9782246830337-001-T

Très vite embarqué dans l’histoire que raconte une femme se faisant passer pour une autre dans un hall d’aéroport et endossant une nouvelle identité pour une durée indéterminée, j’avoue avoir été troublé dans ma lecture : qui écrit ? qui raconte ? qui est le personnage ? Malgré quelques hésitations parfois, on comprend assez vite qu’il ne s’agit pas ici d’autofiction. Mais le doute reste actif pendant la lecture, grâce à quelques artifices assez efficaces. J’avoue aussi m’être ennuyé par moments quand je ne me laissais plus porter par ces artifices. Et aussi avoir été repris dans l’intrigue. Ce qui m’a permis de lire ce roman jusqu’au bout. Était-il cependant indispensable de jouer avec cette sorte de fuite à la japonaise pour finalement abandonner ses personnages sous la pluie ?