ooapin-72

Au début de cette année 2022, les éditions P.O.L. ont publié un livre de Christophe Tarkos (1963-2004), Le Kilo et autres inédits, qui fait suite à deux autres publications : Écrits poétiques en 2008 et L’Enregistré en 2014.Ce livre d’environ 800 pages contient des textes qui n’avaient jamais été publiés. 

Pour ce samedi, j’ai retenu un paragraphe dans un texte qui en contient huit, de trois lignes chacun (dans la mise en pages du livre). La particularité de ces textes est d’énumérer en une quinzaine de mots ce qu’on regarde ou entend autour de soi. Ces mots sont toujours au singulier (une, un) et sont séparés par une virgule. Ce sont des noms communs. Aucun verbe ne les relie. Le premier article commence par une majuscule, l’énumération se termine par un point.

Extrait du texte de Christophe Tarkos :

(…)
Une truelle, un pangolin, une citerne, un fossile, une serviette, un cirque, un billet, un avion, une affiche, un souriceau, une occitane, un syndrome, une chevauchée, un corpuscule, une pointe, un lac.
(…)

Il ne s’agit pas d’un décor imaginaire mais bien de vu ou entendu. Voici ce que j’ai écrit suivant ce modèle :

Exemple :
Une table, une bibliothèque, une mappemonde, un livre, une fibule, une photographie, un écran, une gravure, un stylo, un CD, un futon, une peluche, un carton, un rideau, une écorce.

C’est à vous main tenant. Merci de poster votre texte ainsi composé dans les commentaires ci-dessous.