Il_etait_une_fois_la_revolution

Denis Donikian, dans son blog (suivre le lien dans la colonne de droite), revient sur le début de son livre « Vidures » : un homme pisse sur une fourmilière.

Ça commence comme ça, juste après une citation de Mao Tsé Toung, un beau jet de pipi sur une fourmilière. Celui de Rod Steiger dans « Il était une fois la révolution ».
Ceux qui ont lu « Vidures » doivent se souvenir qu’au tout début mon personnage pisse lui aussi sur une fourmilière, mais en dirigeant son jet sur Erevan, au loin, en contrebas.
Il se trouve que j’avais vu le film avant d’écrire mon livre.
Mais cette idée de pipi sur une fourmilière est née dans mon inconscient. Probablement, j’ai dû faire ça dans ma jeunesse, associant le bonheur à la source d’un soulagement à la cruauté finale d’un déluge d’urine.

CRISCO, dictionnaire de synonymes, propose seize synonymes au verbe "pisser".
Des expressions françaises utilisent ce verbe :

Pisser contre le vent
Mener les poules pisser.
Ça ne pisse pas loin.
Pisser de la copie
Pleuvoir comme vache qui pisse 
Laisser pisser (la bête, le mérinos).
Prendre comme une envie de pisser. 
Ne plus se sentir pisser
Pisser dans un violon, une clarinette

La citation de Mao Tsé Toung, dans le film de Sergio Leone, est la suivante : "La révolution n’est pas un dîner de gala ; elle ne se fait pas comme une œuvre littéraire, un dessin ou une broderie. C’est un acte de violence."

Je vous invite à réécrire la citation en la modifiant de la manière suivante :  "La révolution n’est pas .......... ; elle ne se fait pas comme .............. C’est un acte de ........." Vous y intégrerez une des expressions ci-dessus.

Exemple :
La révolution n'est pas un effet du hasard ; elle ne se fait pas comme on est pris d'une envie de pisser. C'est un acte de volonté.

C'est à vous main tenant. Postez vos révolutions dans les commentaires ci-dessous. Merci.