fullsizeoutput_43ef

La méthode S+7 consiste à remplacer chaque substantif (S) d’un texte préexistant par le septième substantif trouvé après lui (S+7) dans un dictionnaire donné. C’est une des premières contraintes de l’Oulipo (lien dans la colonne de droite), inventée par Jean Lescure en 1961. Cette contrainte a connu plusieurs variations : outre les substantifs, on peut faire la même opération avec les adjectifs, avec les adverbes, avec les verbes. 

La variation que je vous propose aujourd’hui consiste à faire la même opération (S+x), s’il s’agit d’un substantif (S), dans laquelle x sera 1 (et on gardera le mot correspondant à (S+1), puis sera 2 (et on gardera le mot correspondant à (S+2), puis sera 3 (et on gardera le mot correspondant à (S+3), puis sera 4 (et on gardera le mot correspondant à (S+4), puis sera 5 (et on gardera le mot correspondant à (S+5), puis sera 6 (et on gardera le mot correspondant à (S+6), puis sera 7 (et on gardera le mot correspondant à (S+7).

S’il s’agit d’un adjectif ou d'un adverbe (A), on fera (A+1), puis (A+2) et ainsi de suite jusqu’à (A+7).

S’il s’agit d’un verbe (V), on fera (V+1), puis (V+2) et ainsi de suite jusqu’à (V+7).

Vous obtiendrez ainsi 7 mots (S, A ou V). Vous intégrerez ces sept mots dans un texte en veillant à faire apparaître ces mots dans l’ordre où vous les avez trouvés. D’autres mots seront sans doute nécessaires pour composer votre texte.

C’est vous qui choisissez le dictionnaire et le mot de départ.

Exemple :

Le dictionnaire que j’ai choisi est un Dictionnaire des mots savants employés à tort et à travers, édité en 2011 par L’Express.

Je choisis pour mot de départ Banlieue. Voici les six mots qui s’y ajoutent : (S+1) Borborygme, (S+2) Burette, (S+3) Cénobite, (S+4) Chamanisme, (S+5) Clonage, (S+6) Collusion, (S+7) Compilation.

Voici le texte que j’écris intégrant ces mots :

Dans ma BANLIEUE, comme partout ailleurs, on peut entendre des BORBORYGMES ; certains s’en tiennent le ventre, pourtant il n’y a pas de honte. D’autres en profitent pour boire un coup, et dans ce cas une BURETTE souvent ne suffit pas. Attention à ne pas les casser ! s’exclament les CÉNOBITES. Et ceux-ci se tournent alors vers leur CHAMANISME spécifique, selon qu’ils viennent d’ici ou de là. Toujours respectant la nature et les esprits, ils ne se laisseront pas dupliquer par CLONAGE, ni doubler par une sombre COLLUSION de leurs détracteurs, car il en est toujours qui, pratiquant des COMPILATIONS abusives, cherchent à tromper les naïfs, « les dingues et les paumés », comme chantait Hubert-Félix Thiéfaine.

C’est à vous main tenant. Merci de poster votre texte dans les commentaires ci-dessous.