31 juillet 2022

Tokyo ! Shaking Tokyo, film de Bong Joon-Ho

Tokyo ! Trois films courts. Le troisième, de Bong Joon-Ho Shaking Tokyo Un hikikomori vit chez lui, sans jamais sortir, depuis dix ans. Il reçoit une enveloppe de son père chaque mois. Avec l’argent qu’elle contient, il peut commander des pizzas, chez "Pizza's End", du papier hygiénique et des livres, lui permettant de remplir trois fonctions essentielles. Il ne regarde personne dans les yeux. Jusqu’au jour où le livreur de pizzas est une livreuse. Un tremblement de terre va révéler une réalité au-delà de tout ce que pensait... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 juillet 2022

grenouille, eau, genoux

Dans ce livre, Inframince et hyperlié (éd. art&fiction), celui qui signe du nom de Philippe Lipcare examine quelques disparitions dans l’art. Ce faisant, il met en évidence certains liens entre des oeuvres qui semblent ne pas en avoir, par exemple entre Manet (Le déjeuner sur l’herbe) et Charles Gleyre (Minerve et les trois Grâces), le second répondant, selon lui, au premier.  Et il passe beaucoup de pages avec les grenouilles. Voici une phrase du préambule : « Je collectionne depuis longtemps les histoires et les... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:24 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 juillet 2022

Tokyo ! Merde, de Léos Carax

Tokyo ! Trois films courts. Le deuxième, de Léos Carax Merde Un monstre, la « créature des égouts », sème la peur à Tokyo. Sa violence s’accroît à chaque sortie jusqu’à ce qu’il soit arrêté. Un avocat parisien fait savoir qu’il peut communiquer avec ce monstre qui prétend avoir été jeté à Tokyo et se nommer « Merde ». Le jeu d’acteurs de Denis Lavant et Jean-François Balmer leur permet d’interpréter un langage venu de nulle part. La terreur est dans ce monde pour toujours. Ça se passe à Tokyo mais nous voyons... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 juillet 2022

Tokyo ! Interior design, film de Michel Gondry

Tokyo ! Trois films courts. Le premier, de Michel Gondry Interior design Un couple cherche un appartement à Tokyo. Pour l’instant, une amie accueille la jeune femme et le jeune homme. Il ambitionne d’être réalisateur, elle l’assiste et tous, autour d’eux, pensent et disent qu’elle « ne fait rien ». Sa transformation, Michel Gondry en fait d’abord quelque chose d’un peu triste et puis c’est une sorte de miracle. Pourtant elle disparaît aux yeux de tous… Entre l’arrivée du couple et la transformation de la jeune femme, il... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 juillet 2022

Eleftheria, de Murielle Szac (éd. Emmanuelle Collas)

Je n’avais de la Crète (où je ne suis jamais allé) qu’une idée assez vague, liée sans doute à la mythologie et à quelques éléments historiques très anciens (l’éruption du volcan à Santorin). C’est quand elle présentait la publication consacrée à Artémis dans la collection de la Mythologie en 100 épisodes, que j’ai entendu Murielle Szac dire son amour inconditionnel pour la Crète. Et, quand j’ai vu ce livre annoncé, je savais que j’allais le lire sans savoir ce que j’allais y trouver. Certes, Murielle Szac sait raconter des... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 juillet 2022

Paris nous appartient, film de Jacques Rivette

C’est un film sorti en 1961. Un film politique. Un film à propos d’ « Un monde chaotique, mais pas absurde », dit un personnage. C’est Gianni Esposito qui l’incarne : il joue le rôle d’un metteur en scène de théâtre cherchant à créer « Périclès prince de Tyr », de Shakespeare. Ce n’est pas le propos politique qui me semble le plus intéressant dans ce film : il n’est là, à mon sens, que parce qu’il faut une intrigue. Et d’ailleurs, cette intrigue nous tient en haleine pendant près de deux heures et demi, et... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 juillet 2022

Deux textes de Maurice Blanchard (éd. Pierre Mainard)

LES VOIES LACTÉES Je fais ma lumière moi-même, ma lumière, mon obscurité. Et le grand vent venu du Sud-Ouest ne peut l’éteindre. C’est un monde entre mon pouce et mon index. Les charbons ardents sont le silence même. La souffrance, c’est l’eau dormante, le bon sens, l’humanité. « Io non so ben ridir com’io v’entrai » mais je puis très bien dire comment je sortirai. Le volcan a craché ses fantômes : la rivière, en ruban de givre, a gravi la plus haute montagne pour jouer avec le soleil et le soleil est un gros chat... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 juillet 2022

À Ivry-sur-Seine (94), la Guinguette du Port

C'était vendredi soir, juste après la pluie. Une ambiance sympathique. Et c'est du vendredi au dimanche soir pendant l'été.
Posté par onarretetout à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 juillet 2022

Plantain

On peut lire sur Wikipédia : Plantago est un genre de plantes herbacées de la famille des Plantaginaceae, celle des plantains véritables, qui comprend quelque 200 espèces. On trouve les plantains tout autour du monde, dans de très nombreux habitats différents, humides et secs, alpins et côtiers, et y compris au sein des villes et le long des routes. Étymologie Le nom de genre Plantago vient du latin planta, « plante des pieds » et ago « je pousse », en raison de la forme des feuilles planes et larges de... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:21 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 juillet 2022

Merveilles et curiosités... Ode aux plantes des villes, exposition à La Traverse, Centre d'art contemporain d'Alfortville (94)

Coïncidence ? Tandis que le concours des jardins et balcons fleuris se déroule à Alfortville, le Centre d’art contemporain de la ville organise une exposition qui se veut une « ode aux plantes des villes ». Pauline Lisowski, commissaire d’exposition, y présentait les artistes et les oeuvres et engageait une discussion avec Nicolas Deshais-Fernandez ce mercredi 20 juillet. Les oeuvres réalisées par les artistes, indique le paysagiste-botaniste, déplacent les regards, y compris ceux des scientifiques. Si les herbiers... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,