symphoniecarcerale

Il y a deux jours, vous avez pu lire dans ce blog ces mots : « D’autant qu’il y a un match qui commence à la télé. Je suis sûr que vous aussi vous allez le regarder. Vous penserez à moi quand vous verrez le stade. Ils seront vingt-deux gugusses à cavaler dessus. Dites-vous que nous, on serait près de 1600 sur le même terrain. Et pour un peu plus longtemps qu’une heure et demie. »

C’était une parole de détenu portée par Philippe Claudel.

Le match a eu lieu hier, un quart de finale qui opposait l’équipe des États-Unis et celle de la France. Sur le terrain, ce n’était pas des « gugusses », mais des femmes.

Trois buts ont été marqués, un en première mi-temps, deux en seconde : les deux joueuses qui ont marqué ont un nom dont l’initiale est un R, Rapinoe et Renard.

Une liste accompagnait, il y a deux jours, le texte de Philippe Claudel, liste qui remplit une page de la bande dessinée Symphonie carcérale. Je la publie une seconde fois ici.

Vous choisirez dans cette liste trois mots, chacun de ces mots contenant un R. Puis vous écrirez deux phrases. Dans la première, il y aura un des trois mots que vous aurez choisis ; dans la seconde, il y en aura deux.

Exemple :
coursives, promenade, serrures
Il y a toujours le bruit des SERRURES. Cette fois, est-ce pour aller sur les COURSIVES ou sur la PROMENADE ?

C'est à vous main tenant. Merci de poster vos phrases dans les commentaires ci-dessous.