05 septembre 2017

If you want to hear, you have to listen - Exposition de Mario D'Souza à Vitry-sur-Seine (94)

Il y a un peu plus de trois ans, Mario D’Souza participait à une exposition collective dans la Galerie municipale Jean Collet de Vitry-sur-Seine (94) : Deux pièces meublées. Il y revient, cette fois pour une exposition personnelle, et on voit que son installation a bien été conçue pour le lieu : structures en bois peint découpées selon l’agencement des pièces, tenant compte des piliers, des niches dans les murs, lourds rideaux organisant l’espace et guidant la déambulation du visiteur. Il s’agit d’écouter, selon le titre (en... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 septembre 2017

Des librairies actives

Il y a un peu plus de 8 ans, j'intitulais un article de ce blog "Des librairies qui ouvrent". Vous pouvez encore y lire des éléments de réflexion sur la situation économique de ces commerces particuliers. Je citais, en fin d'article quatre librairies. Deux d'entre elles sont encore actives ces jours-ci : la librairie Les vraies richesses, à Juvisy-sur-Orge (91), et la librairie L'Établi, à Alfortville (94). Dans cette dernière, depuis près de 8 ans, j'anime un atelier d'écriture hebdomadaire et je participe à de nombreuses... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 septembre 2017

Carnet du (presque) poète, de Bernard Friot - Illustrations d'Hervé Tullet

Pour un carnet, c’est un gros carnet. C’est que la poésie déborde de son cadre. Même quand elle vient dans des alexandrins ou des vers justifiés. Dans cet ouvrage, les poètes sont nombreux, les couleurs aussi. La typographie nous fait entrer dans un univers ludique. La poésie n’est pas que jeu mais elle en prend sa part. S’il y a, dans ce livre, une progression, c’est qu’à la fin, Bernard Friot invite de plus en plus souvent celle ou celui qui lit ou qui tourne les pages à utiliser ses propres poèmes, tandis qu’au début c’est lui... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 septembre 2017

Non aux « e » contaminés

Hier, ce blog présentait le film de Hubert Charuel, Petit paysan. C’est aussi hier qu’un article de presse révélait que « Selon la Commission européenne, la contamination d'oeufs à l'insecticide Fipronil aurait débuté il y a presque un an. » C’est-à-dire en septembre. Les oeufs contaminés en septembre, quelle conséquence y a-t-il pour les « e » au-delà de sEptEmbrE ? Je vous invite à écrire cela en une phrase où les seuls « e » seront ceux contenus dans l’expression « en septembre » ; il n’y aura... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:37 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
01 septembre 2017

Petit paysan, film de Hubert Charuel

Le rêve qui ouvre ce film devient cauchemar. Être entouré de vaches laitières, vivre parmi elles, rythmer ses journées sur leur rythme quotidien, le film nous le donne à voir. Mais cela ne ferait que renvoyer les citadins, dont je suis, aux images ou aux discours connus sur la condition agricole. La force du film est de nous faire toucher, et presque sentir, à quel point les éleveurs sont contrôlés de la naissance du veau jusqu’à l’abattage des vaches. S’il en manque une, cela est immédiatement repéré. Et, même si ces méthodes... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 août 2017

Naissance des coeurs de pierre, d'Antoine Dole

Le Nouveau Monde est glaçant. On y contrôle ses émotions jusqu’à les faire disparaître par des moyens chimiques. À 12 ans, les enfants entrent dans le Programme. C’est le tour de Jeb. Il a peur, une émotion qui doit disparaître. Ou ce sera lui qui disparaîtra. Aude est entrée au lycée. Depuis toujours, ses parents l’exhortent à ne pas les décevoir. C’est une rentrée difficile. Mais elle va trouver le soutien d’un surveillant, y croire et contrarier les attentes de ses parents. Les chapitres alternent : tantôt le Nouveau Monde où... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 août 2017

L'adieu à la femme rouge, de Vénus Khoury-Ghata

Un photographe est passé à la palmeraie. La femme qui s’enduisait le corps et les cheveux d’argile rouge, il l’a photographiée. Et puis elle est partie, abandonnant ses enfants et leur père et la palmeraie, pour le suivre. Quand le photographe en aura fini, c’est un écrivain qui va en faire un livre. Mais les hommes qui la convoitent ne s’intéressent à elle que pour leur seul ego. Et pendant ce temps, le père des enfants et les enfants, un garçon et une fille, vont se mettre en route, traverser des pays pour arriver en Espagne où la... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 août 2017

Stalker, d'Andreï Tarkovski

Le souvenir que j’avais de ce film était d’abord auditif : c’était le rythme des roues du wagonnet sur les rails qui partent dans la Zone. Et les coups de feu qui visent le Stalker et ses passagers. Tout le reste je l’avais oublié. Que la Zone est en couleurs quand le reste est en noir et blanc. Que les passagers sont le Professeur et l’Écrivain (ce couple du scientifique et du littéraire qu’on trouve dans d’autres récits de science fiction comme, par exemple, récemment dans Premier contact). Que l’objectif du trajet dans la Zone... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 août 2017

Le grand marin, de Catherine Poulain

Comment raconter ? « On ne peut pas le dire aux autres, on ne peut pas expliquer à ceux qui n’ont rien vu de cela - oui -, les grands tenders dans la nuit, les énormes bateaux d’acier, avec leur nom de vie de mort et de saga… leurs moteurs vrombissants, les treuils qui grincent, des hommes orange qui s’acharnent dans le vent, visages ruisselant sous le feu des lampes à sodium… » L’aventure de Lili, partie de Manosque-les-Plateaux pour changer de vie, partie pour pêcher dans des conditions extrêmes, femme dans un milieu... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 août 2017

Voyages en contrepèteries pour enfants rêveurs, de Joël Martin

Il y a deux jours, je vous présentais Le porteur d'histoire, une pièce de théâtre dont un des personnages est nommé Martin Martin. Aujourd'hui, je vous propose de voyager avec un autre Martin, Joël Martin. Auteur d'un livre d’une quarantaine de pages « pour enfants rêveurs ». Des voyages pour terminer les vacances, voyages dans et avec les mots. Sans se déplacer soi-même, il suffit de déplacer les lettres. On peut prendre un bateau pour aller pêcher un trésor : « Un bateau dort sur un beau tas d’or ». Pas de... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,