ldp0322-1965

Confinement, déconfinement, finalement, tout ça cache quelque chose. Avez-vous remarqué l’absence dans cette phrase de toute consonne suivie immédiatement par un « l ». Pourtant, depuis quelques mois, ce qu’il y a eu de bla-bla, de clowneries, d’afflictions, de règlements, de répliques, d’effets de novlangue ! Rétablissons les discours.

Premièrement en accumulant des mots contenant des consonnes liées entre elles : évitons la succession voyelle - consonne - voyelle - consonne… Ces mots-là ne manquent pas, vous en conviendrez. 

Deuxièmement, dans cette liste que vous venez d'établir, soulignez les mots où une consonne est suivie immédiatement par un « l ».

Ensuite, vous écrirez un texte où chaque phrase contiendra au moins un mot à l’intérieur duquel une consonne sera suivie d’un « l » et où tous les mots de plus de quatre lettres possèderont au moins deux consonnes liées entre elles.

Exemple :
DaNS un liVRe que j’ai PRis daNS ma biblioTHèque, j’ai TRouvé un cafaRD moRT ceRTainemeNT il y a plusieuRS aNNées, deSSéCHé enTRe deux feuilles, y ayaNT laiSSé une TRace BRune. DaNS cet ouVRage de nouvelles faNTaSTiques, la PRéseNCe de la beSTiole ne m’a pas iNTerloqué et j’ai pouRSuivi ma leCTure néaNMoiNS plus iNTRigué eNCore. L’éTRangeté de sa PRéseNCe, FRuit poSSible d’une métamoRPHose kaFKaïeNNe (qui, en allemaND, s’éCRit VeRWandluNG), me parlait plutôt d’un iMMeuble où je paRTageais l’eSPace avec de noMBReuses soRTes d’iNSeCTes, et suRGireNT aloRS les viBRatioNS noCTuRNes d’une CHaMBRe pouRTant paisible, que je CRoyais oubliée.

C’est à vous main tenant. Postez vos textes dans les commentaires ci-dessous. Merci.