vivreenpoete

C’est un livre de lecteur, écrit Éric Poindron. Poète ou amateur de poésie ou simplement d’écriture à lire ou lue. Une invitation à visiter les lignes où se fabriquent les textes. Les questions de l’auteur, il les prend dans les réponses qui les ont précédées, et elles donnent d’autres réponses encore et encore. On peut ouvrir le livre à n’importe quelle page

Par exemple, page 28 : « Le grenier est un secret. Qui craque. Qui parle à voix basse. Qui y met encore les pieds ? »

Ou page 48 : « Eugène Guillevic, le Breton poète, a raconté que, lorsqu’il a tendu à sa mère ses premiers poèmes, il aurait mieux fait de lui tendre de suite la seconde joue puisqu’elle lui a donné une gifle en guise de lecture. »

Plus loin, page 68 : « Quelles relations amoureuses ou polyphoniques entretenez-vous avec la nuit ? »

Si vous voulez, page 88 : « La poésie n’est pas un but / c’est, comme les mathématiques, un chemin. »