04 décembre 2017

Paysages français, une aventure photographique (1984-2017), à la Bibliothèque nationale de France, à Paris

Quand on dit « paysages », que dit-on ? L’exposition actuellement présentée à la BNF, à Paris, englobe tout : nature, constructions humaines, et même personnes. C’est sans doute pour cela que le mot est au pluriel. Je n’attendais pas autre chose, sachant d’avance trouver dans cette exposition des photos de l’équipe du Bar Floréal et connaissant leur engagement. Les champs et les bois, les femmes et les hommes, souvent au travail, les villes et les équipements techniques. Ne vous attendez pas à visiter ces salles au pas... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 décembre 2017

Atlas des paradis perdus, de Gilles Lapouge, Illustrations de Karin Doering-Froger

Bien sûr, il n’y a pas de paradis. Pourtant, les êtres humains le cherchent sans cesse. Ils cherchent soit un lieu inhabité, vierge, où ils habiteront et apporteront leurs turpitudes et leurs violences, soit un pays où règnerait la paix et l’amour de l’autre, soit un pays où le temps est arrêté et la mort n’a pas sa place. Cet atlas explore les paradis que des navigateurs, des anarchistes, des échangistes, des architectes, des religieux, des écrivains ont essayé de créer et d’organiser. Le livre raconte ces paradis et leurs échecs,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 décembre 2017

Des mots rencontrés

Il y a toujours de nouveaux mots à connaître. Que l’on joue, par exemple, à Ruzzle sur internet, que l’on joue au Scrabble, qu’on lise des livres ou même simplement des annonces qu’elles soient publicitaires ou informatives, toute lecture peut nous permettre de rencontrer des mots qu’on ne connaissait pas, dont on ignorait l’existence. Ce fut le cas, dans ce blog à plusieurs reprises. Je me souviens d’une des lectrices proposant de placer dans une conversation le mot boustrophédon. Mais il y a aussi des mots inhabituels qui le... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:03 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 décembre 2017

Son ami, un poème de Léonard Cohen

elle ne sait pas que son ami est venu elle ne saura pas noter par écrit la moindre de ses paroles il n’aura pas sa place dans son carnet à côté de Kabir et des Théravadins bien des années plus tard elle se reverra assise avec un vieil homme une curieuse nudité de pensée les reliant cette nudité cette transparence la mènera à bon port Kabir (1440-1518) : poète et maître spirituel indien, a cherché à concilier hindouisme et islam. Théravadins : adeptes de l’école bouddhiste Théravada.
Posté par onarretetout à 08:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 novembre 2017

La route bleue, de Kenneth White

MC Solaar vient de publier un album dans lequel une chanson s’intitule « Géopoétique ». Un texte sans relief, des jeux de mots un peu éculés, et surtout le titre lui-même qui semble volé à Kenneth White. Je viens de le lire dans La route bleue, un formidable récit de voyage que l’auteur a fait il y a pas mal d’années vers le Labrador (première édition 1983). C’est une lecture enfantine qui lui donne cette envie et, un jour, il est à Montréal. Ce livre dit les rencontres, les endroits rudes parfois, les gares où s’arrête... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 novembre 2017

Gravures chez KALARI 7, Cité de la Roquette, à Paris

Un texte reçu lors de ma visite chez KALARI 7 dit toute la tension qui accompagne le travail de gravure : le choix des outils, la plaque de cuivre ou de zinc, le papier, la presse. Il y a ce décalage entre les gestes et l’image qui révèle plus qu’elle ne sait. Et il y a l’accrochage, le moment où les oeuvres vont vers les visiteurs. J’ignore pourquoi, entrant dans cette galerie de la Cité de la Roquette, je ressens une impression de douceur alors que les formes sont anguleuses. C’est peut-être que la douceur n’est pas dans la... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 novembre 2017

Paroles de baskets et autres objets bavards, de Bernard Friot

« Les objets nous racontent des histoires. Pour les entendre, il faut juste savoir… les regarder ! » Bernard Friot a rencontré Enzo qui existe dans sa tête. En quelques lignes, il a découvert comment il est fait, il a imaginé sa mère, son père, sa soeur et même que son grand-père vient de mourir et qu’on lui a donné le réveil du grand-père. Voici donc les premiers ingrédients de ce livre, construit bizarrement : il commence avant le sommaire et ne finit pas puisqu’il s’ouvre sur les pages blanches seulement marquées de... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 novembre 2017

Nocturnes, cinq nouvelles de musique au crépuscule, de Kazuo Ishiguro

Cinq nouvelles de musique. La première et la dernière ont pour scène  la piazza à Venise. La deuxième est dans un appartement londonien. La troisième dans les collines de Malvern. La quatrième dans un hôtel de Beverly Hills. Et toujours, la musique accompagne notre lecture : guitare, saxophone, violoncelle, voix. Et des ambitions ou des désirs dont on se dit que ce serait bien qu’ils se réalisent mais… Car on pressent qu’il y aura des « mais… » L’écriture de Kazuo Ishiguro nous emmène sans en avoir l’air vers quelque... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 novembre 2017

L'affranchie, de Pauline Moingeon Vallès, mise en scène par Elise Touchon Ferreira

Des voix, d’abord, enregistrées, celles par lesquelles l’histoire d’Alice s’ancre dans le théâtre. Alice, qui aurait pu se perdre dans les difficultés qu’elle a traversées dès le plus jeune âge. Pauline Moingeon Vallès nous la révèle, enfant, ado, jeune femme, mère, et se transforme elle-même, assise d’abord puis debout comme celles et ceux à qui on impose d’abord leur attitude et qui, à force de résister intérieurement, sont capables de s’assumer et de construire leur propre existence. Libérant, au bout de quelques minutes, ses... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
25 novembre 2017

À la sainte Catherine

On dit qu’à la Sainte Catherine, tout bois prend racine. Profitons-en pour réviser quelques verbes du jardinage. En voici quelques-uns : aérer, bouturer, cerner, drainer, empoter, fumer, greffer, habiller, inciser, marcotter, pailler, rabattre, sevrer, transplanter Chacun de ces verbes a plusieurs significations, selon qu’on l’emploie en jardinage ou dans un autre contexte. Et il y en a d’autres. Je vous propose de choisir trois de ces verbes (pris dans cette liste ou dans une liste plus large) et de composer un court texte où... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,