06 novembre 2018

Celui qui est digne d'être aimé, d'Abdellah Taïa

La violence des rapports amoureux est au coeur de ce livre. La violence des rapports de pouvoir qui emportent le héros de ce livre, Ahmed, dans « la cruauté comme règle du jeu, du monde ». Croyant lui-même être assez fort, aussi fort que sa mère, la « dictatrice », il prend conscience qu’il ne sera jamais lui-même, qu’il sera au mieux le « petit Arabe » homosexuel, rejeté dans son pays, le Maroc, manipulé par des Français trouvant dans ces relations de quoi poursuivre la colonisation par le sexe. Pas... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :