48-2-34732

Prenez un livre. Ouvrez-le à la page 28 (si vous avez vu le film de Céline Sciamma, Portrait de la jeune fille en feu, vous savez pourquoi). Choisissez une phrase dans cette page.

Gardez le même livre. Ouvrez-le à la page 48 (cette fois, le choix renvoie au site de Pierre Ménard, Liminaire). Choisissez une phrase dans cette page.

Vous avez désormais deux phrases. L’une sera la première, l’autre la dernière de votre texte. Entre les deux, vous écrirez une phrase qui les relie.

Exemple : Phrases extraites du recueil de Maria Stepanova, Le corps revient contre le lyrisme (dans le livre, il n’y a pas de majuscule ni de point, c'est moi qui les ajoute ici pour les besoins du jeu).
page 28 :« Autour de l’énorme table de fête le neuf mai ils sont tous assis. »
page 48 :« Le papier trahira les anneaux des arbres les entailles de la hache et les mots du sot. »

Je choisis l’ordre des phrases. Cette fois je garde pour première phrase celle de la page 28 et pour dernière phrase celle de la page 48.
J’écris une phrase entre les deux et qui les relie :« Chacun a devant lui une feuille sur laquelle il écrit et qui garde les traces du bois de la table. »

Voici les trois phrases :« Autour de l’énorme table de fête le neuf mai ils sont tous assis. Chacun a devant lui une feuille sur laquelle il écrit et qui garde les traces du bois de la table. Le papier trahira les anneaux des arbres les entailles de la hache et les mots du sot. »

C’est à vous main tenant. Assemblez vos trois phrases et postez-les dans les commentaires ci-dessous. Merci d’indiquer de quel livre vous aurez pris les deux phrases des pages 28 et 48.

Photo ci-dessus : 048, par Stéphane Massa-Bidal