01 juillet 2019

Le jour où mon père s'est tu, de Virginie Linhart

C’est par une absence au repas de famille, organisé par le grand-père, que commence le livre. Robert, le père de Virginie Linhart, n’y est pas et personne ne dit pourquoi. Le silence dès la première page. Silence familial, silence dont on lira plus loin qu’il s’étend sur plusieurs générations. Mais ici, Virginie interroge le silence de son père, survenu après une tentative de suicide en 1981. Cet homme dont les proches disent qu’il était, avant ce silence, brillant, intelligent, voire « méchant » dans sa vie militante.... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :