29 février 2020

Bas les masques !

Bienvenue, chers amis, à la réunion annuelle de notre association, votre association, les COccinelles couROnnées. Comme chaque année, nous aNAlyserons les actions menées récemment, actions pour préserver l’enVIRonnement, cela va de soi, et nous finirons tout à l’heure en dégUStant les COquillages que RObert fait livrer pour l’occasion. D’ailleurs, on a décidé d’améNAger un espace dans le local du club d’aVIRon pour y entreposer ces produits. Le local étant vétUSte, on briCOlera pour le rénover. On est contraints, pour cette raison,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:40 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

28 février 2020

Les Promesses, de Marco Lodoli

C'est la lecture du livre de Sylvain Prudhomme, Par les routes, qui m'a guidé vers Marco Lodoli. En effet, Sacha y découvre les textes de cet auteur italien que Marie traduit. Ils iront même le rencontrer vers la fin du récit. Assez pour éveiller ma curiosité. J'ai lu le premier roman de cette trilogie, Sorella. Elle n'est pas du tout sûre d'elle-même, cette Soeur Amaranta. Mais c'est très jeune qu'elle a décidé de devenir religieuse, contre l'avis de sa mère. C'est sa place, elle semble le savoir, même si Dieu ne lui parle... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 février 2020

Nous n'avons pas vu passer les jours, de Simone Schwarz-Bart et Yann Plougastel

Un premier livre publié en 1959, prix Goncourt ! Il aura mis près de dix ans à écrire, reprendre, corriger, écrire encore Le Dernier des Justes. André Schwartz-Bart va aussitôt être confronté aux polémiques. Polémiques qui redoubleront quand il publiera, avec Simone Schwarz-Bart, Un plat de porc aux bananes vertes. André, qui, non seulement voyait l’esclavage aux Antilles comme précurseur de la Shoah, mais souhaitait « faire alliance avec tous les peuples de la terre », décida de ne plus publier. Comme un exil provoqué par... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 février 2020

La dernière toile, par Adeline Baldacchino

C'est dans le numéro 8 de la revue Ballast. Adeline Baldacchino fait le récit du dernier jour d'un condamné dans les prisons de Franco. Condamné à mort par garrot, Salvador Puig i Antich a 25 ans en 1974. Franco dort. Rien ni personne ne pourra le déranger. Il faut faire un exemple. Ce même jour, Joan Miró travaille à trois grandes toiles sans savoir cette coïncidence. Mais, quand il apprend le lendemain qu'à l'heure même où il achevait cette oeuvre, un bourreau exécutait un condamné, membre du MIL, Movimiento Ibérico de... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 février 2020

Le Triangle et l'Hexagone, de Maboula Soumahoro

Maboula Soumahoro fait d’elle-même son sujet d’étude. De son enfance et sa jeunesse dans le Val-de-Marne, elle passe non sans embûche dans une université parisienne et saisit l’opportunité qui se présente d’aller étudier une année aux États-Unis. Si elle associait ses difficultés, avant cela, au seul fait d’habiter en banlieue parisienne, elle découvre, dans le système universitaire américain, qu’on peut étudier le fait d’être noire. Elle dit d’ailleurs que c’est aux USA qu’elle s’est découverte noire. Mais c’est aussi aux... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 février 2020

Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, collection permanente

Après être resté près de deux heures dans l'exposition de Hans Hartung, je suis allé faire un tour parmi les oeuvres de la collection permanente visibles en ce moment. Un peu influencé par celles que je venais de voir dans l'exposition temporaire. Robert Malaval Véra Székély Jean Degottex Anna-Eva Bergmann
Posté par onarretetout à 08:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 février 2020

Mona Gamal El-Dine à la Rencontre poétique chez Tiasci - Paalam en février 2020

Elles sont trois pour présenter Mona Gamal El-Dine. Pour faire circuler sa parole. La parole d’une femme née dans un pays où cohabitaient les trois religions du Livre, comme on dit. Dans son enfance, à l’école, il y avait Mona chrétienne, Mona juive et Mona musulmane. Dans ce pays où des enfants meurent dans des attentats contre les coptes. Dans ce pays où des millions d’enfants vivent dans les rues, sans abri. C’est sans doute pour cela qu’elle a créé l’association ISIS Arts et Cultures et fondé les Rencontres des Poètes pour la... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 février 2020

Être étranger, un beau présent

Tout en donnant la parole aux habitants d'une même ville, PASSAGES est une installation joyeuse, curieuse, vivante. Une rencontre artistique qui nous invite à questionner nos a priori, nos peurs, mais aussi nos curiosités et ce qui nous rapproche de l'autre.Par la Cie Nice To Meet YouMise en espace: Clara CireraScénographie et graphisme: Sabrine SidkiMusique: Kloé LangImages Vidéo: Julien Petit et Vincent LégerMontage vidéo et son: Julien Petit et Sandrine Montagud PASSAGES, ce sont des rendez-vous dans la ville, sur le marché, au... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:03 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 février 2020

Exposition rétrospective Hans Hartung au Musée d'Art Moderne de Paris (3)

Les dernières salles sont époustouflantes. Hans Hartung réalise des toiles immenses avec des techniques et des outils empruntés à d'autres métiers : le traitement de la vigne, des murs... C'est un mouvement incroyable qui se révèle ainsi et nous emporte dans son énergie.
Posté par onarretetout à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 février 2020

Exposition rétrospective Hans Hartung au Musée d'Art Moderne de Paris (2)

Pour ce deuxième jour, voici quelques toiles où l'artiste agit sur la matière. Il faut être devant l'oeuvre pour voir les effets de lumière selon l'angle sous lequel on regarde. La lumière joue dans et avec la peinture.
Posté par onarretetout à 07:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,