à l’autre, on les attend au tournant. Danseront-ils une chorégraphie ou des pas alternés ? C’est, bien sûr, la... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :