22 novembre 2019

Werner Lambersy, à la Rencontre poétique chez Tiasci - Paalam, en novembre 2019

« On commence, dit Werner Lambersy, à Coimbra, où, regardant le soleil descendre la colline et rejoindre Santa Clara a Velha qui s’enfonce de quelques millimètres en plus dans les berges du Mondego, fleuve côtier qui renoue avec l’imaginaire et l’irrationnel de l’océan, J’AI VU Orphée rejoindre Eurydice, s’enfoncer avec elle, la ramener au jour et la perdre à nouveau dans la confusion du quotidien et la beauté  des choses ». C’est cette image-là que nous donne le poète : le soleil est Orphée,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,