15 février 2019

Un vélo contre la barbarie nazie, d'Alberto Toscano

Gino Bartali est né en 1914 et mort en 2000. Il arrête la compétition dans les années 1950. Comment se fait-il que je connaisse son nom de champion ? Peut-être par la longévité de sa carrière. Peut-être par sa rivalité avec Fausto Coppi. Ce livre me montre un aspect de la vie de Gino Bartali que j’ai jusqu’à ce jour ignoré : son engagement social et politique dans une Italie qui traverse le siècle en passant par le fascisme (alors, tout doit y être fasciste, même le sport), la guerre, les lois raciales, le retour de la démocratie.... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 février 2019

Les Invisibles, film de Louis-Julien Petit

La salle de cinéma était pleine. Un film américain ? Avec des super-héros ? Un bon thriller ? Non, un film avec des SDF, des femmes et des « travailleuses sociales ». Une municipalité du Nord (l’accent, tout de suite, on le reconnaît, pas besoin de l’exagérer comme dans les films de Dany Boon). Comme d’autres municipalités ou d’autres gestionnaires, cette municipalité calcule la rentabilité d’une structure d’accueil de jour. Pas assez rentable, il faut fermer. Alors, l’équipe s’installe dans la désobéissance : L’Envol... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 février 2019

Art brut japonais à la Halle Saint Pierre, à Paris - suite

Encre sur toile ou sur papier Katsuyoshi Takenaka Keita Kagaya L'exposition est visible jusqu'au 10 mars 2019  
Posté par onarretetout à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 février 2019

Sérotonine, de Michel Houellebecq

On m’avait dit que le lecteur sortait crade d’un livre de Michel Houellebecq. Je m’en étais donc abstenu jusqu’alors. Jusqu’à la lecture du livre de Philippe Lançon, Le lambeau, où il rappelle un article écrit lors de la publication précédente de Michel Houellebecq, Soumission. Les mots de Philippe Lançon étaient différents de ceux que j’avais entendus. Quand est sorti Sérotonine, j’ai donc décidé de le lire. Certes, le crade m’est tout de suite apparu, avec une pointe d’humour certes, mais crade quand même. Et puis, c’est la... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 février 2019

art brut japonais à la Halle Saint Pierre, à Paris - suite

Aujourd'hui, zoom sur une oeuvre collective, celle de l'atelier Omigakuen.   L'exposition est visible jusqu'au 10 mars 2019
Posté par onarretetout à 07:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 février 2019

Art brut japonais à la Halle Saint Pierre, à Paris - suite

Un artiste aujourd'hui : Ishihiro Watanabe. Il réalise des pliages de feuilles d'arbres. C'est donc de l'origami, mais il faut une grande connaissance des végétaux pour aboutir à ces formes animales dont j'ignore les conditions de conservation. Des chiens, des éléphants, des chevaux et d'autres animaux courent ainsi dans plusieurs vitrines de l'exposition. Cela tient du miracle, sans doute naissant d'un geste obsessionnel, donnant une vie nouvelle aux feuilles qu'ailleurs on dirait mortes.     L'exposition est visible... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 février 2019

Une taupe dans ma tête

Visitant récemment une exposition au Centre Wallonie Bruxelles, à Paris, j’ai découvert les mots de Lise Duclaux. Il me faut remercier la librairie Wallonie Bruxelles qui m’a permis de lire un entretien avec cette artiste où j’ai appris qu’elle multipliait les actions avec les plantes (et j’ai pensé à Gilles Clément) et ne se contentait pas de le faire, comme moi, avec les mots. C’est ensuite en explorant son site internet que j’ai retrouvé cette phrase vue dans l’exposition : « Je n’ai pas de taupe dans mon jardin mais j’en ai... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:03 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 février 2019

Art brut japonais à la Halle Saint Pierre, à Paris (suite)

Argile Shinji Ishikawa  Hiroshi Fukao - Maoya Matsumoto Shinichi Sawada L'exposition est visible jusqu'au 10 mars 2019
Posté par onarretetout à 08:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 février 2019

Art brut japonais à la Halle Saint Pierre, à Paris

D'abord le textile.  Misuzu Seko Kazu Suzuki Marie Suzuki  Satoshi Morita L'exposition est visible jusqu'au 10 mars 2019  
Posté par onarretetout à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 février 2019

L'Amérique derrière moi, d'Erwan Desplanques

L’Amérique, c’est le rêve de son père. Son père qui va mourir au moment où il va, lui, être père à son tour. Le livre traverse trois générations, des guerres, mondiales ou intimes, l’irruption du terrorisme. Le père collectionnait les armes. Au début de la quatrième génération, celle avec laquelle quelque chose de nouveau va commencer, il faut ranger les armes et s’asseoir, comme le préconisait Thoreau aux États-Unis, devant les forêts. "On pense que ce sont les vivants qui ferment les yeux des mourants, mais ce sont les mourants... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :